rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bioS'abonner au bulletin

 

 

 Bernhard Christoph

1627-1692

 

 

 

 

Né à Kolberg, en Poméranie (?), aujourd'hui Kołobrzeg, Poland], le 1er janvier 1628 – mort à Dresden, le 14 novembre 1692.

Il étudie à Danzig, peut-être Paul Siefert, et à Varsovie, peut-être avec Scacchi.

Il débute sa carrière comme chanteur alto à la cour de Dresden, sous la direction de Schütz, vers 1648, et intègre l'ensemble de l'Électeur de Saxe, le 1er août 1749, au sein duquel,  lequel il participe à un mariage à Gottorf, sous la direction d'Agostino Fontana, maître de chapelle de Christian IV de Danemark. Il étudie au Danemak (Copenhagen ?), environ une année avec Fontana.

Le 1er août 1655, il est nommé Vice maître de chapelle à Dresden.

En 1656, Johann Georg II, amateur de musique italienne, accède au trône d'Électeur de Saxe. La musique italienne est promue à la cour, et Bernhard Christoph fait deux séjours en Italie aux frais de l'Électeur, pour se perfectionner (le premier voyage date de 1657..

Le 28 octobre 1659, il se marie avec Christina Barbara Weber.

En 1663, peut-être à le suite de désaccords entre les musiciens allemands et italiens, il gagne Hamburg, où, soutenu par son collègue et ami Matthias Weckmann, il succède à Thomas Selle, mort des suites de la peste, comme cantor du Johanneum, et directeur de la musique d'église. Il obtient officiellement la charge le 9 février 1664.

En 1670 Schütz lui commande un motet pour ses propres funérailles, « Cantabiles mihi erant justificationes tuae ».

En 1674, Johann Georg II, le rappelle à Dresden, comme précepteur de ses deux petits-fils, et il reprend son, poste de vice maître de chapelle..

En 1680, Johann Georg III, nouvel Électeur, réduit les dépenses liées à la musique, et congédie les musiciens italiens. Bernhard est alors Maître de chapelle et responsable de la bibliothèque musicale. Postes qu'il garde jusqu'à sa mort.

Catalogue des œuvres musicales

  • 14 chansons, 1 voix, basse continue. Dans C. von Stieler, « Die geharnschte Venus s, Hamburg 1600 (atrribution douteuse)
  • Anima sterilis quid agis quid torpes, 2 voix, 2 violons, basse continue
  • Benedic, anima mea, 9 voix, 11 instruments, basse continue
  • Cantabiles mihi erant justificationes tuae, 5 voix, créé à Dresden, le 17 novembre 1672 (motete funèbre pour H. Schütz, perdu)
  • Currite pastores in Bethlehem, 1 voix, 2 violons, basse continue
  • Da pacem, Domine, in diebus nostris, 5 voix, 6 instruments, basse continue
  • Das alte Jahr vergangen ist, 3 voix, basse continue
  • Fürchtet euch nicht, 1 voix, 2 violons, basson, basse continue
  • Geistlicher Harmonien erster Theil, begreiffende zwanzig deutsche Concerten, 1-4 voix, 2 violons, basse continue,. Dresden 1665
  • Haec dies quam fecit Dominus, 3 voix, basse continue
  • Herr, nun lässest du deinen Diener, 5 voix, 5 instruments, basse continue
  • Jubilate Deo omnis terra, 3 voix, basse continue
  • Lasst uns, o Schönste, lieben, 3 voix, 2 violons, basse continue
  • Letzter Ehren-Nachklang, « Ich sahe an alles Thun », dem … Herrn Hinrich Langebeck, 4 voix, 2 violons, 3 altos, basse continue, Hamburg 1669
  • Lezter Schwanen-Gesang, « Gott sei mir gnädig », so bei christlicher Beerdigung des … Johann Risten, 4 voix, 2 violons, 3 altos, basse continue, Hamburg 1667
  • Missa « Christ unser Herr zum Jordan kam »
  • Missa « Durch Adams Fall »
  • Missa a 5, 5 voix, 6 instruments
  • O anima mea accipe pennas aurorae, 6 voix, 8 instruments, basse continue
  • Prudentia prudentiana, « Jam mesta quiesce querela »… solatio tribus contrapunctis convertibilibus, Hamburg,1669 (musique funèbre pour la mère et l'épouse du docteur Rudolf Capelli)
  • Reminiscere miseratiorum tuarum, Domine, 3 voix, basse continue
  • Salve mi, Jesu, 1 voixn basse continue
  • Surgit Christus cum trophaeo, 3 voix, capella 4 voix, 6 instruments, basse continue
  • Surrexit Christus spes mea, 6 voix, 5 instruments, basse continue
  • Trauer-Music, « Zur selbigen Zeit s, bey hochansehentlicher Beerdigung des … Herrn Barthold Müllers Bürgermeisters der Stadt Hamburg, 5 voix, basse continue, Hamburg 1667
  • Tribularer si nescirem, 10 voix, 10 instruments, basse continue
  • Wahrlich, wahrlich ich sage euch, 1 voix a capella, 4 voix, 5 instruments, basse continue,
  • Wohl dem der den Herren fürchtet, 2 voix, 4 altos, basse continue

Écrits relatifs à la musique

Von der Singe-Kunst, oder Maniera (vers 1649)

Tractatus compositionis augmentatus (vers 1657)

Ausführlicher Bericht vom Gebrauche der Con- und Dissonantien

Éditions

  • FEDERHOFER HELLMUT, Marco Scacchis « Criberium Musicum » und die Kompositionlehre von Chr. Bernhard. Dans «Festchrift H. Hengel», Kassel 1964
  • MÜLLER-BLATTAU JOSEPH MARIA (éd.), Die Kompositionslehre Heinrich Schützens in der Fassung seines Schülers Christoph Bernhard. Leipzig, Breitkopf & Härtel 1926 [153 p., ill., musique, 27 cm]

