Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir 

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Vaucanson Jacques de
1709 - 1782

 

Né le 4 février 1709, à Grenoble — mort le 21 novembre 1782, à Paris. Mécanicien, inventeur de célèbres automates.

Il étudie au collège des jésuites de Grenoble, débute une carrière religieuse chez les minimes, et reprend des études.

Une rencontre avec le chirurgien rouennais, Le Cat (1700-1768), lui donne ses premières idées de modèles anatomiques, reproduisant les principales fonctions vitales (respiration, digestion, circulation).

Il construit en  1738, « Le Joueur de flûte traversière », en 1739, « Le Joueur de tambourin », « Le Canard ».

Il refuse de servir Frédéric II de Prusse.

En 1741, il est nommé inspecteur des manufactures de soie.

En mai-octobre 1742, il est chargé de l'inspection des visite des magnaneries, filatures, moulinages et tissages de soie, en Italie et en France.

Il est élu en 1746, à l'Académie des sciences.

Il propose une réforme de l'organisation et conçoit des machines nouvelles, pense créer des fabriques pilotes dont une seule est réalisée, la manufacture royale d'Aubenas (bâtie à Ucel, sur l'Ardèche, arrêt du roi en 1752). La fabrique périclite jusqu'au moment où un élève de Vaucanson, Bourceret, trouve le moyen de réduire des frais de maintenance. 1746, Académie des sciences.

En 1775, il ouvre une sorte de musée à Paris, où il explique le fonctionnement et l'utilité de ses machines. À sa mort, il lègue ses machines au roi, avec le projet d'un établissement public : le « Conservatoire des Arts et Métiers », où son métier à tisser sera perfectionné par Jacquart

Écrits relatifs à la musique

Le mécanisme du fluteur automate, présenté à Messieurs de l'académie royale des sciences. Par M. Vaucanson, auteur de cette machine. Avec la description d'un canard artificiel, mangeant, beu-vant, digérant & se vuidant,épluchant ses ailes & ses plumes, imi-tant en diverses manières un canard vivant. Inventé par le mesme. Et aussi celle d'une autre figure, également merveilleuse, jouant du tambourin & de la flute, suivant la relation, qu'il en a donné depuis son mémoire écrit

Autres écrits

Bibliographie

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact

S'abonner au Bulletin

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org

Dimanche 5 Novembre, 2017