18e année, mardi 7 février 2017
    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

trait Actus à la Une trait

MozartLes sonates pour clavier de Wolfgang Amadeus Mozart

Par Michel Rusquet —— Dix-huit sonates en tout (hormis les sonates à quatre mains ou deux pianos que nous évoquerons à part). C'est peu aux standards de l'époque, surtout de la part d'un compositeur qui fut un très grand virtuose de piano. Mais, de la première à la dernière, ce sont des œuvres qui comptent, ne serait-ce que, parce que, échelonnées de 1774 et 1789, elles sont le fait d'un musicien en pleine possession de ses moyens.

▉ Charles Bordes et la musique d’église : entre réforme, propaga tion et enjeux socio-politiques (1891-1914), 5 et 6 oct. 2017, Montpellier
▉ La Passion selon Buxtehude : Membra Jesu nostri à Notre-Dame de Paris
▉ Quatre ans de plus pour Mikko Franck à la Philar de Radio France
▉ 19e Concours de piano Île-de-France 2017 : deux mois pour s’inscrire

◆ (Culturebox) Sur les pas de Galliano, Younès 13 ans, prodige de l'accordéon
◆ (France musique) Disparition du grand clarinettiste Gervase de Peyer
◆ (La Croix) À Hambourg, la Philharmonie de l’Elbe prend le large
◆ (Le Figaro) Nouvelles dissonan ces à l'Opéra de Bordeaux
▉ L'Ophicléide
◆ (France musique) Kaija Saaria ho, compositrice finlandaise, à l'honneur du festival Présences de Radio France

BuxtehudeDietrich Buxtehude (1637-1707)

En 1639 son père, Johann Buxtehude est nommé organiste à Helsingbørg, en Suède sous domination danoise. En 1657 il y obtient la tribune de la Marienkirche. Il est certainement le professeur de son fils Dietrich.
En 1660, Dietrich Buxtehude est organiste de l'église allemande d'Helsingør (Elseneur) au Danemark. De 1668 à sa mort, il est organiste de la Marienkirche de Lübeck en succession à Franz Tunder.  Le 3 août 1668, il épouse Anna Margarethe Tunder, la fille de Franz Tunder.

Isabelle FaustFrustré, par Isabelle Faust et Andreas Staier, malgré leurs extraordi- naires qualités

Par Eusebius —— Tout semblait réuni pour un très beau programme confié à deux des plus grands interprètes, partenaires réguliers, qui affectionnent également les œuvres qu’ils nous offrent. La fantaisie en fa♯mineur, Wq 80, est la dernière d’une série de 10 œuvres pour clavier

▉ Music, Queer, Intersections, 26-27 mai 2017, Edge Hill
◆ (Libération) Sonya Yoncheva annule « Eugène Onéguine » à Paris
◆ (Culturebox) Black Sabbath : dernière tournée mondiale, der nier concert à Birmingham, la ville où tout avait commencé en 1968
◆ (Le journal du Québec) L'archéologue de musique ancienne
◆ (Radio Prague) Le Trio Smetana met à l'honneur Bohuslav Martinů
◆ (Lyon Capitale)  Altercation entre CRS et militants d'extrême droite à l'opéra de Lyon

Fanie AntonelouThe night in silence, avec Fanie Antonelou et Mihaly Zeke

Par Eusebius —— C'est à la Cité de la voix de Vézelay, où elle est actuellement attachée, que Fanie Antonelou et Mihaly Zeke donnent ce récital centré sur la nuit, thème cher aux romantiques.  Le programme nous conduira de Hugo Wolf à George Crumb.
Trois des Sieben frühe(n) Lieder(n) (1905-1908), d'Alban Berg, d'une très opulente partie pianistique, sont l'occasion d'apprécier cette voix, lyrique, aux couleurs irisées.  Rares, les deux mélodies de Samuel

Toutes les chroniques

Eusebius
Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
L'ouvreuse


Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

Nguyên Lê & Ngô Hồng Quang : Hà Nội Duo. Nguyên Lê, Ngô Hồng Quang, Paolo Fresu, Mieko Miyazaki, Prabhu Edouard. ACT 2017.

