rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bio

 

 

Beethoven Ludwig van

1770-1827

Beethoven

Dessin de Louis Letronne, 1814

 

Catalogue des œuvres

 

[biographie] [bibliographie] [discographie] [documents]

 

Extrait du manuscrit des Trois Trios pour clavecin, violon et alto, 1785

En 1955 Georg Kinsky a établi une liste d'oeuvres sans numéro d'opus [Werke ohne Opusnummer = WoO]. Au même moment, Willy Hess a dressé la liste des oeuvres non comprises dans l'édition complète de 1888 [= Hess]. Enfin, dans un appendice [Anhang] à la liste de Kinsky se trouve une série d'attributions incertaines (quelques unes sont depuis assurées) [= AnH]

Bibliographie relative au catalogue

  • HESS WILLY, Verzeichnis der nicht in der Gesamtausgabe Veroffentlichten Werke Ludwig van Beethovens. Wiesbaden, Breitkopf & Hartel 1957
  • KINSKY GEORG, Das Werk Beethovens. Munchen, G. Henle 1979
  • MATTHEWS DENIS, Beethoven. « Master Musicians Series », London, J. M. Dent & Sons 1987
  • NOTTEBOHM GUSTAV, Thematisches Verzeichnis Ludwig van Beethoven. Wiesbaden, M. Sandig 1969
  • SCHAUFFLER ROBERT HAVENn Beethoven : The Man who Freed Music. New York, Tudor Publishing, 1947, 693p.
  • TIENOT YVONNE, Beethoven, l'homme à travers l'oeuvre. Paris, Éditions Henry Lemoine 1977

Liste chronologique

1782

[WoO 63] Neuf variations sur une marche de Dressler (do mineur), édité à Mannheim, 1782-1783, dédicacé à la comtesse Felice von Wolf-Metternich

1783

[WoO 47] Trois sonates Kurfürstensonaten, mi majeur, fa mineur, ré majeur, édité à Speyer 1783, dédicacé l'archevêque Maximilian Friedrich, Électeur de Cologne

[WoO  48] Rondo en do majeur (édité à (Speyer 1783)

[HS 9 ; WoO 49] 1783 (?)  Rondo en La majeur (édité à Speyer 1784)

1784

[WoO 4] Concerto pour piano en mi bémol majeur [ne reste que la partition de piano]

1785

[WoO 36] Trois quatuors (piano, violon, alto, violoncelle) Mi bémol majeur, ré majeur, do majeur, édité à Vienne 1828 [le manuscrit autographe indique clavecin (piano) et basso (violoncelle)]

1786

[Hess 13] (1786 ?) Fragment de mouvement (romance) en mi mineur (piano, flûte, basson, orchestre), édité à wiesbaden 1952

[WoO 37] Trio en sol majeur (piano, flûte, basson] (le manuscrit indique clavicembalo (piano) 

1788

[opus 19 ] [vers 1788, révisé en 1794-1795] Concerto n° 2 en si bémol majeur, pour piano et orchestre, créatiàon 29 mars 1795, édité à Leipzig 1801, dédicace à Carl Nicklas von Nickelsberg

1789

[opus 39 ] 2 préludes sur tous les tons pour piano ou orgue (n° 1 sur les tons majeurs - n° 2 sur les tons mineurs) (édité à Leipzig 1803)

1790

[opus posthume] Prüfung des Küssen (L'épreuve du baiser)

[opus posthume] Mit Mädeln sich vertragen (S'entendre avec les filles)

1790-1791

[WoO 65] 24 variations pour piano sur l'ariette Venni amore de Righini (ré majeur), édité à Mainz 1791 ; Vienne 1802, dédicacé à la comtesse Maria Anna Hortensia von Hatzfeld

[Hess 33] Menuet en la bémol majeur pour quatuor de cordes [existe en réduction pour piano] 

1790-1792

[WoO 5] Fragment de concerto pour violon, édité à Vienne 1879, dédicace à Gerhard von Breuning

[Hess 46] Fragment d'une sonate pour violon et piano en la majeur [attribution incertaine] 

[WoO 50] Deux mouvements de sonate en fa majeur, édité à Munich et Duisburg,1950 (facsimiles dans L. Schmidt, « Beethoven-Briefe», Berlin 1909, dédicacé à Franz Gerhard Wegeler

[WoO 64] Six variations pour piano sur un chant suisse (fa majeur) pour harpe / piano, édite à Bonn 1798 ?

