rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bioS'abonner au bulletin

 

 

 Gervais

Charles-Hubert

1671-1744

 

 

*Paris 19 février 1671 — † Paris 15 janvier 1744. Compositeur. Fils de Jeanne Mercier et d'Hubert Gervais, qui était valet de chambre du duc d'Orléans. On n'est pas documenté sur les études musicales qu'il fit sans doute avec les musiciens de la cour du duc.

En 1683, il se présente sans succès au poste de sous-maître de musique à la chapelle royale.

En 1697 il est ordinaire de la musique de Philippe de Bourbon, Duc de Chartres (duc d'Orléans en 1701 et régent de France en 1715).

En 1700 il obtient le poste de maître de musique, peu après l'intendance.

En 1701 il se marie avec Françoise du Vivier. Ils auront trois enfants. Le 24 avril 1702 il hérite de la charge de valet de chambre de son père.

A la suite de Marc Antoine Charpentier, il enseigne la musique au duc de Chartres, épris de musique italienne, et l'aide à composer deux opéras : Penthée vers 1703 (manuscrit à la Bibliothèque de l'Arsenal de Paris) et Jerusalem délivrée vers 1704.

Le 3 novembre 1716 il présente avec succès son opéra Hypermnestre. Vers 1622 il a le poste de surintendant (qu'il semble perdre à la mort du régent).

En 1723 il donne avec succès son ballet Les amours de Protée. En janvier 1723, à la demande du régent, Jean-Michel de Lalande renonce a trois de ses quatre quartiers de sous-maître de la chapelle royale. L'un est offert à Gervais. Les deux autres à André Campra et Nicolas Bernier.

A la mort de de Lalande en 1726, les trois autres sous-maîtres se partagent ses charges, et à celle de Nicolas Bernier en 1734, Gervais et Campra assurent seuls les quatre quartiers jusqu'ne 1738 ou Henri Madin et Antoine Blanchard sont recrutés pour les aider.

Entre 1736 et 1738 plusieurs de ses motets obtiennent un grand succès, cinq d'entre eux sont repris à Versailles jusqu'en 1792.

Catalogue des oeuvres

  • 1695 (et années suivantes) Airs dans les  «Recueils d'airs sérieux et à boire» de Ballard, Paris 1695, 1696, 1699, 1710, 1711, 1712, 1716, 1717, 1720
  • 1697, Méduse, tragédie mise en musique en 5 actes et prologue, livret de C. Boyer, créé à l'Opéra de Paris le 19 mai 1697 (manuscrits bibliothèques nationale de France, de l'Opéra de Paris, de l'Arsenal de Paris)
  • 1698, Divertissement, perdu
  • 1703 (vers 1703) Penthée, tragédie mise en musique en 5 actes et prologue, livret de C. A. de la Fare, créé au théâtre du Palais Royal à Paris vers 1703 (manuscrit à la Bibliothèque de l'Arsenal de Paris, collaboration avec Philippe de Bourbon)
  • 1704 (vers 1704), Suite d'Armide, ou Jerusalem délivrée, tragédie en musique en 5 actes et prologue, livret du Baron de Longepierre, créé à Fontainebleau vers 1704 (manuscrit à la Bibliothèque de l'Arsenal de Paris, collaborations avec Philippe de Bourbon)
  • 1712, Cantates françoises avec et sans simphonie, livre premier : Tircis, Aréthuse, Célimène, L'Amour vengé, Le triomphe de Bacchus, Télémaque. Paris 1712 [L'Amour vengé, édité par J. Arger, Paris 1910]
  • 1716, Hypermnestre, tragédie mise en musique en 5 actes et prologue, livret de J. de La Font, créé à l'Opéra de Paris le, 3 novembre 1716 [l'acte 5 est révisé par S.-J. Pellegrin en 1717]
  • 1720, Les amours de Protée, opéra-ballet en 3 actes et prologue, livret de J. de La Font, créé à l'Opéra de Paris le 1er mai 1720
  • 1720, Pomone, cantate [ajouté à «Les amours de Protée»]
  • 1722, Divertissement, perdu
  • 1731, Les parodies nouvelles,  dans «Nouveau recueil de chansons choisies» Den Haag 1731
  • 1733, Suites de noëls, (flutes, hautbois, bassons, violons, basse continue) [manuscrits Bibliothèque nationale de France]
  • 1745, une chanson publiée dans le Mercure de France en septembre 1745
  • 1752, Nouvelles poésies spirituelle et morales, Paris 1752
  • 42 grands motets [manuscrits Bibliothèque nationale de France]
  • s.d., 7 petits motets [manuscrit Bibliothèque nationale de France] édition partielle dans «Recent ReSuper Musicalis Weboru (SMW)es in the Music of the Baroque Era» (84) 1998
  • s.d., Une Chanson publiée dans «Le Tribut», Boivin s.d.
  • s;d., Domino qui mirabilia, Cantate, perdue

Bibliographie

  • DANGEAU, Journal de la cour de Louis XIV. Soulié, Paris 1854-1860
  • DUREY DE NOINVILLE-TRAVENOL, Histoire du théâtre de l'opéra en France. Paris 1753
  • Etat actuel de la Musique du Roi et des trois spectacles de Paris. Paris 1773, p. 6, 14-15
  • FAJON R., L'Opéra à Paris du Roi Soleil à Louis le Bien-Aimée. Genève 1984, p. 280-288, p. 353-355
  • LA BORDE J.-B. DE, Essai sur la musique ancienne et moderne. Paris 1780, p. 425
  • MONTAGNIER JEAN-PAUL (*1965), Claude Boyer, librettiste : remarques sur Méduse (1697). Dans «Revue d'histoire du théâtr» (191) 1996, p. 303-320
  • —, The Church Music of Charles-Hubert Gervais (1674–1744), sous-maître de musique at the Chapelle Royale (thèse). Duke University 1994
  • —, Un mécène-musicien: Philippe d'Orléans, Régent (1674–1723). Paris 1996
  • —, Charles-Hubert Gervais : un musicien au service du Régent et de Louis XV. «Sciences de la musique», CNRS, Paris 2001 [321 p. ; 24 cm ; choix de documents ; Bib. p. 295-310 ; Index]
  • TITON DU TILLET E, Le Parnasse françois (sup. 2). Paris 1755 p. 19
  • TUNLEY D., The Eighteenth-Century French Cantata. London 1974 ; 1997 (seconde édition)

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Jeudi 11 Décembre, 2014 15:27

musicologie.org