Cecilia BartoliLa Cenerentola de Cecilia Bartoli et des Musiciens du Prince plus giocoso que dramma à l'opéra de Monte-Carlo

Par Jean-Luc Vannier —— La Cenerentola, ossia La Bontà in trionfo (Cendrillon ou la Bonté triomphante), opéra de Gioachino Rossini créé à Rome le 25 janvier 1817, signe les adieux du compositeur au genre comique. L’intrigue, nous explique-t-on, est expurgée de tout élément magique « dont le peuple romain n’aurait pas goûté le côté enfantin ». Nous pouvions donc nous interroger, samedi 4 février à l’opéra de

Chih-Hsiang ChuChih-Hsiang Chu donne beaucoup et promet encore davantage

Par Eusebius — Peut-être avez-vous entendu parler de Coline-en-Ré… Depuis maintenant six ans, cette association organise un concours de piano — les Virtuoses du Cœur — qui met en relation de jeunes artistes en fin d'études ou en début de professionnalisation1 et des associations caritatives. Ainsi sont financés des projets concrets dont bénéficient essentiellement des enfants en danger. Pour la troisième année, à Vitteaux, humble bourgade de Côte d'Or, les propriétaires d'une belle demeure — eux-mêmes musiciens — mettent leur « grange » (un auditorium confortable et chaleureux) et un beau Bösendorfer à la disposition des artistes participant à ce concours.
Beethoven, pour commencer avec la belle sonate

Georges BrassensAlexis HK chante Brassens : « Georges et moi », un vrai spectacle

Par Alain Lambert —— Sur le plateau de la Renaissance, un guéridon, deux chaises, trois verres et une bouteille côté cour, un divan rouge côté jardin, et plein de guitares de toutes tailles suspendues, pas loin d'une contrebasse. Un espace de vie un peu réduit comme devait l'être la chambre de Georges

David GrimalPour Bruckner, avec Les Dissonances et David Grimal

Par Eusebius —— Les Dissonances et David Grimal inaugurent leur nouveau — et audacieux — programmeà Dijon, avant de le produire à la Philharmonie de Paris. Pour commencer, le rare concerto en mineur pour violon, WoO 23, de Schumann.

Rhoda ScottRhoda Scott Lady Quartet, « We Free Queens » : dix ans déjà !

Par Alain Lambert —— Une formation qui a dix ans cette année, enregistrée l'an passé dans le lieu qui l'a vue naître, et premier cédé produit par le club de jazz parisien. Avec Rhoda Scott à l'orgue Hammond, toujours pieds nus pour mieux assurer les basses, Sophie Alour au sax ténor, Lisa Cat-Berro au sax alto et Julie Saury à la batterie.
En invités d'anniversaire, Géraldine Laurent au sax alto sur quatre plages, Anne Paceo à la batterie et Julien Allour à la trompette, chacun sur deux plages.
Ce qui gonfle la section de cuivre dès We Free Queens, en ouverture du bal avec ses trois saxs féminins pimpants, d'où s'élance un sax alto fringant, relayé par l'orgue

schubertIvresse des sommets, avec Thomas Bauer dans Schubert

Par Eusebius —— On ne présente plus ni Winterreise, ni Schwanengesang, tant les propositions de ces deux cycles abondent au concert comme au disque. Rares sont les grands barytons qui ne se les sont appropriés. Tout a été dit, pense-t-on en arrivant au concert, quelque peu blasé par la

MonteverdiClaudio Monteverdi (1567-1543)

Son père, Baldassare Monteverdi (né vers 1542) est apothicaire et médecin, il a les moyens de lui faire suivre de sérieuses études auprès de Marc Anto nio Ingegneri, maître de chapelle à la cathédrale de Crémone. Monteverdi se forme à la composition et à la pratique des instruments. La qualité des poètes

 

Les cédés

Debussy, Four-Hand Piano Music (2), Jean-Pierre Armengaug et Olivier Chauzu. Prélude à l'après-midi d'un faune, La mer, Images. Naxos 2016

 

Alexis Avakian, Hi Dream, Fabrice Moreau, Mauro Gargano, Ludovic Allainmat, Artyom Minasyan. Paris Absilone 2017.