1791

[sans n° d'opus] 2 airs pour la «Schöne Schusterin» (La belle cordonnière)

[WoO 38] (1791 ?) Trio pour piano en mi bémol majeur, édité à Frankfurt 1830 

1791-1792

[Hess 48] (vers 1791-1792) Allegretto en mi bémol majeur, trio pour piano, édité à Londres 1853

1791-1801

[WoO 14], 12 Contredanses pour 2 violons, basse et piano (publiés à Vienne en 1802)

1792

[opus 44 ] [esquissé en 1792) Trio n° 11, 14 variations en mi bémol majeur sur un thème originel (piano, violon, violoncelle), édité à Leipzig en 1804

[opus 103 ] (avant novembre 1792, révisé en 1793) Octuor en mi bémol majeur (2 hautbois, 2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons), édité à Vienne 1830

[opus posthume] Que le temps me dure, air en do mineur

[WoO 26] Allegro et Menuet en sol majeur pour 2 flûtes, édité par A. W. Thayer, « Ludwig van Beethovens Leben» (2), H. Deiters, Berlin 1901

[WoO 66] 13 variation pour piano sur l'ariette Es war einmal ein alter Mann extrait de «Das rothe Käppchen» de Dittersdorf (la majeur), édité à Bonn 1793

[WoO 67] 8 variations en do majeur sur un thème du comte Waldstein, pour piano à quatre mains, édité à Bonn e, 1794 

1792-1793

[Hess 12] Concerto pour hautbois [perdu, envoyé de Vienne à Bonn fin 1793]

[WoO 40] Variations en fa majeur sur Se vuol ballare de Le nozze di Figaro pour piano et violon, édité à Vienne 1793, dédicacé à Eleonore von Breuning 

1793

[Hess 19] (1793 ?) Quintette en mi bémol majeur (hautbois, 3 cors, basson), édité à Mainz 1954

[WoO 6] Rondo en si bémol majeur pour piano et orchestre (origine du final de l'opus 19), édité à Vienne 1829 (partie soliste compétée par Czerny)

[WoO 25] Rondino en mi bémol majeur (2 hautbois, 2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons), édité à Vienne 1830 [WoO 81]  (vers 1793 révisé en 1822) Allemande en la majeur

1793-1794

[WoO 41] Rondo en sol majeur pour piano et violon, édité à Bonn 1808

1793-1795

[opus 2] Trois sonates pour piano : 1 - Sonate en fa mineur ; 2 - Sonate, en la majeur ; 3 - Sonate, en do majeur, édité à Vienne 1796, dédicacé à Joseph Haydn [n° 1 & n° 2, utilisent le matériel du quatuor avec piano WoO 36 n° 3]

1794

[opus 3] (avant 1794) Trio en mi bémol majeur pour trio à cordes, édité à Vienne 1796

[opus 1] Trois trios pour pour piano, violon et violoncelle : 1 - en mi bémol majeur ; 2 - en sol majeur ; 3 - en do mineur, édité à Vienne 1795, dédicacé au prince  Lichnowsky

1795

[opus  4 ] Quintette en mi bémol majeur (2 violons, 2 altos et violoncelle) (refonte de l'octuore pour vents avec cordes opus 103]

[opus 15  ] (révision en 1800) Concerto pour piano et orchestre n° 1 en do majeur, création 18 décembre 1895, édité à Vienne 1801, dédicace à la princesse Barbara Odescalchi (née comtesse von Keglevics) [cadence pour le premier mouvement, 1809]

