Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Reinholdt Theodor Christlieb
1682-1755

Né à Eppendorf, 13 septembre 1682, mort à Dresden, 24 mars 1755.

Il est issu d'une lignée d'ecclésiastiques.

Il est enregistré à la Kreuzschule de Dresden le 20 mai 1694.

En 1706, il est organiste à l'Annenkirche de Dresden et « maître d'école pour les filles de la porte de Wilssdorf ».

Il est chantre à la Dreikönigskirche, de 1707 à 1720, année où il est engagé en succession de Johann Zacharias Grundig, comme chantre à la Kreuzschule, fonction qu'il occupe jusqu'à sa mort. Il est promu « cinquième professeur », puis le 28 avril 1725, « quatrième professeur ».

Gottfried August Homilius lui succède en 1755.

Il est également maître de chapelle des trois principales églises protestantes de Dresden : la Frauenkirche (charge du « quatrième professeur » de la Kreuzschule), en 1726, il oppose une cantate pour la Psoe de la première pierre de la nouvelle Fraunkirche, et pour sa consécration en 1734, la Sophienkirche, et bien entendu la Kreuzkirche où il fait venir Wilhelm Friedemann Bach, comme organiste en 1733, et la à la Sophienkirche.

En 1741, il prend la direction du nouveau collegium musicum, qui donne essentiellement des cantates et des sérénades.

Le 5 mai 1752, il est promu troisième professeur de la Kreuzschule.

Parmi ses élèves, on compte le compositeur Adam Hiller.

Theodor Christlieb Reinholdt, Alle eure Sorgen werfet auf den Herrn, Sächsisches Vocalensemble.

 

Catalogue des œuvres musicales

1776, Herr, gehe nicht ins Gericht, motet, à 4 voix.

1780, Alle eure Sorgen werfet auf den Herrn, motet à 4 voix.

1726, O Herr hilf! O Herr lass alles wohl gelingen!, cantate (26 Aug 1726), perdue.

1733, Ode, à la mort du roi August, perdue.

1734, Ich freue mich diss, dass mir geredt ist, dass wir werden ins Hauss des Herrn gehen, cantate, 28 février 1734, perdue.

1736, Musique pour l'inauguration de l'orgue Silberman, 24 novembre 1736.

Écrits relatifs à la musique

Als [...] Herr Gottfried Silbermann [...] die zu Gottes Ehren in der neuen Frauen-Kirche erbauete Orgel den 22. Novembr. 1736. mit Ruhme übergab und selbige den 25. ejusd. als am XXVI. post Trinit. zum Dienste Gottes eingeweyhet wurde, schrieb dem Herrn Verfertiger dieses schönen Wercks zum gütigen Andencken folgendes Theodorus Christlieb Reinholdt

Einige zur Music gehörige poetische Gedancken, bey Gelegenheit der schönen neuen, in der Frauen-kirche in Dressden verfertigten Orgel aufgesetzet von Theodoro Christlieb Reinholdt

 

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-18 mars 2019.

© Musicologie.org 2019.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Lundi 18 Mars, 2019