Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Postel Guillaume
1510-1581

Barentonius Doleriensis

Né à Avranches, 25 mars 1510, mort à Paris ou à Trappes, 6 septembre 1581.

Érudit et illuminé, représentant de l'évangélisme qui entourait la famille royale, se dit être (entre autres) « premier-né de la restitution ».

Premier traducteur du Protévangile de Jacques. Il dresse également la première carte du monde en projection polaire (avec le paradis terrestre).

En 1538, il est lecteur royal pour les mathématiques et les langues étrangères. En 1535-1537, il accompagne le premier ambassadeur à Constantinople. Il ramène des manuscrits arabes et le Linguarum duodecim characteribus differentium alphabetum (alphabet de douze langues, avec la première grammaire arabe.

Il est Protégé par Marguerite d'Angoulême et François 1er et par le chancelier G. Poyet (ami de Guillaume Budé), qui lui donne un doyenné pour compenser les retards du salaire royal.

En 1543, il publie De orbis terrae concordia (La Concorde du monde), Bâle, Jean Oporin (éditeur de Paracelse). Cet ouvrage est issu de sa première « crise spirituelle ». Il se dit « scrivetoste », plume au service de l'Esprit. Il lit dans les prophéties que le roi a droit à devenir le « monarque universel ». Le roi ne suit pas ses conseils. Postel quitte Paris (François 1er se fait exposer la Kabbale en 1519 par le moine voyageur franciscain, Jean Thénaud, modèle du frère Jean de Rabelais).

Il se déclare « Gaulois cosmopolite », puis intègre la Compagnie de Jésus. Se nomme « prêtre de profession apostolique » et « pape angélique anglican ». Ignace de Loyola (général de l'ordre) l'en chasse.

En 1547-1549, il est à Venise, fait la connaissance de Daniel Bomber (éditeur de la Bible du Talmud).

Il est le confesseur de la « mère Jeanne » qui croit, elle aussi, être le « pape angélique ».

Il traduit le Bahir, le Zohar, le Commentaire de Menahem de Recanati (XIVe siècle).

En 1552, il publie une traduction du Sefer Yesira (Le Livre de la Création).

Il effectue un second voyage au Proche-Orient (rapporte de nouveaux manuscrits).

En 1551, il se proclame, à l'occasion de Noël, le « premier-né de la mère Jeanne ». Il dit avoir subi l'« immutation », et propose de prouver son immortalité sur un bûcher.

Il ouvre un procès contre des hérétiques qui auraient voulu l'empoisonner.

En 1555, il collabore avec Johann Albrecht von Widmanstetter à l'édition du Nouveau Testament syriaque.

En 1555, Postel est mis à l'Index. Il se rend à Venise pour protester et demande à faire la preuve de son immortalité par immersion dans la mer. Le tribunal de l'Inquisition le déclare fou. Il est emprisonné.

En 1559, grâce à des émeutes à Rome après la mort du pape Paul IV il est délivré.

En 1560, il tente de se rapprocher de la réforme à Bâle.

Il est emprisonné à Saint-Martin-des-Champs pour conduite scandaleuse.

En 1566, il publie le Miracle de Laon, collabore à l'édition de la Polyglotte royale d'Anvers (Bible polyglotte) de Plantin, avec son disciple Le Fèvre de la Boderie, en 1572.

Écrits relatifs à la musique

Musices ex theorica ad praxim aptatae compendium

Autres écrits

De originibus seu de hebraicae linguae et gentis antiquitate, deque variarum linguarum affinitate [...] liber Guilielmi Postelli. Paris, Lescuier 1538 [59 p.]