[opus 46 ] Adelaide : Einsam wandelt dein Freund im Frühlings Garten, cantate en si bémol majeur (voix avec accompagnement de piano) sur un texte de Friedrich von Matthisson

[opus 81b ] (1795 ?) Sextuor en mi bémol majeur (2 violons, alto, violoncelle, 2 cors), édité à Bonn 1810

[opus 87 ] ttranscription pour trio de cordes et trio en do majeur (2 hautbois, cor anglais), édité à Vienne 1816 (1806 pour le trio de cordes)

[opus 129 ] Rondo a capriccio (sol majeur) pour piano (colère pour un sou perdu) (édité à Vienne en 1828, maniscrti complété, peut être par Diabelli)

[Hess 64] Fugue en do majeur

[WoO 7], 12 menuets pour orchestre

[WoO 8], 12 allemandes pour orchestre

[WoO 9], 6 menuets pour 2 violons et basse (publiés à Mainz en 1933)

[WoO 10], six menuets pour piano (publiés à Vienne en 1796)

[WoO 28] (1795 ?) Variations en do majeur sur La ci darem la mano de «Don Giovanni» (2 hautbois, cor anglais), création 23 décembre 1797, édité à Leipzig 1914

[WoO 52] (vers 1795, révisé en 1798 et 1822) Presto en do mineur (étude pour la sonate opus 10 n° 1 ?)

 [WoO 68] Douze variations pour piano sur le Menuet à la Viganò extrait de «Le nozze disturbate» de Haibel (do majeur), édité à Vienne 1796

[WoO 69] Neuf variations pour piano sur l'air Quant' è più bello extrait de «La molinara» de Paisiello (la majeur), édité à Vienne1795, dédicacé au prince Lichnowsky

[WoO 70] Six Variations pour piano sur le dDuo Nel cor più non mi sento de «La molinara» de Paisiello (sol majeur), édité à Vienne 1796

[WoO 72] Huit variations pour piano sur la romance Un fièvre brûlante extraite de «Richard Coeur-de-Lion» de  Grétry (do majeur), édité à Vienne 1798

1795-1796

[Hess 69] (vers 1795-1796 revu en 1822) Allegretto en do mineur (étude pour la sonate opus 10 n° 1 ?)

[opus 49 n° 2] Sonate n° 20 (sol majeur) pour piano, édité à Vienne 1805

1795-1798

[opus 10] Trois sonates pour piano : n° 1, sonate n° 5 en do mineur (1796-1797) ; n° 2, sonate n° 6 en fa majeur (1796-1798) ; n° 3, sonate n° 7 en ré majeur (1797-1798), édité à Vienne 1798, dédicacé à la comtese von Browne  

1796

[opus  5 ] Deux sonates , pour violoncelle et piano : 1 - en fa majeur ; 2 - en sol mineur, publié à Vienne 1797, dédicacé à Friedrich Wilhelm II

[opus 16  ] Quintette en mi bémol majeur ( piano, hautbois, clarinette, cor, basson), publié à Vienne 1797, dédicacé au prince Joseph Johann zu Schwarzenberg [arrangement pour piano et quatuor, publié en version piano et vents, Vienne 1801

[opus 65 ] Scène et air (soprano, orchestre). Ah ! perfido ! (sol majeur et mi bémol majeur) sur un texte de Métastase ( Achille in Sciro)

O ! welch ein Leiden, Soll ein Schuh nicht drücken (Oh ! quelle peine, Un soulier ne doit-il pas blesser). Air

[opus 66 ] (1796 ?) 12 variations en fa majeur pour violoncelle et piano sur le thème Ein Madchen oder Weibchen de l'opéra Die Zauberflote de Mozart, puboié à Vienne 1798