Bibliographie

Études

  • Totzke Irenäus, Christoph Bernhard (1627/28-1692), Ein Schütz-Schüler aus Danzig. Dans « Westpreußen-Jahrbuch » (58), 2008
  • Fiebig Folkert, Christoph Bernhard und der Stile Moderno. Untersuchungen zu Leben und Werk (thèse). Hamburg 1979 [dir., Hans Joachim Marx]; Hamburg, Karl Dieter Wagner 1980 [408 p., fac-sim., transcr., liste des œuvres, cat. thém., bibl.]
  • Streetman Richard David, Christoph Bernhard (thèse). North Texas State University 1967 [2 v., vi, 543 p., musique, append., bibl., dir., Cecil A. Adkins, RILM 76:9850dd]
  • Snyder Kerala Johnson, Christoph Bernhard. Dans Sadie Stanley, « The New Grove dictionary of music and musicians », Macmillan Publishers, London, New-York 2001 [29 v.]

Lexicographie

  • ABERT HERMANN (1871-1927), Illustriertes Musik-Lexikon. Stuttgart, J. Engelhorn Nachf. 1927
  • Allgemeine deutsche Biographie. Leipzig, Duncker & Humblot 1875-1912; 1967-1971 [56 v. 24 cm]
  • BAUDRILLART ALFRED (1859-1942, dir.), Dictionnaire d'histoire et de géographie ecclésiastique. Paris, Letouzey et Ané, à partir de 1909 [17 v., 28 cm, continué par Albert de Meyer, Étienne Van Cauwenbergh, Roger Aubert]
  • BERTHELOT ANDRÉ (1862-1838), DERENBOURG HARTWIG (1844-1908) et al., La grande encyclopédie. Paris, H. Lamirault 1885-1901; Fromann, Bad Cannstatt 1966
  • BLUME FRIEDRICH (1893-1975, dir.), Die Musik in Geschichte und Gegenwart [16 v., index]. Bärenreiter Verlag, Kassel 1946-1986
  • EITNER ROBERT (1832-1905), Biographisch-Bibliographisches Quellen-Lexikon der Musiker und Musikgelehrten. Leipzig 1900-1904 [10 v.]; New York, 1947 [10 v.]; Graz, Aka-demische Druck- u. Verlagsanstalt 1959 [11 v.]
  • FÉTIS FRANÇOIS JOSEPH (1784-1871), Biographie universelle des musiciens [8 v.]. Firmin-Didot, Paris 1873-1889 [2e éd.]; Bruxelles, Culture et Civilisation 1972 [25 cm]
  • FRICK ROBERT, BRUNOTTE HEINZ & WEBER OTTO (éd), Evangelisches Kirchenlexikon. Göttingen, Vandenhoek & Ruprecht 1956-1961 [4 v.]
  • GATTI GUIDO MAGGIORINO (1892-1973) & BASSO ALBERTO (*1931, dir.), La musica [6 v.]. Torino, Unione tipografico 1966-1971
  • JÖCHER CHRISTIAN GOTTLIEB (1694-1758), Allgemeines Gelehrten-Lexicon. Leipzig 1750-1819; 1897; Hildesheim, Olms 1960; 1998
  • KROLLMANN CHRISTIAN ANTON CHRISTOPH (*1866), Altpreußische Biographie. Kö-nigsberg, Gräfe und Unzer Verlag 1936-1967
  • LUECKER ERWIN (éd.), Lutheran Cyclopedia. Saint-Louis, Concordia Publishing House 1954; 1975
  • MERSEBURGER CARL WILHELM (1816-1885, pseud.: Paul Franck), Kurtzgefasstes Ton-künstler-Lexicon für Musiker und Freunde der Musik. Regensburg, Gustav Bosse 1936
  • MICHEL FRANÇOIS (*1926), LESURE FRANÇOIS (1923-2001) & FÉDOROV VLADIMIR (1901-1979), Encyclopédie de la musique. Fasquelle, Paris 1958-1961
  • MOLLER JOHANN, Johannis Molleri Flensburgensis Cimbria Literata, Sive Scriptorum Ducatus Utriusque Slesvicensis Et Holsatici, Quibus Et Alii Vicini Quidam Accensentur, Historia Literaria Tripartita [...] [3 v.]. avec une préface de Hans Gramm. Hauniae, Orphanotrophius, 1744
  • Neue deutsche Biographie. Berlin, Duncker & Humblot, à partir de 1953
  • RIEMANN HUGO (1859-1919), Musik-Lexikon. Mainz, London, New York, Paris, B. Schott's Söhne 1959-1967
  • SCHACHT MATTHIAS HENRIKSEN (1660-1700), Musicus Danicus. København, H. Hage-rup 1928
  • SCHMIDL CARLO (1859-1943), Dizionario universale dei musicisti. Milano, Ricordi 1887; Milano, Sonzogno 1928-1929 [sup. en 1938]
  • SCHRÖDER HANS (1796-1855), Lexikon der hamburgischen Schriftsteller bis zur Gegenwart. Hamburg, Auf Kosten des Vereins in Commission bei Perthes-Besser und Mauke 1851-1883 (8 v.)
  • ZELLER OTTO (éd.), Internationale Bibliographie der Zeitschriftenliteratur aus allen Gebieten des Wissens. Osnarbrück, Felix Dietrich 1975

 

Jean-Marc Warszawski
Novembre 1995 - 24 août 2009

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles etétudes
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Samedi 31 Janvier, 201513:58