bandeau actu

 

 


vendredi 27 février 2015

Concert de musique contemporaine à Paris de l'Association La vie des sons

Vendredi 27 février 2015 à 20 heures
Temple du Luxembourg
58 rue Madame 75006 Paris

David Maw, En sourdine, mélodie pour soprano et piano. Roselyne Martel Bonnal (soprano), Michaël Sebaoun (piano)

Michaël Sebaoun, Mélodie pour soprano et piano, création. Roselyne Martel Bonnal (soprano), Michaël Sebaoun (piano)

Roselyne Martel Bonnal, février 2015. Photographie © Jean-Marc Warszawski.

Michel Merlet, Études Symphoniques pour piano. Philippe Hattat (piano)

Nobuhiro Okada, Cantio Sacra II I - Puer Natus est nobis. Akemi Okada (Hirosaki) (soprano), Saeko Yamamoto (piano).

Philippe Malhaire, Prélude, Choral et fugue, pour piano. Tokiko Hosoya (pîano).

Jean-Paul Holstein, Quéna, pour flûte. Magdalena Popa (flûte).

Stéphane Delplace, Chronogénèse, pour piano (extraits). Stéphane Delplace (piano).

CD et livres proposés à l'issue du concert

Entrée libre

La vie des sons, association loi 1901. Président, Michaël Sebaoun, Vice-Présidente, Jennifer Sebaoun

Hommage Lyonnais à Gérard Streletski

Mercredi dernier, le 25 février, au campus « Porte des Alpes » (Bron) de l'Université Lyon 2, nous étions conviés par le département musique à une soirée consacrée à la mémoire de Gérard Streletski, disparu le 30 novembre 2013.

Collègues, étudiants, musiciens, amis, son épouse, sa fille, étaient réunis pour évoquer le Grand absent, dans la dignité et la solennité, mais aussi amicalement, avec humour, par respect dû au personnage.

La soirée a commencé par un coup de blues, très beau, mais très blues, avec l'émouvant Adagio de Samuel Barber, par l'Ensemble orchestral de Lyon 2 (EOL 2), sous la direction de Réjane Baudet., orchestre créé en 2000 et conduit depuis par Gérad Streletski.

l'Ensemble Orchestral de Lyon 2 et Réjane Baudet; Bron 25 février 2015. Photographie © musicologie.org.

Puis ses collègues de Lyon 2 ou siégeant avec lui dans des institutions, Gérard Le Vot en poète et en Monsieur loyal, Jean Duchamp l'actuel directeur du département, Bertrand Merlier, Florence Fabre qui siégeait avec lui à la Commission nationale des universités, ses étudiants, ont raconté la présence, le chapeau Stetson, l'humanité, le goût pour les expériences hors du commun, l'humour, mais aussi l'inflexibilité quant à l'intégrité de la langue française, la guerre contre le franglais et l'anglais obligatoire, la passion pour l'édition, le soin typographique et le bon usage des virgules, l'engagement contre la LRU et l'autonomie financière des universités, l'intérêt porté aux autres et particulièrement aux étudiants, la parole libre, la rigueur dans la recherche, la droiture en fait, l'exigence et pas mal de fantaisie autour, ses messages quotidiens, en privé ou sur les listes de discussion (on a oublié les entretiens « Skype » en pleine nuit...), la camaraderie.

Gérard Le Vot. Bron 25 février 2015. Photographie © musicologie.org.

La soirée a été toutefois plus musicale que bavarde. L'orchestre a interprété cette fois sous la direction de Laetitia Pansanel Garric, Tryptique de Jean-Marc Serre, sur le nom et les prénoms de Gérard Streletski, de son épouse et de sa fille et Un monde disparaît de Bertrand Plé. Diana Cazaban à interprété les Variations-Divertissements pour violon seul de son époux Costin, ancien professeur d'esthétique au département musique de Lyon 2, disparu tout aussi prématurément que brutalement le 20 février 2009. Auparavant Réjane Baudet avait joué le modèle thématique utilisé par Costin Cazaban pour ses Varations ne manquant pas d'humour, la fameuse chaconne de Bach Johann Sebastian, cette fois sur violon et archet à l'ancienne (diapason abaissé et cordes en boyaux). L'ensemble vocal Res Facta, sous la direction de Jean Duchamp a donné l'introït d'un Requiem de Palestrina, exhumé, restitué et arrangé par Jean Duchamp en personne, édité par Gérard Streletski. Pour l'occasion, afin de respecter l'athéisme de la personne honorée ce soir, c'est le Requiem athée de Michel Onfray qui a été chanté sur la musique de Palestrina !