[opus 71 ] (1796 ?) Sextuor en mi bémol majeur (2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons), création avril 1805, édité à Leipzig 1910

[WoO 42] 6 allemandes pour violon et piano (publié à Vienne en 1814)

[WoO 43a] Sonatine en do mineur pour poiano et mandoline, peut être composé pour la comtesse Joséphine de Clary

[WoO 43b] Adagio en mi bémol majeur (piano et mandoline), verison approximative dans «Sudetendeutsches Musikarchiv» 1940, peut être composé pour la comtesse Joséphine de Clary

[WoO 44a] Sonatine en do majeur pour piano et mandoline, publié dans «DerMerker» (3) 1912

[WoO 44b] Andante et Variations en ré majeur pour piano et mandoline, publié dans «Sudetendeutsches Musikarchiv» 1940 (n°1) [WoO 45] Variations en sol majeur sur See the conqu'ring hero comes de «Judas Maccabaeus» pour piano et violoncelle, publié à Vienne 1979, dédicacé à la princesse Christiane von Lichnowsky

1796-1797

[opus 6]   Sonate en ré majeur pour piano à quatre mains, édité  à Vienne en 1797

[opus 7] Sonate n° 4 pour piano en mi bémol majeur, édité à Vienne 1797, dédicacé à la comtesse Barbara von Keglevics

[opus  8 ] Sérénade en ré majeur pour tio de cordes, édité à Vienne 1797

[opus 51 ] Rondo en do majeur pour piano (édité à Vienne en 1797)

[WoO 32] Duo en mi bémol majeur (alto, violoncelle) mit zwei obligaten Augengläsern [premier mouvement et menuet], premier mouvement publié à Leipzig 1912 ; menuet publié à New York 1952, peut être écrit pour Nikolaus Zmeskall von Domanovecz

[WoO 53] Allegretto en do mineur (étude pour la sonate opus 10 n° 1 ?)

[WoO 71] Douze variations pour piano sur une danse russe extrait de «Das Waldmädchen» de Wranitzky (la majeur), édité à Vienne 1797, dédicacé à la comtesse von Browne

1797

[opus 6] Sonate pour piano à quatre mains en ré majeur

[opus 49 n° 1] (1797 ?) Sonate pour piano n° 19 (sol mineur), édité à Vienne 1805  

1797-1798

[opus 9] Trois trios pour cordes : 1- en sol majeur ; 2- en ré majeur ; 3- en do mineur, pubié à Vienne 1798, dédicacé au comte Johann Georg von Browne

[opus 11] (1798 ?) Trio n° 7 en si bémol majeur (piano, clarinette ou violon, publié à Vienne 1798, dédicacé à la comtesse Maria Wilhelmine von Thun

[opus 12] Trois sonates pour violon et piano : n° 1- en ré majeur ; n° 2- en la majeur ; n° 3- en mi bémol majeur, publié à Vienne 1799, dédicacé à Salieri

[opus 13  ] Sonate pour piano n° 8 en do mineur dite Pathétique, édité à Vienne 1799, dédicacé au prince Lichnowsky

[Hess 28] Trio pour le Menuet of op.9 n° 1 en sol majeur, publié à Bonn 1924

[WoO 11], 7 Ländler pour piano (publié à Vienne en 1799)

[WoO 13]} 12 allemandes pour orchestre pour piano (publié à Prague en 1929)

[WoO 29] Marche en si bémol majeur (2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons), réduction pour piano publiée dans «Schweizerische musikpädagogische Blätter» (20) 1931op.20

[WoO 51], Fragment de sonate en do majeur, édité à Frankfurt 1830, dédicacé à Eleonore von Breuning [complété par Ferdinand Ries] 

1798

[opus 50 ] Romance n° 2 ( fa majeur) pour violon et orchestre (flûte. 2 hautbois, 2 bassons, 2 cors, 2 violons, alto, basse), création 5 avril 1803, publié à Vienne 1805, dédicacé au prince Louis Ferdinand de Prusse [cadence du premier mouvement composée en 1809]