 

Rituels

Zad Moultaka, Rituels. Ensemble Musicatreize sous la direction de Roland Hayrabedian. L'empreinte digitale 2016

TelemannLa rêveuse : « Telemann et Händel, l'esprit européen », de Hambourg à Paris

Par Alain Lambert —— La rêveuse, c'est d'abord une pièce pour viole de gambe de Marin Marais.  Et depuis plus de dix ans un ensemble baroque autour de la violiste Florence Bolton et du théorbiste Benjamin Perrot, accompa gnés ce soir par Serge Saitta au traverso, Stéphan Dudermel au violon et et Clément Geoffroy au clavecin.
Un ensemble de grande qualité qui a publié en 2015 chez Mirare des trios et quatuors de Telemann repris pour l'essentiel dans ce

MonteverdiClaudio Monteverdi (1567-1543) : Laetania della Beata Vergine

Par Yvan Beuvard —— Les litanies sont une prière en forme d'invocations dite ou chantée alternativement par le célébrant et les fidèles, ceux-ci répondant par des formules répétées. Propres au culte catholique romain, elles sont intégrées au rituel (Paroissien Romain no 800, p.1857-1860 ; Missel vespéral noté no 804, p. 1942, 1961-1965, 1924, 722). Celui-ci distingue celles des saints, celles de saint Joseph, celles de la Vierge, et celles du Sacré-Cœur. Ce sont celles à la Vierge qui ont été

Hirsute zouzouBohème-Express, « Hirsute  Zouzou » : de la musique de l'Est bien à l'Ouest !

Par Alain Lambert —— On les a entendu à Caen au festival PAN!, il y a bientôt trois ans, dans cette nouvelle forme où Olivier Riquart remplace l'accordéoniste Satu Niiranen, repartie dans le Grand Nord, le quintette se retrouvant complètement à l'ouest et totalement caennais. Avec Emmanuel Ricard aux percussions, Hughes Letort à la contrebasse (son complice guitariste de Mazarski, Gary Grandin, est à la guitare sur Libertatii), Emmanuel Heraud au

 

trait Petites annonces trait

◆ Ensemble jazz vocal du 92, cherche chef de chœur
◆ À vendre (Basse Normandie), «La Musique au Moyen-Âge», de Richard H. Hoppin (Ed Mardaga)
◆ Studio d'enregistrement à Nanterre (92) pour vos projets (Hip-Hop/Rnb/Pop/Soul…)
◆ Cherche petit ensemble (quatuor à cordes) pour concert privé à Limoges
◆ Chanteuses classiques jazz cherchent pianiste à Paris
◆ Recherchons musicien pour animation diners galas à Paris
◆ L'harmonie de Trévoux (Ain), recherche directeur/directrice musical
◆ Cours particuliers de piano à Menton
◆ Recherche bassoniste à Paris
◆ Ensemble amateur d'Alforville (94) recherche instrumentistes

rectangle_actu

 

Serge Rachmaninoff, Concerto no 2 opus 18, arrangement pour un seul piano^, par Jean-Louis Petit et Josette Morata. Éditions Fortin-Armiane, Paris 2016 (EFA 108)

 

Aujourd'hui
2017
<<   Février   >>
L M M J V S D
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28

 Agenda 

recangle_textes

 

trait Les livres trait

Beethoven : sa vie, son œuvre (19), 2e semestre 2016. Association Beethoven France et francophonie, Ablis 2016 [142 p. ; ISSN 1765-3800 ; 12 €]

Henri Du Mont, Motets à deux voix (édition Nathalie Berton-Blivet). « monumentales », Éditions du Centre de musique baroque de Versailles, 2016 (ISMM 979-0-707034-71-2, 115 €]

Musiques électroacoustiques : analyses ↔ écoutes (Textes réunis, traduits et introduits par Nicolas Marty, préface de François Delalande). « Pensée Musicales », Éditions Delatour France Samzon 2016 [232 p. ; ISBN 978-2-7521-0280-5 ; 32 €].

 

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir muscologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Décembre 2016 : 81 254 visiteurs, 120 462 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 053 pages indexées dans le moteur de recherche. 3 160 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)