Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir 

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Du Pin Louis Ellies
1657-1719

Peudonyme : abbé de Clairval.

Né le 17 juin 1657, mort à Paris 6 juin 1719.

Fils de notables, son père est Louis Ellies sieur Du Pin, écuyer, et de Marie Vitard, parente de Jean Racine.

En 1667, il est admis au collège d'Harcourt. Il obtient la maîtrise ès arts en 1672, il a quinze ans, et entre dans les ordres. Ayant atteint l'âge autorisé, il est bachelier en théologie en 1680, puis licencié, et promu docteur à la Sorbonne le 1er juillet 1684.

En octobre 1686, il obtient la chaire de philosophie du Collège royal, mais ne sera rémunéré qu'à la mort de son prédécesseur Louis Noël, le 12 mai 1692. Il publie la même année le premier volume de sa Nouvelle bibliothèque des auteurs ecclésiastiques (Cet ouvrage contient des notices sur des musiciens et musicographes), où il privilégie les auteurs gallicans, en s'attirant ainsi les critiques de la curie romaine.

En 1692, il est le parrain de Louis, septième et dernier enfant de Jean Racine et Catherine de Romanet.

Il a également complété les Dialogues sur le Quiétisme de La Bruyère, édités en 1698. Il fut la cible des sarcasmes de Bossuet et de Fénelon. En effet, après la parution des premiers volumes de la Nouvelle bibliothèque, Bossuet estima qu'on y parlait pas avec assez de respect des Pères de l'Église, parce qu'il doutait des jugements du concile de Trente à ce sujet. Bossuet dénonça Du Pin au chancelier Boucherat, mit en alarme la faculté de théologie qui nomma des commissaires.

Il collabore de 1702 à 1703 au Journal des Savants, et dans le même laps de temps, il est censeur pour les livres religieux.

Il est l'objet de plusieurs signalements, en mars 1703, refusant de se rétracter, il est exilé à Châtellerault, il perd ses fonctions de journaliste, de censeur, sa chaire, et l'espoir d'entrer à l'Académie française.

Il vit alors de la publication de ses ouvrages, et semble selon Saint-Simon, avoir été sujet à l'alcoolisme.

Il correspond en 1718 avec William Wake (1657-1737), l'archevêque de Canterbury, sur la question de la réunion des églises à laquelle il est favorable. Ses papiers sont saisis le 13 février 1719 et peu avant sa mort, Pierre-François Lafitau (1685-1764), qui sera nommé évêque de Sisteron le 1er novembre 1716, l'accuse d'avoir commis de graves erreurs.

Écrits relatifs à la musique

Nouvelle Bibliothèque des auteurs ecclésiastiques

Table universelle des auteurs ecclésiastiques

Autres écrits

De Antiqua Ecclesiae disciplina dissertationes historicae, 1686

Le Livre des Pseaumes avec de courtes notes pour faciliter l'intelligence du texte, 1691 [Liber Psalmorum cum notis quibus eorum sensus litteralis exponitur . Autore Ludovico Ellies Du Pin...]

La Juste défense de M. Du Pin,... pour servir de réponse à un libelle anonime publié depuis peu contre les pseaumes qu'il a donnez au public. J. Valé, Cologne 1693

Histoire des controverses et des matières ecclésiastiques [9 v.], 1694-1698

Dialogues posthumes du sieur de La Bruyère sur le quiétisme. C. Osmont, Paris 1699.

Dissertation préliminaire, ou Prolégomènes sur la Bible [3 t.], A. Pralard, Paris 1699, 1701 ; Gallet 1701.

Défense de la censure de la Faculté de théologie de Paris, du 18 octobre 1700, contre les propositions des livres intitulez : Nouveaux Mémoires sur l'état présent de la Chine, Histoire de l'édit de l'empereur de la Chine, Lettre des cérémonies de la Chine, A. Pralard, Paris 1701

Notae in Pentateuchum Mosis [2v.] 1701

Traité de la doctrine chrétienne et orthodoxe, dans lequel les véritéz de la religion sont établies sur l'Écriture et sur la tradition, et les erreurs opposées détruites par les mêmes principes, A. Pralard, Paris 1703

L'Histoire d'Apollone de Tyane, convaincue de fausseté et d'imposture, P. Giffart, Paris 1705

Bibliothèque universelle des historiens, contenant leurs vies et le dénombrement des différentes éditions de leurs œuvres, avec des tables chronologiques et géographiques [2 v.] 1707

Lettre sur l'ancienne discipline de l'Église touchant la célébration de la messe, qui peut servir de supplément au nouveau Traité des dispositions pour offrir les saints mystères [de l'abbé J.-J. Duguet]. A. Damonneville, Paris 1708.

Dissertations historiques, chronologiques, géographiques et critiques sur la Bible, A. Pralard, Paris 1711

Histoire de l'Église en abrégé, par demandes et par réponses, depuis le commencement du monde jusqu'à présent, 1712

De nombreux articles pour les éditions de 1712 et 1718 du Grand Dictionnaire historique de Moreri.

Histoire ecclésiastique du XVIIe siècle [5 v.], 1714

Analyse de l'Apocalypse, 1714

L'Histoire profane depuis son commencement jusqu'à présent [6 v.], 1714-1716

Traité historique des excommunications, dans lequel on expose l'ancienne et la nouvelle discipline de l'Église au sujet des excommunications et des autres censures [2 v.] 1715-1719

Mémoires historiques pour servir à l'histoire des inquisitions, 1716

Méthode pour étudier la théologie, avec une table des principales questions à examiner et à discuter dans les études théologiques, et les principaux ouvrages sur chaque matière, 1716

Défense de la monarchie de Sicile contre les entreprises de la cour de Rome, 1716

Lettre adressée à l'auteur de la nouvelle Relation de ce qui s'est passé dans les assemblées de Sorbonne au sujet de l'enregistrement de la bulle «Unigenitus». J.-B. Delespine, Paris 1716

Traité philosophique et théologique sur l'amour de Dieu, dans lequel on établit et l'on explique les vérités catholiques contre les erreurs de quelques nouveaux théologiens, 1716.

Mémoires historiques pour servir à l'histoire des inquisitions, Suivi d'une «Relation de l'inquisition de Goa», par C. Dellon, enrichis de plusieurs figures. D. Slebus, Cologne 1716.

Continuation du Traité, 1717

Mémoires et réflexions sur la constitution "Unigenitus" de Clément XI et sur l'instruction pastorale des XL prélats acceptans, par M. D., docteur de Sorbonne, avec plusieurs lettres très curieuses de quelques évêques contre cette bulle, et deux mémoires, l'un sur la convocation d'un concile national par le célèbre M. N... et l'autre sur les libertez de l'Église gallicane... Amsterdam, 1717.

Histoire de la monarchie de Sicile, servant de défense contre les intrigues de la cour de Rome, 1718

Il a également eu une activité d'éditeur, certeins de ses ouvrages ont été achevéq après sa mort.

Bibliographie

Gres-Gaye Jacques, Un théologien gallican témoin de son temps : Ellies Du Pin (1657-1719). Revue d'histoire de l'Église deFrance (t. 72, 188) 1986, p. 67-121

 

Jean-Marc Warszawski
Novembre 1995-13 mars 2017

-.

TéléchargementsPresse internationale -

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, 06 06 61 73 41

Références / musicologie.org 2016
ISSN 2269-9910

Lundi 13 Mars, 2017 3:49