[opus 52 ]  (vers 1798) Rondo en sol majeur pour piano, dédicacé à la comtesse Henriette Lichnowsky (édité à Vienne en 1802)

1798-1799

[opus 14  ] Deux sonates pour piano. N° 1, sonate pour piano n° 9 en mi majeur (1798) ; n° 2, sonate sonate pour piano n° 10 en sol majeur (1799), édité à Vienne 1799, dédicacé à la baronne Josefine von Braun

[opus 128 ] Der Kuss : Ich war bei Chloen ganz allein (la majeur), pour voix et piano sur un poème de C. F. Weisse 

1798-1800

[opus 18 ] 6 quatuor pour cordes : n° 1, en fa majeur ; n° 2- en sol majeur ; n° 3- en ré majeur ; n° 4- en do mineur ; n° 5- en la majeur ; n° 6- en si bémol majeur, publié à Vienne 1801, dédicacé au prince Lobkowitz

1799

[opus 20  ] Septuor en mi bémol majeur (violon, alto, cor, clarinette, basson, violoncelle, contrebasse), création avril 1800, édité à Leipzig 1802, dédicacé à l'impératrice Marie-Thérèse

[WoO 73] 10 variations pour piano sur le duo La stessa, le stessissima extrait du «Falstaff» de Salieri (si bémol majeur), édité à Vienne 1799, dédicacé à  la comtesse von Keglevics

[WoO 76] Huit variations pour piano sur le trio Tändeln und Scherzen extrait de «Solimann der Zweite» de Süssmayr (fa majeur), édité à Vienne 1799, dédicacé à la comtesse von Browne

[WoO 75] Sept variations pour piano sur le quatuor Kind, willst du ruhig schlafen extrait de «Das unterbrochene Opferfest» de Winter (fa majeur), édité à Vienne 1799

1799-1800

[opus 21 ] Symphonie n° 1, en do majeur, création 2 avril 1800, édition Leipzig 1801 (dédicacé au Baron Gottfried van Swieten)

1799-1803

[WoO 74] Six Variations sur Ich denke dein en ré majeur pour piano à quatre mains, édité à Vienne en 1805, dédicacé à Therese von Brunsvik et Josephine Deym. [Thème de Beethoventg sur un poème de Goethe. Les variations 1, 2, 5, 6 sont de 1799 ; les 3, 4 de 180 ]

1800

[opus 22 ] Sonate pour piano n° 11 en si bémol majeur, édité à Leipzig 1802, dédicacé au comte von Browne

[opus 23 ] Sonate pour pour violon et piano n° 14 en la mineur, ûblié à Vienne 1801, dédicacé au comte Fries

[opus 37 ] Concerto n° 3 (do mineur) pour piano et orchestre

[opus 17 ] Sonate, en fa majeur, pour cor et piano, création avril 1801, publié à Vienne 1801, dédicacé à la baronnesse Josefine von Braun

[WoO 77] Six variations pour piano sur un thème original (sol majeur), édité à Vienne 1800 

1800-1801

[opus 24 ] Sonate pour violon et piano n° 15 en fa majeur dite Le printemps, publié à Vienne 1801, dédicacé au vomte Fries

[opus 26 ] Sonate pour piano n° 12en la bémol majeur, Marche funèbre, édité à Vienne 1802, dédicacé au prince Lichnowsky

1801

[opus 25 ] Sérénade en ré majeur (flûte, violon, alto), édité à Vienne 1802

[opus 27 ] N°1, sonate pour piano n° 13 en mi bémol majeur, dédicacé à Josephine von Liechtenstein ; n° 2, sonate pour piano n° 14 en do dièse mineur Quasi una fantasia, dite «Clair de lune», dédicacé à Giulietta Guicciardi, édité à Vienne 1802