Réjane Baudet. Bron, 25 février 2015. Photographie © musicologie.org.

Le buffet ouvert en clôture a quant à lui été succulent et bavard, riche en trouvailles et retrouvailles, c'est parfois mieux en vrai que sur facebouque (au moins on peut se faire la bise). Tout s'est donc achevé plus tard que prévu.

Le centre de Lyon n'est pas trop noctambule et très tout est fermé. Je me suis donc attablé à la pizzeria de la place Bellecour, Lyon, capitale culinaire de France. C'est un signe.

Jean-Marc Warszawski

 

 

Gérard Streletski (16 décembre 1953 - 30 novembre 2013)

Chercheur, musicologue, Gérard Streletski associait naturellement l'activité musicale à la recherche musicologique : sa carrière est construite, dès l'origine, sur les liens forts entre la culture, les arts et la musique.

Entré dans la fonction publique en 1977 à la sous-direction de l'archéologie du ministère de la culture, en 1989, il rejoint le Conservatoire national supérieur de musique et de la danse de Paris ; il sera responsable musical et directeur artistique au service audiovisuel. En 1995, entré à l'Atelier d'études du Centre de musique baroque de Versailles, responsable éditorial, il supervise avec Jean Lionnet l'édition des partitions (Coll. « Cahiers de musique »).

Ses travaux ont porté essentiellement sur l'orchestre et la musique romantiques. Sa thèse, soutenue le 28 février 1996 à l'université Paris IV Sorbonne, avait pour sujet : Hector Berlioz et Edme-Marie-Ernest Deldevez : Étude comparée de leur formation et de leur insertion dans la société du XIXe siècle (1803–1897).Contributionà l'histoire sociale de la musique en France (Mention très honorable à l'unanimité). Elle fut publiée en 2000, sous un titre proche, à Heilbronn par Musik–Edition Lucie Galland.

En 1999, il est élu Maître de Conférences à l'université Lumière-Lyon 2. Chef d'orchestre, il fonde (2000) et dirige l'Ensemble orchestral Lyon 2, de même que, en région parisienne, l'ensemble chœur et orchestre « CoroGiocoso / I Strumenti » (fondé dès 1986). En parallèle à son activité de musicien et d'enseignant, il développe les publications du département (à partir de 2002), organisant de nombreuses journées d'études sur la musique instrumentale.

Directeur du département de musique et musicologie (2004-2008), son allant et sa détermination qui parfois le piégeaient, furent un appel d'air vivifiant. Il tenait beaucoup à tenir à la fois les rennes de la direction et ceux de la contestation. Gageure délicate, voire périlleux paradoxe.

Il veillait à impulser, à proposer, à soutenir les étudiants. Son énergie était contagieuse, sa fougue au service de ses convictions. L'idéal républicain n'était pas un vain mot, mais un engagement pour lui. L'école de la République, le service publique et la défense syndicale non plus. Pour beaucoup de ceux qui ont croisé sa route, il fut une belle et riche rencontre.

Lire aussi

Dal Sasso Belmondo Big Band « A Love Supreme Revisited »

Par Alain Lambert ——

En prélude à Focus jazz, qui commence bientôt (voir ci-dessous), le théâtre de Caen recevait un grand ensemble pour rejouer le disque culte de Coltrane de 1964, A Love Supreme, arrangé par Christophe Dal Sasso, plutôt discret comme musicien. Sur le principe de la rencontre du quartet de Cotrane avec le big band d'Africa Brass. Deux Coltrane en un, ou plutôt en q uatorze musiciens.

Lionel Belmondo et Christophe Dal Sasso. Photographie © Pascal Pittorino.

Un duo de flûtes en bois pour introduire la cantate, entre Christophe Dal Sasso, quand même,  et Lionel Belmondo qui reprend  ensuite son ténor pour un long solo à bout de souffle. Sur Resolution, Sylvain Romano à la contrebasse ouvre la voie au piano de Laurent Fickelson.

[+] lire la suite...

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41
Contacts

À propos

S'abonner au bulletin
Liste

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours de musique

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

Soutenir musicologie.org

Articles et documents
Bibliothèque
Nouveaux livres
Nouveaux cédés

Colloques & conférences
Universités en France

Collaborations éditoriales

logo musicologie
ISSN 2269-9910

© musicologie.org 2014

musicologie

Vendredi 27 Février, 2015 18:35

 février 2015

L M M J V S D
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28

musicologie

Soutenir musicologie.org

flux rss

Recherche dans musicologie.org

rectangle

rectangle

rectangle

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil