18e année, mercredi 15 mars 2017
    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

trait Actus à la Une trait

Pinchas SteinbergSimon Boccanegra : de Monte-Carlo à Paris

Par Frédéric Norac —— Nombreux sont aujourd'hui les amateurs d'opéra à préférer les versions de concert à la représentation. La faute bien sûr aux metteurs en scène qu'ils accusent de déformer et de trahir les œuvres. Sans entrer dans cette polémique, au-delà des problèmes de littéralité qui ont certes leur importance,  la version de concert nous semble avoir un intérêt majeur, c'est celui de remettre l'orchestre au centre. Elle permet aussi de se concentrer sur la musique en elle-même, sans en être détourné par l'aspect visuel et, grâce aux surtitres, de ne rien

◆ (France musique) La persécu tion des artistes dans le monde en 2016
▉ Le Wurlitzer de cinéma de Ge nève fête ses quatre vingts ans
◆ (Le Figaro) Khatia Buniatishvili, la Betty Boop du piano
◆ (France musique) Un Festival Radio France Occitanie à l'accent russe
▉ Du théâtre à l'écran : le film opé ra, 17-18 mars 2017, Nantes
▉ L'ecrivain(e) dans la musique, 22-23 février 2018, Florence

 

 

 

◆ (France musique) L’homme de radio et ancien directeur de Fran ce Musique Pierre Bouteiller est mort
◆ (L'Écho, Belgique) Speranza Scappucci « On massacre parfois des compositeurs ! »
▉ 7e concours international de piano junior « Brin d’herbe »
▉ La scène punk en France (1976-2016) : fais-la toi-même ! 11 mars 2017, Paris

La fête à l’orchestre dans le piano d’Yves Henry

Par Jean-Marc Warzawski — Comme on sait qu’il n’y a pas de hasard quand on n’y croit pas, le récital qu’Yves Henry, disciple d'Aldo Ciccolini, donnait mardi 14 mars 2017, dans le cadre du cycle de programmation du Goethe-Institut de Paris, n’est pas étranger à la sortie le même jour, de son dernier enregistrement, consacré à des transcriptions pour piano d’œuvres orchestrales (dans une une discographie riche d'une vingtaine d'albums).

 

Carl Philipp Emmanuel bachLa question à ne pas poser dans la famille Bach : père ou fils ? Un concert de Café Zimmermann

Par Eusebius —— On aime Café Zimmermann, tout autant qu’Andreas Staier et Céline Frisch. Quant aux Bach, père et fils, poser la question est superflu. Trois pièces du père, deux de Carl Philipp Emanuel, et une de Wilhelm Freidemann vont nous entraîner du baroque au

▉ Nicola Porpora and Frederick, Prince of Wales : italian Ways in Music, Art and Poetry in 18th-century Britain, 13-15 octobre 2017, Amsterdam
▉ François-Xavier Roth, chef invi té principal du London Symphony Orchestra
▉ Le Jeune orchestre de l'Ab baye-aux-Dames dans Mozart sous la direction de Laurence Equilbey
▉ Doctorat international en com position musicale au CIRM : appel à candidature
▉ Le hautbois en France de la période pré-revolution naire au Premier empire, 11-15 décembre 2017, Paris et Lyon

Mamie SmithJazz et blues, la question de l'origine, quand paraît, il y a 100 ans, le premier disque de jazz

Par Alain Lambert —— À l'origine d'un grand nombre des musiques populaires actuelles, le blues a la sienne dans le déracinement tragique et cruel, sur des terres américaines, de toute une population noire installée de force (même si pour l'actuel ministre du Logement de Trump, les esclaves n'étaient que « des immigrés avec un rêve américain »).
Plus sérieusement, le journaliste Michael J. West, dans son article

Toutes les chroniques

Eusebius
Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
L'ouvreuse


Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

 

Martín Palmeri, Misatango : Misa a Buenos Aires. Chœur Vitto ria d'Île-de-France, orchestre Pas deloup, Sophie Hanne (sop.), Gil berto Pereyra (bandon.), Thomas Tacquet (p., Michel Pi quemal (dire. Hortus 2016 (HORTUS 142).

Révolution(s) au Festival Radio France Montpellier

Par Eusebius —— En poursuivant son élargissement aux 13 départements de la très grande région Occitanie, le Festival Radio France Montpellier confirme sa vocation : permettre à tous d’accéder au bonheur musical partagé, quels que soient les goûts de chacun.
La programmation, riche et plus éclectique que jamais1 a été présentée le 12 mars par son directeur, Jean-Pierre Rousseau. Le fil conducteur en est l’année 1917, année charnière dans l’histoire politique et culturelle.  Ainsi sont mis en valeur les œuvres et les compositeurs liés à l’esprit révolutionnaire : depuis Davaux (avec le Concert de la Loge…pour ce qui est de 89) jusqu’à Chostakovitch et Roslavets.

Mark StoneWir armen Leut…,  Wozzeck à Genève

Par Esusebius —— Il est rare de sortir d’un spectacle qui vous laisse sans voix, captivant de bout en bout. Que tout y concoure avec une telle harmonie, une telle efficacité dramatique  une telle émotion vraie. Expérience singulière aussi que celle de ce provisoire Opéra de Nations, tout de bois, offrant un confort acoustique et visuel exceptionnel, le Grand-Théâtre étant en travaux. La proximité est telle que le public est dans la caisse de résonance. Que Wozzeck frappe le sol du pied, et toute la salle le perçoit avec une intensité comparable à un coup de grosse caisse…  Ce Wozzeck nous vient de Chicago, où l’une des figures majeures de la mise en scène, David McVicar, l’a réalisé la saison dernière pour le Lyric Opera.

Ángel Parra est mort

Né en 1943, à Valparaíso, Ángel Parra, chanteur, romancier et musicien, a accompagné sa mère depuis son enfance lors de voyages de recherche ou en tournée. Très jeune il a partagé la scène avec elle, en 1965, il est l’un des fondateurs de « La Peña de Los Parra » qui rassemble de nombreux artistes, dont Isabel Parra, Mercedes Sosa, Paco Ibáñez, Pablo Neruda

Christophe Monniot Kimono invite Christophe Monniot : « musique de chambre avec basse électrique »

Par Alain Lambert —— En cette soirée où il y a cent ans parut le premier disque « officiel » de « jass », Kimono représente assez bien la situation actuelle d'un jazz, parmi d'autres, se cherchant entre musique savante (Messiaen, Stravinsky, Ravel...) pour les timbres et les rythmes

Guilaume Dufay Guilaume Dufay (v. 1400-1474)

Il accomplit ses études musicales à Cambrai (centre de musique religieuse qui fournit des musiciens à la chapelle Vaticane). De 1409 à 1412, il est choriste à la cathédrale de Cambrai, ou il apparaît dans les registres sous le nom de Willermus [Willemet] Du Fayt. Ses professeurs sont Rogier de Hesdin (1409), Nicolas Malin, « magister puerorum » de 1409 à 1412. En 1414, il a un bénéfice de chapelain à Saint-Géry (près de Cambrai). En novembre de la même année il n'est plus à Cambrai. On suppose qu'il est dans la suite Pierre d'Ailly ancien évêque de Cambrai (ou de Jehan de Lens, le nouvel évêque) au concile de Constance de 1414 à 1418.

Josquin DesprezJosquin Desprez (v. 1440-1521)

Il est d'abord chanteur à la collégiale de Saint-Quentin (Aisne), mais rien ne permet d'en faire un élève d'Ockeghem.
Son activité est connue à partir de son séjour en Italie, où il est chanteur à la cathédrale de Milan (1459-1472), puis au service du Duc Sforza (1474)

Exercices d'adoration : Membra Jesu nostri, de Buxtehude

Par Frédéric Norac —— Autant, sinon plus qu'à la cantate luthérienne, c'est au petit motet à la française que font penser ces sept concerts-arias du cycle Membra Jesu Nostri de Buxtehude. D'abord par l'usage d'un texte latin, poésie de dévotion que précède une citation biblique exaltant le corps blessé du Christ en croix.

Les cédés

Ensemble Art Sonic, Le bal perdu. Drugstore Malone 2016.

