Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Quesnot de la Chenée Jean-Jacques
v. 1664-1708

Né à Sommières en 1663 ou 1664, mort à Amsterdam en 1708.

Fils de Daniel Quesnot (1630-1702), pasteur protestant à Langlade et à Clarensac, et de Louise Baccuet de Genève.

Il se marie le 15 décembre 1780 à Mizoën (dans le massif de l'Oisans) avec Marie Roux.

Après la révocation de l'Édit de Nantes en 1685, la famille s'installe à Genève. Il décide de devenir Impresario. En 1686, il recrute à Genève pour l'Électeur de Brandebourg.

Il émigre à Berlin, protégé par l'Électeur, où il ouvre une entreprise de galons, il se fait appeler « intendant des plaisirs du roi de Prusse ».. Au Danemark, il s'associe à un certain Jean Larguier, dans une entreprise de dentelle, avec la permission de voyager en République néerlandaise, la Suisse et l'Angleterre pour engager des travailleurs.

Son oncle, Augustin Baccuet, a émigré aux Pays-Bas en 1671, où il devient prédicateur à l'église française de Delft.

En 1687, de Suisse, il décide de gagner la France pour recueillir la part d'héritage de son épouse. Il est arrêté, accusé de vouloir faire passer des protestants au Danemark, incarcéré dans la prison de l'évêché de Grenoble. Il est libéré quelques mois après, peut-être sur les instances de l'ambassadeur du Danemark (selon, Quesnot, mais ce n'est pas documenté).

Dans son ouvragepublié L'Innocence accablée, ou le Prisonnier trahi. en 1688, il écrit.

À la fin des années 1680, il est chassé de Hambourg par des créanciers.

Il forme une troupe française destinée à jouer des opéras. La troupe est dirigée par Louis Deseschaliers et son épouse Catherine Dudart, par contrat du 1er octobre 1701. Suite à des mésententes, Quesnot est renvoyé de la direction de l'Opéra de la Haye.

Le 8 novembre 1703, il dépose une requête pour obtenir l'autorisation de faire jouer des « divertissements français » à La Haye et dans les provinces (et le monopole). Les Deseschaliers obtiennent d'ajouter des comédies à leur répertoire.

Il se rend à Bruxelles, assure sans doute pas plus d'une saison au Théâtre de la Monnaie, puis dirige le théâtre de Gand entre juillet 1706 et janvier 1707.

Il est de nouveau à La Haye et à Amsterdam, où il est inhumé le 8 novembre 1708.

Écrits relatifs à la musique

L'Opéra de la Haye. Histoire instructive et galante. Première partie (et seconde)

 

Autres écrits

L'Innocence accablée, ou le Prisonnier trahi. Guillaume Forbenius, Cologne 1689.

La Femme démasquée, ou l'Amour peint selon l'usage nouveau. Abraham De Hondt, La Haye 1698 ; Meyer, Iena 1701.

Parnasse belgique, ou Portraits caractérisés des principaux sujets, qui l'ont composé depuis le premier janvier 1705 jusqu'au seize may 1706. Héritiers de Pierre Le Sincère, Cologne 1706.

La Bataille de Hoogstet, tragédie en musique ornée d'entrées de ballet, de machines et de changemens de théâtre, par le Sr Quesnot de La Chenée. Au dépend de l'auteur, s.l., 1707.

La Bataille de Ramelie, pastorale en musique mêlée de plusieurs entrées comiques, par le Sr Quesnot de La Chenée. Au dépend de l'auteur, s.l., 1707.

Le Parallèle de Philippe II et de Louis XIV. Jacques Le Sincère, Cologne 1709.

Bibliographie

Ahrendt Rebekah Susannah, A Second Refuge : French Opera and the Huguenot Migration, c. 1680 – c. 1710(thèse). University of California, Berkeley 2011.

Fransen Jean, Les comédiens français en Hollande. Slatkin Reprint Genève 1978 (Henri Champion, 1925).

Lefebvre Léon (1848-1916), Histoire du théâtre de Lille, de ses origines jusqu'à nos jours, par Léon Lefebvre,... Lefebvre-Ducrocq, Lille 1901-1907.

Péricaud Louis, Histoire de l'histoire des grands et des petits théâtres de Paris pendant la Révolution, le Consulat et l'Empire. « Théâtre des Petits comédiens de S. A. S. Mgr le Cte de Beaujolais » (2), E. Jorel, Paris 1909.

© Musicologie.org 2018.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Mardi 22 Mai, 2018