rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio S'abonner au bulletin

Liens vers des dictionnaires et des collections de notices en ligne

 

 

René de Castéra
René d'Avezac de Castéra
1873-1955

 

Né à Dax le 3 avril 1873 — mort à Angoumé, le 8 octobre 1955.

Après des études au Collège de Dax, il est admis, sur la recommandation du pianiste Francis Planté, au Conservatoire de Paris en 1891, où il suit les cours de Louis Diémer (1883-1919)

En 1892, il découvre avec intérêt l'ensemble des Chanteurs de Saint-Gervais, dirigé par Charles Bordes.

En 1893, il effectue une année de service militaire, puis s'inscrit à l'École d'Agriculture de Grignon, pour se préparer à gérer les propriétés familiales.

Il adhère à la Schola-Cantorum, une association pour le chant choral d'église, en 1894, dès sa création par Charles Bordes

Quand en 1896, cette association est transformée en école de musique, sous l'autorité de Charles Bordes, Vincent d'Indy et Alexandre Guillemand, René de Castéra en est un étudiant.

En 1897, après un séjour organisé par la Schola-Cantorum, auprès des moines de Solesmes, pour une initiation au plain-chant, il assiste aux représentations wagnériennes de Bayreuth.

Il établit des relations d'amitié avec Déodat de Séverac, Blanche Selva, Vincent d'Indy, Albéniz, qui se retrouvent souvent, l'été, à Angoumé, avec le peintre Maurice Denis, le poète Paul-Jean Toulet, mais encore les compositeurs Joseph Canteloube ou Albert Roussel.

Il est critique musical pour la « Lettre de l'Ouvreuse » de Willy, puis pour « L'Occident », et rédige des articles pour « La Tribune de Saint-Gervais »  et  « Les Tablettes de la Schola ».

Il est nommé secrétaire de la Schola Cantorum. En 1902, il crée — et préside jusqu'en 1919, l'Édition Mutuelle, conçue pour éditer les compositeurs de la Schola, mais aussi des partitions peu coûteuses du répertoire, à usage des élèves, souvent révisées par Blanche Selva et Vincent d'Indy.

Très actif dans l'administration de la Schola, et dans le domaine associatif régional, il compose pendant son repos d'été, dans la maison familiale d'Angoumé.

Catalogue des œuvres

  • Berouyno et Maüdit sio l'Amou, à 4 voix mixtes
  • Berteretche, opéra historique en sept tableaux, d'après une légende basque (perdu)
  • Chansons et Rondes landaises, sur des textes de Loÿs Labèque, 1938
  • Concerto, pour piano, violoncelle, flûte et clarinette, dédié à Blanche selva
  • Harmonisation de chansons et chants populaires landais et béarnais
  • Jour de fête au Pays Basque, Poème symphonique
  • Mélodies sur des poèmes de Catulle Mendès, Jean Moréas, André Rivoire, Toulet, Verlaine, etc.
  • Musique religieuse
  • Nausicaa, ballet-pantomime avec chœurs, 1914
  • Serenata, pour piano
  • Sicilienne, pour violoncelle et orchestre transcrite pour violoncelle et piano
  • Sonate, pour violon et piano, créée à Bruxelles en 1912
  • Trio, pour violon, violoncelle et piano

Bibliographie / liens

Discographie

Réné de Castéra
Musique de chambre. Ensemble Joseph Jongen.
Collection du Festival International Albert-Roussel, Recital Sypr, 2007.
Distribué par Récitalmedia.
Lire la présentation

 

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

Lundi 8 Décembre, 2014 3:45

musicologie.org