bandeau actu

 

Actualités musicales

jeudi 6 juin 2013

Henry Alken, Le premier steeple-chase homologué.
Gouache, 1839

6 juin 2013Diderot Théâtre Musique

 

Appel à communications

Colloque international organisé par le centre de recherche Patrimoine et Langages Musicaux et le CELLF (Centre d'étude de la langue et de la littérature des 17e et 18e siècles, CNRS) de l'Université de  Paris-Sorbonne

En cette année 2013, nous célèbrerons le tricentenaire de la naissance de Diderot. Découvert tardivement, Diderot n'a été vraiment intégré progressivement dans le patrimoine national que dans la seconde moitié du siècle dernier, lorsque des travaux universitaires successifs ont dessiné peu à peu la figure de l'intellectuel (Franco Venturi, Arthur Wilson), de l'encyclopédiste (Jacques Proust), du philosophe matérialiste (Jacques Roger, Paul Vernière, Henri Lefebvre, Elisabeth de Fontenay), de l'inventeur de l'esthétique française (Yvon Belaval, Jacques Chouillet, Jean Seznec). De remarquables travaux d'édition ont mis à la disposition des chercheurs et du public des textes dont l'établissement est très complexe (Roger Lewinter, Herbert Dieckmann, Jacques Proust, Jean Varloot, Michel Delon).

Depuis quelques années, l'intérêt s'est largement porté sur les Salons, mais le théâtre et surtout la musique ont sans doute été moins profondément explorés. Diderot s'est intéressé de façon constante au théâtre : des textes et des documents attestent de cet intérêt à toutes les époques de sa vie et de son œuvre. Ce sont ses thèses sur le théâtre qui ont sans doute marqué le plus profondément la France et  l'Europe des Lumières. Elles étaient en effet dans l'esprit du temps mais leur influence s'est exercée aussi sur Romain Rolland, sur le théâtre « populaire », sur Brecht et ses épigones. L'inventivité dont témoigne l'écriture dramatique du philosophe n'a sans doute pas été suffisamment notée, reste encombrée de préjugés, et les pièces et canevas de Diderot méritent des études plus systématiques.

Mais son œuvre est aussi, d'une façon tout à fait différente de celle de Rousseau, toute vibrante de références à la musique et de réflexions théoriques à ce propos. Autour de Diderot c'est toute la vie musicale d'une époque dont nous pouvons retracer les chemins.  

C'est pourquoi il nous a paru pertinent de proposer aux chercheurs ce colloque international qui se tiendra à la Sorbonne  les 6, 7, 8 juin 2013. La perspective de ce colloque devrait être tout à la fois théorique et historique.  Elle est académique et scientifique mais elle ne trouvera sa pleine concrétisation que dans des projets artistiques effectifs.

Le colloque pourrait s'articuler autour des axes suivants :

    a) Diderot dramaturge : pièces, canevas et esquisses

    b) Diderot théoricien du théâtre et de la musique

    c) Modèles (Térence, Moore, Shakespeare, Racine etc. ) et Influences exercées

      Sur la vie musicale et sur la dramaturgie de l'opéra-comique

      Sur les théoriciens du théâtre aux 18e ,19e  et 20e siècles

      Sur le théâtre européen

    d)  Acteurs et comédiens

    e)  Diderot spectateur, auditeur et critique. Diderot et l'actualité théâtrale et musicale :

      l'opéra

      la musique

      le théâtre : la querelle des bouffons

    f) Métaphores et analogies, écriture, musique, voix, sons

    g) Les adaptations et représentations des dialogues, satires et contes

    h) Les relations entre l'esthétique dramatique, musicale et les réflexions sur la peinture, la littérature ou la réflexion esthétique de Diderot en général.

Des perspectives transversales sont souhaitables : Rousseau et Diderot, la pantomime et des croisements entre théâtre et musique.

