Actualités musicales
mardi 8 mai 2012

 

 mardi 8 mai 2012

Opéra de Cologne : le guerre des communiqués continue

Uwe Eric Laufenberg, le directeur de l'Opéra de Cologne a déclaré la guerre à la municipalité, contre les réductions budgétaires, et la possibilité de fusionner les Opéras de Cologne et de Düsseldorf.

Ce sont les avocats qui sont maintenant au travail, pour fixer les modalités de départ de Laufenberg. Contrairement à ce qu'avait annoncé Laufenberg, la ville n'a pas accepté les conditions de son départ en 2013, n'étant pas prête, semble-t-il à céder à ses exigences financières, sur lesquelles on fait silence.

Mais, pour un départ ce mois d'août de cette année, on parle du côté de la ville, d'envisager deux années de salaires, soit 360 000 €.

Que la saison 2012-2013 soit en danger est exagéré selon le représentant de la municipalité, qui avance que 60 % de la saison sont acquis. Pour le restant, selon lui, il revient aux administrateurs de la faire, mais Laufenberg ne veut rien faire. Une coopération n'est pas en vue ajoute-t-il.

Sur un budget de 32 millions d'Euros, il en manque 2 pour boucler la programmation de la saison.

Pour Laufenberg, il revient à la ville d'assurer une saison jouable.

On proposé le vert Jörg Frank comme médiateur, mais ce dernier a déclaré qu'on n'avait pas besoin de médiateur, car il n'était pas possible de donner un sou de plus.

Pour quelques politiques, la fusion des Opéras de Cologne et de Düsseldorf serait un solution budgétaire. Mais ce n'est qu'un point de vue comptable. Comme le remarque Laufenberg, les frais fixes et les équipements demeurent dans chaque ville.

Christoph Meyer le directeur de l'Opéra de Düsseldorf pense qu'au lieu d'une fusion, on devrait penser à des coproductions, dont il y a des exemples réussis dans le domaine de la danse.

Rolf Bolwin, le directeur de l'association des scènes allemandes pense que ce débat est absurde. La fusion des opéras de Düsseldorf et Duisburg a eu lieu à un moment où il était encore facile de le faire. Mais dans la fusion de deux grandes entreprises, comme les Opéraq de Cologne et de Düsseldorf, on sous-estime totalement ce que cela représente, et on surestime complètement les résultats.

 mardi 8 mai 2012

Lalo Schifrin reçoit le prix Max-Steiner

Lalo Schifrin, titulaire de 4 grammys, a reçu lundi le Prix Max-Steiner de la musique de film pour l'ensemble de son œuvre.

« C'est pour moi un grand honneur de recevoir ce prix précisément à Vienne, la capitale mondiale de la musique », a déclaré le compositeur dans un communiqué.

La cérémonie de remise est prévue pour le 22 octobre à Vienne au cours du gala « Hollywood à Vienne » au Konzerthaus.

Lalo Schifrin, âgé de 79 ans a signé les musiques de plus de cent films dont Cincinnati Kid, Bullitt, Dirty Harry ou de séries télévisées comme Mission impossible, Starsky and Hutch, Mannix, Shrek.

Il est le fils d'un violoniste de l'Opéra de Buenos Aires où il a étudié avec le père de Daniel Barenboïm, puis a travaillé comme pianiste de jazz dans des clubs parisiens, fondé un grand orchestre dans la capitale argentine, joué aux côtés d'Astor Piazzola, avant de faire carrière à Hollywood.

 mardi 8 mai 2012

Annonces de colloques

 Approches, outils et méthodes en musicologie (journée d'étude), le 14 mai à Paris
 Antoine Reicha, compositeur et théoricien, Printemps 2013 à Paris (appel à communications)
 Journée d'études « Improvisation musicale et autorité », jeudi 27 septembre 2012, à Tours
22-23 novembre 2012, Paris : Soixante ans de musiques mixtes (appel à communications)

Revue de presse musicale, culturelle et citoyenne du 8 mai 2012

(France culture) Hugo von Hofmannsthal (1874-1929)
(Extrude / Le Monde) La musique et les émotions
(Culturebox) Soirée musicale avec Frédéric le Grand par l'Ensemble Baroque de Limoges
(20 minutes fr) Damon Albarn: « Je voulais du mysticisme »
(Témoignage chrétien) Vertus de l’opéra
(Arte Journal)  « Assurer la survie de l'art lyrique » (entretien avec Marc Clémeur
(France musique) Rolf & Joachim Kühn
(Culturebox) Fantomas vibre au son d'un orchestre symphonique
(Le Point) 7 mai 1824. Première triomphale de la Neuvième, même si le sourd Beethoven rate l'atterrissage final.
(Ca va jazzer) Entrez dans le jazz de l'après-présidentielle (III)
(AFP/La Croix) Face à Ni Putes Ni Soumises, Orelsan défend sa liberté de création
(AFP/Le Point) La romancière Zoé Valdés recevra la Grande médaille de Vermeil
(AFP/NVI) Les films de la semaine : Madonna réalisatrice et Balasko en mère indigne

©musicologie.org 2012

 

 Mai 2012 

L

M

M

J

V

S

D

 

 1

2

 3

 4

 5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

 

 

Partager

Presse internationale
Annonces & annuaires

À propos du site
Statistiques du site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Téléchargements

Colloques & conférences
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41