rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

S'abonner au bulletin

 

 

 

Krumpholtz Jean-Baptiste
Johann Baptist, Jan Krtitel
1747-1790

 

* Zlonitz (Prague) 5 août 1747 —  † Paris 19 février 1790. Compositeur, harpiste et concepteur d'instruments

Il est né dans une famille au service des comtes Kinský de Bohème. La mère joue de la harpe. Le père joue du cor dans la fanfare de la cour. En 1758, un nouveau comte l'envoie à Vienne avec une petite bourse pour étudier le cor, mais Krumpholtz s'intéresses alors à la harpe.

De Vienne, il gagne la Flandre et la France avec un oncle, peut-être corniste régimentaire.

Il est de retour à Prague en 1771 où fait impression sur le violoniste Václav Pichl (1741-1805) et le pianiste F. X. Dušek qui le recommande auprès de Haydn à Vienne. Après le succès d'une concert en 1773, Haydn l'accepte comme élève en composition et lui offre la place de harpiste dans son orchestre à la cour des Esterhazy.

En 1776, encouragé par Haydn, il entreprend un tournée européenne qui le mène à Leipzig où il joue sur une «harpe organisée», peut-être une de ses premières innovations sur l'instrument (la harpe organisée sera commercialisée par Cousineau à Paris). A Metz, il travaille six mois avec le luthier Christian Steckler dont la fille Anne-Marie devient le protégée et le professeur.

Vers 1775 ses sonates et variations pour harpes paraissent à Paris où il arrive en 1777 avec Anne-Marie Steckler (1755-1824).

Il se marie en 1778 avec Marguerite Gilbert, la fille d'un fabricant parisien de harpes qui meurt en couches. Il se remarie avec son élève et adopte le prénom de Jean-Baptiste. Ils ont trois enfants.

Il est un harpiste célèbre. En 1785, Naderman construit une harpe à 24 cordes sur ses instructions dont 8 de métal, avec des pédales pour ouvrir des résonateurs. Elle est présentée à l'Académie par son épouse en 1887.

En 1788 Anne-Marie a un amant, le brillant pianiste Jan Ladislav Dussek (1760-1812) qui part à Londres avec elle. Elle y fait une belle carrière de harpiste.

Krumpholtz se jette dans la Seine le 19 février 1790.

Catalogue des œuvres

THIERNESSE-BAUX M.-F (édit.), Jean-Baptiste Krumpholtz : Oeuvres choisies pour harpe. Paris v. 1982

  • 1777 (vers 1777), 2 concertos pour harpe, op.4 ( n°.2 éditée par F. Schroeder, Adliswil, 1971)
  • 1777 (vers 1777), 2 concertos pour harpe, op.6
  • 1778 (vers 1778), 5ème concerto pour harpe, op.7 (édité par M. Zunovoy-Skai'ska, Moscow 1962)
  • 1785 (vers 1785), 6ème concerto pour harpe, op.9 (édité par M.-F Thiernesse-Baux)
  • 1787, 2 simphonies pour orchestre avec harpe, op.11 (édité par M.-F Thiernesse-Baux)
  • 1789, Concerto, dans «Storace's Collection of Original Harpsichord Musics (2), London, 1789
  • 1775 (vers 1775), 6, sonates pour harpe avec accompagnement de violon
  • 1776 (vers 1776); 4 sonates pour harpe avec accompagnement violon, basse, 2 cors (la n° éditée par M.-F Thiernesse)
  • 1780 (vers 1780), 6 sonates pour harpe ; les n° 1–5 avec accompagnent de violon ou de flûte (n°1–4 édités par H. Avesian et P. Fischer, Vienne 1987 ; n° 5 éditée par S. Mildonian, New York 1975 ; n° 6 éditée par  M.-F Thiernesse-Baux)
  • 1787 (vers 1780), Sonate (dans le recueil op. 10)
  • 1787 (vers 1787), 4 sonates non difficilles, avec accompagnement de violon et violoncelle, op.12 (éditée par A. Lawson, Ross 1970)
  • 1788 (vers 1788), Collection de pièces de différens genres distribuées en 6 sonates pour harpe ou flûte, op.13 et 14 (la  n° 4 avec accompagnement de violon (n°.1–4 éditées par A. Lawson Aber, Ross 1974 ; n° 6 éditée par M.X. Johnstone, South Pasadena 1955
  • 1788 (vers 1788), 4 sonates en forme de scènes de différens caractères, pour harpe et poue flûte, op.15 (n° 1, éditée par H. J. Zingel, Mainz 1966 ; n° 2 éditée par  M.-F Thiernesse-Baux)
  • 1788 ( vers 1788), 4 sonates chantantes, avec accompagnement de violon et basse (n° 3 éditée par  M.-F Thiernesse-Baux)
  • 1789 (vers 1789), 3 sonates … dont la 1er en forme de scène, avec accompagnement de violon, op.17 (n° 1 éditée par  M.-F Thiernesse-Baux)
  • 1789 (vers 1789), 2 sonates en forme de scènes, pour harpe et pour flûte, op.18 (n° 1 éditée par A. Lawson Aber, 1974)
  • 1776 (vers 1776), Recueil de 12 préludes et petits airs pour harpe, op.2 (édités par  M.-F Thiernesse-Baux)
  • 2 duos, pour 2 harpes ou harpe et calvier, op.5 (version en Simphonies concertantes pour orchestre de chambre)
  • 1787 (vers 1787), Recueil contenant différens petits airs variés, sonate, petit duo pour 2 harpes, op.10
  • 1789 (vers 1789), Andante, pour harpe avec accompagnement de violon, op.19 (d'après la symphonie I:53/II de Haydn (édité par M.-F Thiernesse-Baux)

Bibliographie

  • DUGOT JOËL, Sonorités inouïes, la nouvelle harpe de Messieurs Krumpholtz et Nadreman. Dans «Musique. Images. Instruments» (7) [Écoles et traditions régionales, 2e partie], CNRS Éditions, Paris 2005

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Dimanche 14 Décembre, 2014 3:25

musicologie.org