Projets de communication argumentés (une quinzaine de lignes) pour le 30 septembre 2011

à envoyer à Raphaëlle Legrand raphaelle.legrand@wanadoo.fr ou à  Pierre Frantz frantzp@club-internet.fr.

Langues du colloque : français, anglais. Un résumé de la communication sera diffusé avant le colloque.

Comité scientifique : Alain Bézu (metteur en scène, Rouen), Thierry Belleguic (Québec), Manuel Couvreur (Bruxelles) Marian Hobson (Londres), Kate Tunstall (Oxford), Michel Delon (Paris), Hervé Loichemol (metteur en scène et directeur de la Comédie de Genève) Michel Noiray (Paris), Alessandro di Profio (Tours), Herbert Schneider, Mark Ledbury, David Charlton (Londres).

Comité d'organisation : Raphaëlle Legrand, Pierre Frantz, Marc Buffat, Michel Delon, Renaud Bret-Vitoz, Sophie Marchand, Patrick Taïeb.

 

6 juin 2013Vocuhila, « Diatonic calls , chez Petit Label

 

Vocuhila, « Diatonic calls ». Maxime Bobo (saxophone), Jean Jacques Goichon (contrebasse), Étienne Ziemniak (batterie), Petit Label  2013  (PL free 007).

Vocuhila

Enregistré les 1er et 2 mars 2012 au Studio Saint-Libert à Tours.

Dans la collection free du Petit Label paraît ce printemps le premier opus, Diatonic Calls (« appels diatoniques »  pour tenter de traduire le titre, avec peut être un jeu sur le mot scale, échelle en anglais), d'un trio tourangeau   formé en 2009, Vocuhila, composé de Maxime Bobo aux compositions et au sax alto, Jean Jacques Goichon à la contrebasse et Étienne Ziemniak à la batterie.

Un free jazz actuel dans sa dimension d'improvisation collective prête à toutes les expérimentations sonores, avec cependant des « motifs » écrits,  répétés, décalés, arrangés et propulsés par le trio :un sax expressionniste, une contrebasse vigilante et une batterie omniprésente.

(+) lire la suite

 

 

6 juin 2013Sounds from Behind the Iron Curtain : Polish Music after World War II

 

A Musicology and Digital Humanities Conference.

The Polish Music Center at USC's Thornton School of Music seeks submissions for the 2013 event "Sounds from Behind the Iron Curtain: Polish Music after World War II" – A Musicology and Digital Humanities Conference. We welcome participants from all disciplines interested in exploring any aspect of Polish music (defined as music of any genre and function produced in Poland and/or by Polish nationals) in the period of 1945 to the present. As the nature of the research material lends itself to interdisciplinary approaches and multi-media exploration, we especially encourage scholars making extensive use of digital technology in their research and presentation. Entirely digital presentations will be accommodated.

Suggested topics and research areas:

  • Post-war Modernism and its relationship to Folklore
  • Post-war Modernism and the musical legacy of Chopin (Szymanowski, Renaissance music, etc.)
  • Polish Jazz
  • 'Warsaw Autumn' Contemporary Music Festivals
  • Polish Film Music
  • The Role of Music in Polish Theater
  • Music and Religion
  • Music and Memory
  • Music and War Trauma
  • Polish Rock (Punk, etc.)
  • Looking into the Orient
  • Music and Cold War Politics
  • Music and Democratic/Economic Change
  • The Revival of Klezmer Music
  • Polish Music in the Digital Age

Advanced graduate students and scholars in the early stages of their academic career are encouraged to submit proposals. Selected conference papers/presentations will be published in a special edition of the Polish Music Journal.

