rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

Martinů Bohuslav

1890-1959

 

 

 

Né à Polička en Bohême le 8 décembre 1890 — mort à Liestal en Suisse le 28 août 1959

Son père est le sonneur de cloches de Polička.  Martinu suit des cours de violon, puis est admis dans la classe de violon au Conservatoire de Prague de laquelle il se fait renvoyer au bout de deux années. Il s'inscrit alors dans la classe d'orgue d'où il est également renvoyé, alors qu'il produit ses premières compositions.

En 1920 il entre comme second violon au tout nouvel orchestre philharmonique tchèque. Il y fait le rencontre du chef d'orchestre Václav Talich et du violoniste Josef Suk.

Il obtient un bourse pour étudier à Paris, son séjour. Arrivé en 1923, il s'y installe définitivement. Albert Roussel prend la direction de ses études musicales. Au cours des années 1930, le succès est au rendez-vous, particulièrement avec son premier opéra Juliette ou la Clé des Songes, créée à Prague en 1938 sous la direction de Václav Talich.

Les nazis décrètent ses œuvres dégénérées et les interdisent là où ils ont pris le pouvoir. À leur arrivée à Paris, en 1940, il se réfugie en zone libre, à Aix-en-Provence, laissant ses partitions à Paris, puis il émigre aux États-Unis en mars 1941.

Au début des années 1950, il pense revenir en Tchécoslovaquie, mais s'installe dans le sud de la France et en Suisse.

Il laisse un imposant catalogue de plus de 380 œuvres.

Bohuslav Martin, « La Jolla »
Orchestre de chambre de Prague

Chargement de la vidéo

 

Bohuslav Martinů « Variations sur un théme slovaque »
Concours « Mládí a Bohuslav Martinu, Polička, 13 avril 2010

Chargement de la vidéo

 Bibliographie / Liens

Discographie

Martinů
Concertos 1 et 2 pour Violoncelle

Angelica May, violoncelle
Orchestre philarmonique Tchèque
Direction : Vàclav Neumann

Disque Supraphon, 33C37-7868

Concerto n° 1 : 1. allegro moderato ; 2. andante moderato ; 3. allegro. Concerto n° 2 : 1. andante ; 2. andante poco moderato ; 3. allegro

 

Bohuslav Martinů
Intégrale des oeuvres pour Violoncelle et piano

Michaela Fukacova, violoncelle
Ivan Klanski, piano

Disque Kontrapunkt 1991 (3 v.)

Six Pastorales ; Ariette ;  Sonate n°1 ; Sept arabesques ; Sonate n° 2 ; Quatre nocturnes ; Variations sur un thème slovène ; Suite miniature ; Sonate n° 3 ; Variarions sur un chant populaire tchèque

 

Martinů
Sonates pour violon et piano

Josef Suk, violon
Josef Hala, piano

Disque Supraphon, 1987

Sonate n° 2 (1931) : 1. allegro ; moderato ; 2. larghetto ; 3. poco allegretto.Cinq madrigaux (1943) : 1. moderato ; 2. poco allegretto ; 3. andante moderato ; 4. schezando poco allegro : 5. poco allegro. Sonate n° 3 (1944) : 1. poco allegro ; 2. adagio ; 3. scherzo ; 4. lento, poco allegro, allegro vivo

 

 

Martinů
Juliette ou la clé des songes

Orchestre Lyrique de la RTF
Charles Bruck, dir.
Andrée Esposito
Jean Giraudeau
Choral Madrigal

 

 

 

Jean-Marc Warszawski
Révision 11 juin 2008
Modifié le 19 février 2009

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Mardi 16 Août, 2016 15:43