Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Blockland de Montfort
1530-ap. 1610?

Corneille de Montfort dit de Blockland ; pseudonyme : Himbert de Billy.

Né à Montfoort (Utrecht), vers 1530.

Médecin, musicien, astrologue.

Il est docteur en médecine de l'Université de Grenoble le 22 janvier 1563.

Vers 1577-1588, il exerce à Saint-Amour et à Lons-le-Saunier.

Sur le contenu de l’œuvre

Pour commencement de ce petit livret, rejetant le retardement et obscurité fâcheuse de la gamme, il faut entendre qu’on se sert en musique de sept clés tant seulement, par lesquelles tant en montant, qu’en dévallant ou descendant, toute musique se chante: Toutefois, icelles par tout réitérées en leur défaillement, comme on verra ci après aux muances. S'ensuient les clefs ia promises, à savoir :

 

Les six voix : ut ; ré ; mi ; fa ; sol ; la, qui progressent de ton en ton, sauf mi à fa ou de fa à mi qui font ½ ton.

Des muances : En montant prendre ré et dévaller la: Combien toutefois les Anciens ont prins ut pour monter comme la pour descendre. Trois chants auxquels la muance se fait, b mol ; dur ; nature. De b mol, il faut dire ré en G sol ré ut, mi en A la mi ré etc. Par dur, ré en A la mi ré, mi en b fa mi etc. Par nature, ré en D la sol ré, mi en E la mi etc.

Les trois degrés en musique: (Meus, temps, prolation)

Du chant feint : Quand contre la nature des sept clefs desquelles nous avons fait mention au premier chapitre, se trouvera en E la mi par exemple, le mi se pourra appelé fa, et fera le chant feint: Et faudra alors entonner ledit fa en demi-ton en montant et en ton en descendant.. Mais cela va contre l’ordre naturel. Quand dessus, dessous, ou à coté de la note il faut alors entonner ladite note ton moins basse que d’habitude.

Conclusion : .. Lecteur mon ami, vous pouvez maintenant connaître de combien cette mienne instruction est plus méthodique et plus aisée, voire plus facile pour apprendre à chanter musicalement en choses faites, comme on dit, et celle que les grammairiens ont mis en avant fort opiniâtrement jusques aujourd’huy, pour faire perdre le temps à la jeunesse, en comptant leurs doigts et contemplant les rongnes et cirons de leurs mains.

Écrits relatifs à la musique

Instruction fort facile pour apprendre la musique practique, sans aucune gamme, ou main, jusques aujourd'huy tant accoustumée de plusieurs musiciens, par C. de Blockland, natif de Montfort

Œuvres musicales

Jardin de musique... Livre I. Jean de Tournes, Lyon1 579; perdu.

Jardin de musique, Livre II, Jean de Tournes, Lyon 1579.

Autres écrits

De 1577 à 1610, il publie de nombreux calendriers astronomiques et des almanachs, essentiellement à Lyon, sous le pseudonyme de Jacques de Billy.

Bibliographie

FRANCESCO JUNCTINUS (JUNCTUS, JUNCTINO, GIUNTINI), Speculum astrologiae univer-sam mathematicam incertas classe digestam complectens. Lugduni, Q. P. Tinghi 1581

MOREL CLAUDE, Diaire ou Journal pour l'an 1582, avec les prédictions, diligemment calculé selon la doctrine des anciens et des modernes astrologues. Lyon, B. Rigaud 1582 [Almanach ou Diaire avec de très amples présages pour l'an 1582 (astrophile de Prelz en Argonais), Lyon (Paris?), Benoist Rigaut (BnF, Res. pV 387)]

Études

DOBBINS FRANCK, The chanson at Lyons on the 16th. century (thèse). Oxford 1971

—, Music in Renaissance Lyon. Oxford, Clarendon Press 1992 [ix-424 p.]

GUILLO LAURENT & MICHEL CHOMARAT, Jardin de musique semé d'excellentes et harmonieuses chansons et voix de villes. Lyon, centre culturel de Buenc 1983

GUILLO LAURENT, Catalogue de lamusique imprimée, conservée dans les bibliothèques de Lyon, Grenoble et la région. Grenoble, Cahiers de la pensée sauvage 1986

—, Les éditions musicales de la Renaissance lyonnaise. Paris, Klincksieck 1991 [494 p.]

Lexicographie

AA ABRAHAM JACOB VAN DER (1792-1857), Biographisch woordenboek der Nederlanden. Haarlem, J. J. van Brederode 1852-1878 (21 v.) ; Amsterdam, B. M. Israel 1969 1970 [7 v.]

DU VERDIER ANTOINE, Bibliothèque. Lyon 1585 [fol.]

EITNER ROBERT (1832-1905), Biographisch-Bibliographisches Quellen-Lexikon der Musiker und Musikgelehrten. Leipzig 1900-1904 [10 v.] ; New York 1947 [10 v.] ; Graz, Akademische Druck- u. Verlagsanstalt 1959 [11 v.]

FÉTIS FRANÇOIS JOSEPH (1784-1871), Biographie universelle des musiciens [8 v.]. Firmin-Didot, Paris 1873-1889 [2e éd.] ; Bruxelles, Culture et Civilisation 1972 [25 cm]

GATTI GUIDO MAGGIORINO (1892-1973) & BASSO ALBERTO (*1931, dir.), La musica [6 v.]. Torino, Unione tipografico 1966-1971

LA CROIX DU MAINE FRANÇOIS GRUDÉ (1552-1592) & DU VERDIER ANTOINE (1544-1600), Les bibliothèques françaises [6 v.]. Paris, Sailbunt & Nyon & Michel Lambert 1733-1732

PAQUOT JEAN-NOËL, Mémoires pour servir à l'histoire littéraire des 17 provinces des Pays-Bas ; de la principauté de Liège et de quelques contrées voisines [3 v.]. Louvain, Imprimerie Académique 1765-1770

SADIE STANLEY (*1930, dir.), The New Grove dictionary of music and musicians. Macmillan Publishers, London, New-York 1980 [20 v.] ; 2001 [29 v.]

 

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-8 février 2019

© Musicologie.org 2019.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Vendredi 8 Février, 2019