Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir. rss

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Heinrich Scheidemann
v. 1595-1663

Né à Wöhrden, dans le Schleswig-Holstein, vers 1595, mort à Hamburg 26 septembre 1663.

Son père, David Scheidemann (- v. 1629) est organiste à Wöhrden à partir de fin 1594-début 1595. On suppose que ses deux fils, Heinrich le musicien et Philipp le peintre sont nés dans cette ville, mais David Scheidemann, a occupé d'autres affectations avant celle de Wöhrden.

Il se fixe à Hamburg en 1604 pour un poste similaire à la Catharinenkirche. Il contribue avec Hieronymus Praetorius, Jacob Praetorius (ii) and Joachim Decker au « Melodeyen Gesangbuch » dit de Hamburg (livre de chorals protestants), par 14 canons.

Heinrich Scheidemann : Jesus Christus, unser Heiland, der von uns den Gotteszorn wandt, VW 10, par Anna Schol, orgue Klapmeyer, Nicolaikirche Altenbruch.

Hamburg, Catharinenkirche.

De novembre 1611 à novembre 1614, Heinrich Scheidemann étudie avec Jan Pieterszoon Sweelinck (1562-1621) à Amsterdam. À son départ d'Amsterdam, Sweelinck lui dédicace un canon : Ter eeren des vromen Jonghmans Henderich Scheijtman, van Hamborgh (En l'honneur du pieux jeune homme Heinrich Scheidemann d'Hamburg).

Un document atteste qu'en 1629, après la mort de son père, il tient la tribune de St. Catharina, mais on ne sait pas quand il y a été nommé.

Il prend également part à la riche vie musicale de la ville avec ses collègues tels Thomas Selle, directeur de la musique au Johannæum, Jacob Schultze dit Praetorius, également élève de Sweelinck, organiste de la Petrikirche, Matthias Weckmann jeune choriste collègue de Praetorius, puis bien plus tard organiste à la Jakobkirche, le comppositeur et multi-instrumentiste Johann Schop, directeur de la musique de la munidipalité, le poète Johann Rist.

Il est mort de la peste.

Pour compléter, voir et écouter : Michel Rusquet, Heinrich Scheidermann, dans « Trois siècles de musique instrumentale ».

Heinrich Scheidemann, Gaillarde, Gustav Leonhardt, clavecin.

 

  rss

 

 

 

Catalogue des œuvres

Pour orgue, sauf indication.

WV 1, Solus ortus cardine.

VW 2, Auf tieffer noth schrey ich zu dir.

VW 3, Christ lag in todes banden.

VW 4, Erbarm dich meiner o Herre Gott.

VW 5, Es spricht der univeisen mund wohl.

WV 2-7, Choralss : 2. Aus tiefer Not schrei ich zu dir  ; 3. Christ lag in Todesbanden  ; 4. Erbarm dich mein, o Herre Gott  ; 5. Es spricht der unweisen Mund  ; 6. Gott sei gelobet und gebenedeiet  ; 7. Herr Christ, der einig Gottes Sohn I.

VW 10, Jesus Christus, unser Heiland.

WV 11, Kyrie dominicale.

WV 12, Kyrie summum i.

WV 13, Choral : Lobet den Herren, denn er ist sehr freundlich.

VW 14-20, Magnificat : 14. Magnificat I. toni ; 15. Magnificat II. toni . 16. Magnificat III. toni ; 17. Magnificat IV. toni ; 18. Magnificat V. toni : 19. Magnificat VI. toni ; 20. Magnificat VIII. toni.

WV 21, Choral : Mensch, willst du leben seliglich.

WV 22, Choral : Gott, wir danken deiner Güt.

WV 23, O lux beata Trinitas I.

WV 24, O lux beata Trinitas II (fragment).

WV 25, Te Deum laudamus (fragment).

WV 26-29, Choralss : Vater unser im Himmelreich I ; 27 Vater unser im Himmelreich II ; 28 Vater unser im Himmelreich III ; 29 Wir glauben ail an einen Gott.

WV 30. Praeambulum, en do majeur.

WV 31, Praeludium, en re mineur.

WV 32. Praeambulum, en re mineur.

WV 33, Praeambulum, en re mineur.

WV 34, Praeambulum, en re mineur.

WV 35, Praeludium, en re mineur.

WV 36, Praeambulum, en re mineur.

WV37, Praeambulum, en mi mineur.

WV 38, Praeambulum (Praeludium), en mi mineur.

WV 39, Praeambulum, en fa majeur.

WV 40, Praeambulum, en fa majeur.

WV 40a, Praeambulum, en fa majeur.

WV 41, Praeludium, en sol majeur.

WV 42. Fuga, en re mineur.

WV 43, Toccata, en sol majeur (version poue manuel)

WV 43a, Toccata, en sol majeur (version pour pédalier)

WV 44, Canzon, en fa majeur.

WV 45-53, Tablatures : 45. Alleluja. Laudem dicite Deo nostro ; 46. Angélus ad pastores ait ; 47. Benedicam Dominum (d'après Lassus) ; 48. Benedicam Dominum (d'après H. Praetorius) ; 49. Confitemini Domino ; 50. De ore prudentis procedit met ; 51. Die nobis Maria ; 52. Dixit Maria ad angelum ; 53. Ego sum partis vivus.

WV 54-56, tablature, Omnia guae fecisti nobis Domine ; 55. Surrexit pastor bonus ; 56. Verbum caro factum est.

