Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir 

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Owen James
1654-1706

Né le 1er novembre à Bryn dans le Carmarthenshire.

Ministre et théologien protestant dissident.

D'une famille royaliste attachée à l'épiscopat, James Owen et ses huit frères et sœurs sont non-conformistes (dissidents).

Après sa scolarité primaire, il étudie à Carmarthen Castle avec le quaker James Picton avant d'intégrer le collège.

En 1668, il est influencé par un prédicateur dissident, mais hésite à devenir lui-même pasteur.

Il passe quelque temps auprès de son parrain, le prêtre James Howell, et en novembre 1676, devient chapelain de Mrs Baker of Sweeny, à Oswestry dans le Shropshire, et se met au service de la congrégation dissidente locale. Il en est ministre en octobre 1677.

Il se marie le 17 novembre 1679 avec Sarah George (....-1692). Ils auront sept enfants, dont deux survivants.

En 1681, il se fait prendre à partie par William Lloyd (1627–1717), évêque de St Asaph, qui lui demande de quel droit il exerce un ministère sans l'ordination épiscopale.

Après la loi de Tolérance de 1689, qui autorise la liberté de culte (sans lever les restrictions politiques ou autres) aux dissidents (mais pas aux catholiques ou aux athées), il officie ses prédications dans d'autres villes ou régions, avec toutefois des difficultés.

En 1690, il fonde une académie pour former les étudiants au ministère du Culte.

Après la mort de son épouse en 1692, il se remarie avec Jane (....-1699), veuve de Alderman R. Edwards d'Oswestry.

Vers 1696, il porte ses activités vers l'assemblée provinciale du Lancashire et le Cheshire «classis» (assemblée de ministres dissidents). À la suite de cette assemblée, il est nommé pasteur de la congrégation de Wrexham.

En 1700, il est nommé second pasteur à la High Street Chapel de Shrewsbury.

Après la mort de sa seconde épouse en 1799, il se marie le 12 août 1700 avec Elizabeth, fille de daughter of John Wynne, de Coparleni dans le Flintshire, et veuve de John Hough de Chester.

Il continue son activité au son de son académie et ses lectures au nord su Pays de Galle.

Écrits relatifs à la musique

Church-pageantry display'd: or, Organ-worship, arraign'd and condemn'd, as inconsistant with the revelation and worship of the Gospel, the sentiments of the ancient fathers, the Church of England, and several eminent divines, both Protestants and Papists [...] By Eugenius Junior [...] in answer to a letter about organs

TéléchargementsPresse internationale -

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, 06 06 61 73 41

Références / musicologie.org 2016
ISSN 2269-9910

Mercredi 14 Décembre, 2016 1:05