Linguarum duodecim characteribus differentium alphabetum. introductio ac legendi modus, longe facilimus, linguarum nomina sequens proxime pagella offeret. Guilielmi Postelli Barentonn dili-gentia. Parisiis, Dionysium Lesenier 1538 ; Cambridge (Mass.), Omnisys v. 1990

Syriae descriptio. Guilielmo Postello Barentionio authore. Parisiis, apud Hieronymum Gourmontium 1540 [22 p.] ; Cambridge (Mass.), Omnisys v. 1990

De rationibus spiritussancti liber II [...] Guglielmo Postello Barentonio authore. Cambridge (Mass.), Omnisys v. 1990 ; [éd. de Paris, Petrus Gromorsus 1543]

De orbis terrae concordia (1543)

Absconditorum a constitutione mundi clavis : qua mens humana tam in divinis quam in humanis pertinget ad interiora velaminis aeternae veritatis. Bâle, J. Oporin v. 1546

Abrahami Patriarchae liber Jezirah, sive Formationis mundi, Patribus quidem Abrahami tempora praecedentibus revelatus, sed ab ipso etiam Abrahamo expositus Jsaaco, et per Profetarum manus posteritati conservatus, ipsis autum 72 Mosis auditoribus in secundo divinae veritatis loco, hoc est in ratione quae est posterior autoritate habitus. Vertebat ex Hebraeis et commentariis illustrabat Guillaume Postel. Paris 1552 [16°, 84 p.]

De Originibus, seu de Varia et potissimum obri latino ad hanc diem incognita [...] ex libris Noachi et Hanochi [...] Guilielmus Postellus posteritate eruit [...]. J. Oporinum 1553

De la république des Turcs : & là où l'occasion s'offrera, des mœurs & loy de tous les Muhamédistes [...] par Guillaume Postel cosmopolite. Poitiers, Enguibert de Marnef 1560 ; Cambridge (Mass.), Omnisys 1990

Les écrits de Guillaume Postel : publiés en France et leurs éditeurs, 1538-1579. Avant-propos de Bernard Roussel. Genève Droz 1992 [103-125 p., ill., 26 cm]

par Guillaume Postel, dict Rorisperge [...]. Paris, Martin le Jeune 1579 [31 p.]

Panthenosia, compositio omnium dissidiorum, (La Concorde des différences entre les religions et les sectes)

Candélabre de Moïse (en hébreu)

Vie de François 1er

Bibliographie

BOUWSMA WIILIAM JAMES (*1923), The career and thought of Guillaume Postel (1510-1581). Cambridge (Mass.), Harvard University Press 1957

BUTLER GEOFFREY GILBERT (*1887), Studies in statecraft : being chapters, biographical, and bibliographical, mainly on the sixteenth century. Cambridge university Press 1920 ; Port Washington (NY), Kennikat Press 1970

DESBILLON FRANÇOIS JOSEPH TERRASSE (1711-1789), Nouveaux éclaircissements sur la vie et les ouvrages de guillaume Postel. Genève Slatkine 1970

DESTOMBE MARCEL, Guillaume Postel Cartographe. Dans «Guillaume Postel 1581-1981», Colloque International d'Avranches, Paris, Éditions de la Maisnie 1985, p. 361-371 [rééd. dans Selected Contributions to the History of Cartography and Scientific Instruments, Utrecht, HES 1987)

DUBOIS CLAUDE-GILBERT, La mythologie des origines chez Guillaume Postel : de la naissance à la nation. Orléans, Paradigme 1994

KUNTZ MARION LEATHERS, A new Link in the Correspondance of Guillaume Postel. Dans «Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance» (41) 1979, p. 575

–—, Guillaume Postel, prophet of the restitution of all things : his life and thought. Den Haag, Nijhoff 1981

—, Venice, myth and Utopian thought in the sixteenth-century : Bodin, Postel and the virgin of Venice. Aldertshot (Hamp., GB) 1999

PETRY YVONNE, Kabbalah and the Catholic Reformation : a Study of the Mystical Theology of Guillaume Postel (1510-1581) (thèse). Manitoba University, sept. 1997 [dir. Henry Heller]

SECRET FRANÇOIS, Guillaume Postel  : apologies et rétractions ; Manuscrits inédits publiés avec une introd. et des notes. Nieuwkoop, B. de Graff 1972 [271 p., 26 cm]

SIMONCELLI PAOLO, La lingua di Adamo : Guillaume Postel tra accademici e fuoriusciti fiorentini. Firenze, Leo S. Olschki 1984

WEILL GEORGES, Vie et caractère de Guillaume Postel. Arché, Itinéraires 1987 [336 p., portrait, trad. de François Secret]

 

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995- 11 octobre 2018

© Musicologie.org 2018.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Jeudi 11 Octobre, 2018