Submissions due: Decembre 1, 2012

See the Website

6 juin 2013Perspectives on the Reception of the work of Roberto Gerhard

 

International Conference

Universidad de Alcalá, Salón de Actos, Rectorado de la Universidad de Alcalá, 6th and 7th June 2013

Organizing Committee: Prof. Paloma Ortiz-de-Urbina (Coordination); Prof. Michael Russ; Prof. Monty Adkins; Dr. Carlos Duque; Mr. Trevor Walshaw

Conference Sponsors: Universidad de Alcalá and University of Huddersfield

7th June 2013, 20h: Concert at the Aula de Música by Elena Gragera & Antón Cardó

The aim of the conference is to shed light on the reception of Gerhard's work, by critics, audiences and his fellow musicians and composers. How did the reception of both his compositions and writings vary from place to place and time to time and what were the reasons for this? Which works proved most influential and how were specific composers and other individuals changed by his work? The conference may also include papers on other Gerhard-related topics.

Researchers are invited to submit proposals in the form of an abstract, in English, of no more than 250 words (other Gerhard-related topics will also be welcome).

The language for the conference will be English and papers will be 20 minutes, followed by 10 minutes discussion. Please note: there are no parallel sessions.

The proceedings will be published by the University of Huddersfield.

Deadline for abstract submissions : 15th March 2013. Please submit proposals by email to Dr. Carlos Duque: musicalia at musicalia.com and Prof. Paloma Ortiz-de-Urbina: paloma.urbina at uah.es

Further information is available on the Gerhard website: www.robertogerhard.com

6 juin 2013The Production and Reading of Music Sources

 

International Conference hosted by the Warburg Institute and the British Library, 6-8 June 2013

Organised by Thomas Schmidt (University of Manchester) and Hanna Vorholt (University of York)

Funded by the Arts and Humanities Research Council 'Production and Reading of Music Sources, 1480-1530' project

Speakers include: Jane Alden (Wesleyan), Stanley Boorman (New York), Vincenzo Borghetti (Verona), Stratton Bull (Leuven), Helen Deeming (Royal Holloway), Pawel Ganczarczyk (Warsaw), Mara Hofmann (Warburg), Oliver Huck (Hamburg), Christian Leitmeir (Bangor), Andrea Lindmayr-Brandl (Salzburg), Emanuele Lugli (York), Grantley McDonald (Salzburg), Elizabeth Morrison (Getty Museum), Sanna Raninen (Manchester), Ian Rumbold (Manchester), Martina Šárovková (Prague), Katelijne Schiltz (Munich), Thomas Schmidt (Manchester), Tim Shephard (Sheffield), Dagmar Thoss (Vienna), Paul Vetch (King's College London)

The mise-en-page of medieval and early modern music sources has become an increasing focus of scholarly enquiry in recent years. In their combination of verbal text, musical notation, images and other graphic devices, they are amongst the most complex books of their time, and much about the relationship between their visual appearance, their function and their use (in performance or otherwise) is still insufficiently understood. This conference – organised in the context of an AHRC-funded project in which a team of musicologists, art historians and codicologists examines the mise-en-page of sources containing polyphonic music from 1480-1530 (www.proms.ac.uk) – brings together a wide selection of scholars engaged in the analysis of the layout of manuscripts and printed books, and will explore in an interdisciplinary perspective overarching questions that are relevant to music sources in the broadest sense. The spectrum of papers ranges from the thirteenth to the sixteenth centuries, from simple workaday collections to elaborate presentation codices, from panel paintings to chantbooks and music theory prints.

A full schedule of the conference, and information on how to register

Further information on the conference can be obtained by e-mailing thomas.schmidt at manchester.ac.uk

 

6 juin 2013Beethoven et l'épopée Napoléonienne en musique : Stavy et Leleu en concert à la cathédrale Saint-Louis des Invalides

 

Dans le cadre de son cycle « Beethoven et l'épopée Napoléonienne en musique », le musée des armée programme un concert à la Cathédrale Saint-Louis des Invalides avec L'orchestre de la Musique de l'Air, le pianiste Nicolas Stavy et le trompettiste Romain Leleu, sous la direction de Claude Kesmaecker.

Au programme l'Ouverture 1812 de Tchaïkovski, le concerto pour trompette et orchestre de Hummel, l'Invitation à la valse de Weber et le concerto en mibémol majeur n° 5, opus 75 « L'Empereur ».