VW 57-64 : Chorals : 57. Durch Adams Fall ist ganz verderbt ; 58. Es ist das Heil uns kommen ; 59. Es ist gewisslich an der Zeit ; 60. Gelobet seist du, Jesu Christ ; 61. Herr Christ, der einig Gottes Sohn II ; 62. Herzlich lieb hab ich dich, o Herr ; 63. Jesus Christus, unser Heiland II (Sweelinck?) ; 64. Jesus Christus, unser Heiland III.

WV 65-66, Magnigficat : Magnificat VII. toni ; 66. Magnificat VIII. toni

WV 67, Chorals : 67. Nun freut euch, lieben Christen gmein I.

WV 68, Victimae paschali laudes.

WV 69-71, Chorals : Vom Himmel hoch da komm ich her ; WV 70. War Gott nicht mit uns dieser Zeit ; WV 71. Wo Gott der Herr nicht bei uns hait.

WV 72. Praeambulum, en do majeur.

WV 73, Praeambulum, en sol majeur.

WV 74. Cantzoenn, en sol majeur.

WV 75-77, Chorals : 75. Allein zu dir, Herr Jesu Christ ; Gott WV 76. Ein feste Burg ist unser  ; WV 77. Gott der Vater wohn uns bei.

WV 78, tablature, Jesu, vollst uns weisen

WV 79-81, Chorals : 79. Jesus Christus, unser Heiland IV (attribution incertaine) ; 80. Komm heiliger Geist, Herre Gott ; 81. Nun bitten wir den heiligen Geist.

WV 82. Fantaisie, en do majeur, pour clavecin.

WV 83. Fantaisie, en re mineur, pour clavecin.

WV 84, Fuga, en la mineur / re mineur.

WV 85, Toccata, en do majeur.

WV 86. Fantaisie, en sol majeur, pour clavecin.

Gott WV 87, Choral : Erbarm dich mein, o Herre (Sweelinck)

WV 88. Fantaisie, en sol majeur, pour clavecin (arrangement sur Frescobaldi)

WV 89-92, Chorals : 89. Ach Gott, vom Himmel sieh darein ; 90. Dies sind die heil’gen zehn Gebot ; 91. Nun freut euch, lieben Christen gmein II ; 92. Vater unser im Himmelreich IV.

WV 93, Praeambulum, en sol majeur.

WV 94, Praeambulum (Praeludium), en sol majeur.

WV 95,Praeambulum, en sol majeur.

WV 96. Fuga in, en do majeur.

WV 97, Toccata, en do majeur.

WV 98, Toccata, en re mineur.

WV 99, Toccata, en sol majeur, pour clavecin.

WV 104, Betrübet ist zu dieser Frist, pour clavecin.

WV 105, tablature, Mio cor, se vera sei salamandra.

WV 106, Pavane lachrymae, pour clavecin.

WV 107, Galliarde et Variation, en re mineur, pour clavecin.

WV 108, Mascarata (anglaise) & Variatio, en sol majeur, pour clavecin.

WV 109, Mascarata, en do majeur, pour clavecin (arrangement sur R. Johnson).

WV 110, Mascarata & Variatio, en sol majeur, pour clavecin.

WV 111, Ballett & Variatio, en re mineur, pour clavecin.

WV 112, Ballett & Variatio, en fa majeur, pour clavecin.

WV 113-115, Allemandes pour clavecin, 113. en re mineur, 114. en re mineur, 115. en do majeur.

WV 116, Allemande & Variation, en do majeur, pour clavecin.

WV 117-118, Allemandes et Courantes, pour clavecin, en re mineur, en sol majeur.

WV 119, Courante, en re mineur, pour clavecin.

WV 120, Courante, en re mineur, pour clavecin.

WV 121, Courante (française) et Variation, en re mineur, pour clavecin.

WV 122-125, Courantes & Variation, les 4 en re mineur, pour clavecin.

WV 126, Courante (française), en fa majeur, pour clavecin.

WV 127, Courante et Variation, en fa majeur, pour clavecin.

WV 128, Courante, en sol majeur, pour clavecin. (arrangement sur Frescobaldi).

WV 129, Couranet en la mineur, pour clavecin.

WV 130, Courante et 2 Variations, en la mineur, pour clavecin. 130

34 mélodies, pour une voix et basse continue, Johann Rist, Neue himlische Lieder sonderbahres Buch (Lüneburg, 1651) ; Idem ; Die verschmähte Eitelkeit (Lüneburg, 1658) ; Idem ; Die verlangete Seligkeit (Lüneburg, 1658).

Bibliographie

Belotti Michael, Peter Philips and Heinrich Scheidemann, or the Art of Intabulation. Dans « International Organ Academy » Göteborg 1994, p. 75-84.

——, Die Choralfantasien Heinrich Scheidemannsenden Pelpliner Orgeltabulaturen. Dans « Schütz-Jahbuch » 1992, p. 90-107.

Dirksen Pieter, , Sweelinck's Keyboard Style and Scheidemann's Intavolations. Dans « International Organ Academy », Göteborg 1994, p. 85-97.

——, Eine unbekannte Intavolierung von Heinrich Scheidemann. Dans « Musikforschugf » (xl) 1987, p. 338-345.

Kinder Katrrin, Ein Wolfenbütteler Tabulatur-Autograph von Heinrich Scheidemann. Dans « Schütz-Jahrbuch » 1988, p. 86-103.

Breig Werner, Die Orgelwerke von Heinrich Scheidemann. Wiesbaden 1967.

De Moor, Patricia Ann, The unpublished works of Heinrich Scheidemann (thèse ; 2v.). IndianaUniversity, M.M., 1956.

 

 Jean-Marc Warszawski
14 avril 2019

© Musicologie.org 2019.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Dimanche 14 Avril, 2019