musicologie

Actualités  Encyclopédie  Articles / études  Bibliothèque   Livres  Disques  Agenda Recherche  

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Russel William
v. 1640-av. 1702

Mort le 6 mars 1702.

Il est le fils du pasteur baptiste de Waddesdon (Buckinghamshire) John Russel. Il étudie à Cambridge, où il est diplômé en arts et Magister en lettres en 1688. Il est mentionné comme docteur en physique de Cambridge.

Sa fille Nehemiah naît le 6 mars 1663, son seul enfant qui semble avoir atteint l'âge adulte.

Il se fait connaître comme polémiste la même année , avec un ouvrage No Seventh Day Sabbath commanded by Jesus Christ in the New Testament (il n'y a pas de septième jour de sabbat ordonné par Jésus Christ dans le Nouveau Testament), auquel Edward Stennet répond en 1664 par The Seventh Day is the Sabbath of the Lord (Le septième jour est le sabbat du Seigneur).

En 1666, il vit dans le Buckinghamshire, à Chesham, mais se fixe à Londres (St Bartholomew's Close) avant 1670, où il est premier pasteur baptiste de la congrégation de High Hall à West Smithfield.

En 1676, il publie un Epistle concerning Infant Baptism, in Answer to Two Treatises published by Thomas James,Teacher of a congregation at Ashford in Kent (Épître sur le Baptème des enfants, une réponse aux deux traités publiés par Thomas James, professeur d'une congrégation [baptiste] dans le Kent).

Il exerce peut-être la médecine dans les années 1680 et appliqué certein remèdes qu'il décrit dan son De Calculo vesicae, publié à Londres en 1691.

En 1696, il attaque l'essai sur le chant des Psaumes publié par Richard Allen avec Some Brief Animadversions on Mr. Allen's Essay of Conjoint Singing. Allen répond par Brief Vindication of an Essay. Sur le même sujet, Isaac Marlow publie The Controversie of Singing brought to an End. En 1697, William Russel et Richard Claridge publient An Answer en réponse à Richard Allen. En 1698, un ouvrage anonyme est publié à Londres : Singing of Psalms vindicated from the Charge of Novelty, in Answer to Dr. Russel, Mr. Marlow.

En 1697, il publie à la demande des baptistes de Midland : A Vindication of the Baptized Churches from the Calumnies of Mr. Michael Harrison of Potter's Pury, Northamptonshire.

En 1699, Il défend les principes baptistes dans une polémique publique à Portsmouth, qui est l'occasion d'un opuscule de J. Hewerdine publié la même année, Plain Letters in defence of Infant Baptism, auquel Russel répond en 1700, Infant Baptism is Will Worship.

Il ne faut pas le confondre avec William Russell (1634-1696), « chymist in ordinary » de Charles II, qui dirigeait une pharmacie avec son frère Richard Russell.

Voir: Marlow Isaac (v. 1645-v. 1710), Allen Richard (v. 1651-v. 1716)

Écrits relatifs à la musique

Some brief animadversions upon Mr. Allen's Essay, to prove the common practice of singing in rhime, with conjoined voices, as it now used in their congregation, to be a Christian duty: wherein his arguments are examined an refuted. By William Russel

 

Jean-Marc Warszawski
Novembre 1995-8 octobre 2016

texte
Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
▉ À propos - contact
▉ S'abonner au Bulletin
▉ Analyses musicales
▉ Cours d'écriture en ligne
▉ Petites annonces
▉ Téléchargements
▉ Presse internationale
▉ Universités françaises
▉ Collaborations éditoriales
▉ Soutenir musicologie.org

ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2016

Samedi 8 Octobre, 2016 16:48