Tarifs 7 € / 9 €. Jeudi 6 juin 2013, Cathédrale Saint-Louis des Invalides, 129 Rue de Grenelle, 75007 Paris.

Franz Liszt, Lectures : Liszt d'inspiration littéraire, Nicolas Stavy, piano. Hortus 088, 2011.

6 juin 2013La floraison de juillet de l'Orchestre et du Chœur de Radio-France

 

Le 12 juillet, l'Orchestre se fera bronzer au soleil provençal, et le soir fera sonner la fosse des chorégies d'Orange avec le Vaisseau fantôme de Wagner dans une mise en scène de D'Emmanuelle Favre et sous la direction musicale de Mikko Franck. Egils Silins sera le Hollandais. Avec les chœurs d'Angers-Nantes, Avignon et Toulouse coordonnés par Alfonso Caïani.

Deux jours plus tard, douze plus deux égal 14, retour à Paris où avec quelques grands gosiers (Karine Deshayes, Philippe Jaroussky, Ludovic Tézier, Robert Alagna), et quelques solistes de renom, le National de France mettra le feu aux fusées d'artifice depuis le Champ de Mars.

Le 18 sera une journée musique de chambre à Montpellier, Festival Radio-France oblige, avec à midi trente des œuvres de Franz Alexander Pössinger — un compositeur et violoniste viennois qui vécu de 1767 à 1827 —, et le troisième concerto pour piano et orchestre de Beethoven arrangé pour quintette. À 14 heures on remet ça avec des œuvres de Milhau, Poulenc, Debussy, Roussel. À quinze heures quinze, les percussions de l'Orchestre national donneront des œuvres de Graham Fitkin, prolixe compositeur anglais né 1963, Didier Benetti qui sera lui même sur scène, Steve Reich, Javier Alvarez — compositeur mexicain né en 1956 —, Stewart Copeland. À seize heures quinze, une œuvre de Chausson pour piano (Romain Descharmes), violon (Sarah Nematanu) et quatuor à cordes (Quatuor Ellipse). Tout cela est gratos, mais à vingt heures, il faudra débourser de 6 à 36 €, pour l'orchestre au complet sous la direction de James Gaffigan avec le récitant Simon Callow, dans des œuvres de John Adam, Aaron Copland et Antonín Dvořák.

Le 19, l'Orchestre sera aux Chorégies d'Orange à parfaire son bronzage et pour accompagner la soprano Anna Caterine Antonacci et le ténor Roberto Alagna dans un florilège d'airs d'opéra.

Le même jour et lendemain, depuis Montpellier, la maîtrise de Radio-France, avec les musiciens de Saint-Julien, fera chanter le Livre vermeil de Montserrat (chants de pèlerins du Moyen-Âge), sous la direction de Sofi Jeanin.

Le 21 l'Orchestre sera à Montpellieravec le concerto pour orchestre de Béla Bartók et la troisième symphonie de Beethoven sous la direction de Bernard Haïtnik.

Toujours à Montpellier, le 24, le Chœur de Radio-France se joindra à l'Orchestre de Montpellier Languedoc-Roussillon pour La Vivendière, un opéra de Benjamin Godard — version concert — sous la direction de Patrick Davin.

Le 25, on ne décolle pas de Montpellier pour une double soirée. À dix-huit heures trente le Concerto pour piano et orchestre de Mozart, avec Chamayou au piano, et une Grande symphonie caractéristique pour la paix avec la République Française en ut mineur (opus 31) de Paul Wranitzky, un compositeur tchèque (1756-1808), le tout sous la direction de Paul Mac Creesh. À partir de vingt heures, soirée toute Beethoven avec le concerto pour piano et orchestre n° 5, « l'empereur », pour faire mentir Wranitzky, et la 5e symphonie, avec Nicolas Angelich au piano et Myung-Whun Chung au pupitre.