SuPerDoG : Fred Gardette (sax baryton), Guillame Nuss (trombo ne), Florent Briqué (trompette), Christophe Telbian (batterie) , L'oreil en friche 2017

Saint-Louis, chroniques et musiques du xiiie siècle, ensemble vocal et maîtrise de Note-Dame de Paris, ensemble instrumental, récitant, sous la direction de Sylvain Dieudonné. Maîtrise Notre-Dame de Paris 2016 (MNDP 006).

Richard WagnerRichard Wagner (1813-1883)

Son père Friedrich Wagner, fonctionnaire dans la police meurt des suites d'une épidémie à Leipzig le 23 novembre 1813, peu après la bataille de Leipzig qui oppose les troupes françaises à celles des Alliés. Le 30 septembre 1821  à Dresde sa mère épouse  Ludwig Geyer, un peintre, acteur et poète.
Il étudie la musique en autodidacte. En 1830 une Ouverture de sa composition est créée au Théâtre de Leipzig.

Alberto Zedda Mort d'un grand petit homme : Alberto Zedda (1928 - 2017)

Par Frédéric Norac —— Le chef d'orchestre et musicologue Alberto Zedda est décédé dans la nuit du 6 mars à l'âge de 88 ans. Grand Rossinien devant l'Éternel, il avait consacré l'essentiel de sa vie et de sa carrière à la redécouverte de l’œuvre du « Cygne de Pesaro » dont il venait de faire paraitre en 2009 une nouvelle édition critique du Barbier de Séville, succédant à celle qu'il avait déjà publiée en 1969.

Le bal perduEnsemble Art Sonic, Le bal perdu : le souffle du printemps

Par Alain Lambert —— paraît que le printemps météo,  non astronomique, commence début mars, juste pour la sortie de ce joli cédé, un petit orchestre aérophone, entre jazz et classique, pour nous jouer les grandes pages du musette et des bals populaires.
la direction musicale,  Joce Miennel (flûte) avec Sylvain Rifflet (clarinette). Et Cédric Chatelain au hautbois et cor anglais, Baptiste Germser au cor, Sophie Bernardo au basson et Didier Ithursarry à

 

trait Petites annonces trait

Cherche violoniste, chanteuse choriste, percussionniste dans la Drôme
Musicien chanteur dans l'Essonne recherche engagements
Recherche sopranos, altos pour semaine musicale dans le Lot
Chœur en création dans le Gers, cherche son chef
Groupe de chants de marins dans le Finistère cherche chef de chœur
La Compagnie les Cendres Joyeuses, Paris 20, recherche cordes
Orchestre symphonique amateur parisien, recherche bassoniste, trompettistes, trombonistes, altistes, percussionnistes
Groupe de chants de marins à Landéga (29) cherche musiciens bénévoles
Guitariste bordelais cherche chanteuse pour en duo (ou trio avec basse)
La Compagnie Vocale de Grenoble recherche choristes

 

Rossini sous napoléon

Tulard Jean, Rossini sous Napoléon. L'Harmattan - SPMs, Paris 2016 [62 p. ; EAN 9782917232491 ; 11 €]

 

Aujourd'hui
2017
<<   mars   >>
L M M J V S D
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

 Agenda 

 

rectangle_actu

 

recangle_textes

 

trait Les livres trait

Loukia Bastien, Cinq nouvelles en forme de poire, Éditions BVR, Sainte-Marguerite des Loges 2016 [96 p. ; ISBN 978-2-9524133-9-8 ; 18 €]

 

Dufourt Hugues, La musique spectrale : une révolution épistémologique. Éditions Delatour France, Sampzon 2014 [486 p. ; 978-2-7521-0206-5 ; 17, 00 €].

 

Camille Saint-Saëns et Jacques Rouché, Correspondance (1913-1921) (présentée et commentée par Marie-Gabrielle Soret). Actes  Sud, Arles, 2016 [241 p. ; ISBN 978-2-330-06581-2 ; 30 €].

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir muscologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Janvier 2017 : 108 468 visiteurs, 162 102 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 053 pages indexées dans le moteur de recherche. 3 139 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)