Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir
rss

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Champier Symphorien
1472-1539

Il effectue des premières études à Lyon, en médecine à Paris et Montpellier (1495-1498).

Il est un temps médecin à Pavia, fréquente Aggrippa von Nettesheim.

En 1498, il est à Lyon, écrit ses [traités sur l'immortalité de l'âme, sur Lefèvre d'Étaples, sur Marsile Ficin]. Il se rapproche des humanistes.

En 1507 il écrit De quadruplici vita (avec une traduction latine de Hermès par Ludivico Lazzarelli (Lazarel), du seizième traité du Corpus Hermeticum), en 1513, Apologie de Platon.

En 1515 il publie un traité sur les théories platoniciennes et la Nef des Dames vertueuses dédié à Anne de Beaujeu (duchesse de Bourbon).

Il est médecin du duc de Lorraine, épouse la cousine de Bayard. En 1516 il écrit la Symphonia Platonis cum Aristotele & Symphonia Galeni cum Hippocrate dédié à Jérôme de Pavie.

Présent à la bataile de Marignan, il y est anobli.

En 1517-1529 il habite à Lyon (aujourd'hui place des Cordeliers.), rencontre Rabelais et Dolet.

En 1525 il écrit une Vie de Bayard (mystique de la chevalerie médiévale). Il a écrit une biographie d'Arnauld de Villeneuve (Arnaldus de Vilanova, fin xiiie siècle) en faveur de la medecine arabe, mais à partir de 1528, il critique cette même médecine ainsi les vertus thérapeutiques des plantes exotiques.

Une querelle de Champier à propos des « simples » avec Manardi (médecin édité par Rabelais) éclate en 1533. Il est le personnage nommé « Campi Clysteriorum » dans Gargantua et Pantagruel de Rabelais.

Écrits relatifs à la musique

Symphoriani Champerii, philosophi ac medici ingenio eruditioneque summi viri libri VII de dialectica, rhetorica, geometria, arithmetica, astronomia, musica, philosophia naturali, medicina et theologia; et de legibus et republica, eaque parte philosophiae quae de moribus tractat. atque haec omnia sunt tractata ex Aristotelis et Platonis sententia

Autres écrits

Janua logicae et physicae. Lugduni, Gulielmus Balsarin 1498

Dialogus in Magicarum Artium Destructionem. Lyon v. 1500 [Annie Rijper (éd.), Champier Symphorien, Condamnation des sciences occultes. Dans « Anagrom » (5-6) 1974, p. 2-54]

Liber De Quadruplici Vita, Theologia Asclepii hermetis trismegisti discipuli, cum commentariis eiusdem domini Simphorini. Luguduni 1507

De Triplici Disciplina. 1508

Les Gestes ensemble la vie du preulx chevalier Bayard. Lyon 1525 [La vie du preulx chevalier Bayard, Paris 1918 ; édition Denis Crouzet, Paris, Imprimerie Nationale 1992]

Periarchon. Lugduni 1533

Medicinale bellum inter Galenum et Aristotelem gestum, in duos libros divisum. Item tertio De Germanorum in Lotharingiam tumultuoso adventu: de situ quoque ac singularibus en ea repertis compendium, cum duabus Simphoriani Champerii epistolis. Lugduni, Simonem Vincent, s.d.

Cribratio medicamentorum fere omnium: in sex digesta libros. Lugduni 1534

Dialogus [...] in magicarum artium destructionem (?)

Bibliographie

L'Humanisme Lyonnais au XVIe siècle. Dans « Actes du colloque international de Lyon (mai 1972) », Grenoble 1974 [8°, 394 p.]

Allut Paul (1794-1880), Étude biographique et bibliographique sur Symphonien Champier, suivi de divers opuscules de Symphonin Champier, L'Ordre de chevalerie, Le Dialogue de noblesse et Les Antiquités de Lyon et de Vienne. Lyon 1859 [réimpr. 1972, 8°, xxiv-430 p., biogr., bibl. (1498 à 1537), fac-sim.].

Antonioli Roland, Un médecin lecteur du Timée, Symphonien Champier. Dans « L'humanisme lyonnais au xvie », Grenoble 1974, p. 53-62.

Copenhaver Brian P., Symphonien Champier and the Reception of the Occultist Tradition. Dans « Renaissance France », La Haye-Paris-New York, Mouton 1978 [368 p.].

——, Lefèvre d'Étaples, Symphorien Champier and the Secrets Names of God. Dans « Journal of the Warburg and Courtauld Institute » (40) 1977, p. 195.

Pantin Isabelle, Un débat sur les influences astrales (1507). Champier et Ficin. Dans « Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance » (39), Droz, Paris 1977, p. 545-548.

Roger Jacques, La situation d'Aristote dans l'œuvre de Symphonien Champier. Dans « L'humanisme lyonnais au xvie », Grenoble 1974.

——, L'humanisme médical de Symphonien Champier. Dans « L'Humanisme français au début de la Renaissance », Paris 1973, p. 261-272.

Sozzi Lionello, La dignitas hominis chez les auteurs lyonnais du xvie. Dans « L'humanisme lyonnais au xvie », Grenoble 1974.

Vasoli Cesare, Temi e fonti della tradizione ermetica in uno scritto di Symponie Champier. Dans « Umanesimo ed Esoterismo », Padoue 1960.

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-13 mai 2019

 

© Musicologie.org 2019.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Lundi 13 Mai, 2019