 

6 juin 2013Arielle Dombasle fiche les boules à la curie militaire

 

Arielle Dombasle a enregistré une vidéo dans la chapelle du Val de Grâce, où elle chante l'Ave Maria de Gounod en robe blanche entourée de figurants jouant des moines, question de soutenir la sortie d'un nouvel album.

Cela a provoqué la furie de l'aumônier qui estime que celle qui se donnait en spectacle au Crazy Horse voici une quinzaine d'années, n'a rien à faire en ce lieu et accuse l'actrice de blasphème, pas moins. Propos quelque peu déplacés, pour ne pas dire grossiers.

En fait, l'intégriste de service est colère parce que les autorités militaires ne lui ont pas demandé son avis, et une enquête de commandement est en cours... on rêve.

L'évêque aux armées juge quant à lui qu'il n'existe aucun élément directement attentatoire à la foi et aux rites sacrés.

L'affaire est close.

 

6 juin 2013Le Festival Villa Aperta de la Villa Médicis de Rome ouverte aux musiques actuelles

 

Le Festival Villa Aperta de la Villa Médicis qui s'est ouvert aujourd'hui accueille sur sa scène les musiques pop, rock et électro.

Jusqu'au 8 juin, des artistes du monde entier se succèderont, au palais Renaissance, à commencer par eux anciennes pensionnaires Laetitia Sadier, ex-chanteuse du groupe Stereolab, et Claire Diterzi, qui présente son nouvel album Le Salon Des Refusées, préparé au cours de sa résidence. Elles seront suivies par le Malien Terakaft, et MasterMusicians of Joujouka, venu d'un village tribal du fond du Maroc, le groupe électgro Italien Krisma, Arnaud Rebotini, Erol Alkan, Christine and the Queens, Mind Enterprises, et le groupe punk anglais Klaxons.

L'Académie de France à Rome a été créée sous Louis XIV. Installée depuis 1803 à la Villa Médicis, elle accueille des artistes pensionnaires français ou francophones afin qu'ils se perfectionnent dans leur discipline artistique.

 

6 juin 20136e édition du « Passe ton Bach d'abord » à Toulouse

 

La musique de Johann-Sebastian Bach et celles qu'il inspire vont envahir Toulouse le temps d'une fin de semaine. Il sera baroque, jazz, électro au cours de 100 événements organisés dans 30 lieux différents.

C'est aussi une occasion pour des musiciens venant de nombreux pays de se rencontrer autour de l'œuvre du Cantor.

Une partie des concerts sont gratuits, la plupart à 5 €, et deux concerts exceptionnels vont taxer les mélomanes de 10 et 20 €.

Ce festival a été initié par l'Ensemble baroque de Toulouse dirigé par Michel Brun. L'an passé 17.500 spectateurs ont passé leur Bach d'abord. Les organisateurs tablent cette année sur 20.000. Bach, mieux que les poppers, rend optimiste.

http://www.passetonbachdabord.com

6 juin 2013Petites annonces musicales

 

 

Cours particuliers de guitare basse à Mériel (95)

Cours particulier de chant à Mériel (95)

Cours particuliers de batterie à Cherbourg-Octeville

 

6 juin 2013À nos agendas

 

Les cent jeunes musiciens du Midwest Young Artists orchestra de Chicago envahissent Vincennes

prima la musica vincennes

 

6 juin 2013Revue de presse musicale du 6 juin 2013

 

(Le Figaro) John Adams: «L'opéra contemporain doit rester une affaire de sentiments»

(Arte Journal) Opéra : Emmanuelle Haïm, Master class sans baguette

(FR3 Bretagne) Opéra : succès pour «La Traviata»

(24 heures ch) Star du violon, Renaud Capuçon enseignera à Lausanne

À propos du site    S'abonner au bulletin  Liste musicologie.org  Collaborations éditoriales

logo musicologie
©musicologie.org 2013

 

 juin 2013 

L

M

M

J

V

S

D

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

flux rss

Presse internationale

Petites annonces

Recherche dans musicologie.org

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

  rectangle

rectangle

rectangle