[opus 28 ] Sonate pour piano n° 15 en ré majeur dite Pastorale, édité à Vienne 18902, dédicacé à Joseph von Sonnenfels

[opus 29 ] Quintette, en do majeur (2 violons, 2 altos, violoncelle)[opus 43 ] Die Geschopfe des Prometheus (Les Créatures de Prométhée); musique de ballet pour Salvatore Vigano; ouverture pour orchestre et 16 numéros avec introduction pour piano, publié à Leipzig 1902, dédicacé au comte Fries

[WoO 46] Variations en mi bémol majeur sue Bei Männern, welche Liebe fühlen de Die Zauberflöte, pour piano et violon, publié à Vienne 1802, dédicacé au comte von Browne 

1801-1802

[sans n° d'opus] Nonon turbati (Non ne me trouble pas), air

[opus 33 ] 7 bagatelles pour piano mi majeur, do majeur, fa majeur, la majeur, do majeur, ré majeur, la majeur ( édité à Vienne et à Londres en 1802)

[opus 36 ] Symphonie n° 2 en ré majeur, création 5 avril 1803, édition Vienne 1804 (réduction pour piano, violon, violoncelle, 1805), dédicace au prince Karl von Lichnowsky

[opus 40 ] (1801-1802 ?) Romance n° 1 en sol majeur pour violon et orchestre (flûte, 2 hautbois, 2 bassons, 2 cors, 2 violons, alto et basse), création 22 décembre 1808, édité à Vienne 1808, dédicacé à l'archiduc Rudolph d'Autriche (deux cadences pour le premier mouvement composées en 1809)

Ouverture, en do majeur, pour orchestre

[opus 48 ] 6 lieder (voix, piano) sur des poèmes de C. F. Gellert. 1- Bitten : Gott deine Gute reicht so en mi majeur ; 2- Die Liebe des Nachsten : So jemand spricht ; 3- Vom Tode : Meine Lebenszeit verstreicht ; 4- Die Ehre Gottes in der Natur : Die Himmel ruhmen des Ewigen (do majeur) ; 5- Gottes Macht und Vorsehung: Gott ist mein Lied ! (do majeur) ; 6- Busslied : An dir allein, an dir hab' ich gesundigt (la mineur)

[opus 116 ] Tramte, empi tremate Trio (si bémol majeur), pour soprano, ténor, basse, orchestre sur un poème de Bettoni

Quatuor, en fa majeur, pour 2 violons, alto et violoncelle (re-utilisation de sonate n° 1 de l'opus 14)

[Hess 34] Orchestration de la sonate pour piano opus 14 n° 1 pour quatuor de cordes (fa majeur), publié à Vienne 1802, dédicacé à la baronnesse Josefine von Brown

[opus 30] Trois sonates pour violon et piano : n°1- en la majeur ; n° 2- en do mineur ; n° 3- en sol majeur, publié à Vienne 1803, dédicacé au Tsar Alexandre Ie Grand.

1802

[opus 31 ] Trois sonates pour piano : n° 1, sonate n° 16 en sol majeur ; n° 2, sonate n° 17 en ré mineur ( La tempête) ; n° 3, sonate n° 18 en mi bémol majeur, 1 et 2 édité à Zurich 1803 ; 3 édité à Zurich et Londres 1804

[opus 34 ] 6 variations pour piano sur un thème original (fa majeur), édité à Leipzig 1803, dédicacé à la princess Odescalchi

[opus 35 ] 15 variations et une une fugue (variations Eroica) en mi bémol majeur, pour piano, sur un thème original (même thème dans le ballet Die Geschopfe des Prometheus ; la Symphonie éroica opus 55 ; la contredanse WoO 14 n° 7), édité à Leipzig 1803, dédicacé au comte Moritz Lichnowsky

[WoO 15] , 6 Ländler pour 2 violons et basse (publié à Vienne en 1802)

WoO 54] (1802 ?] Bagatelle Lustig–Traurig en do majeur

1802-1803

[opus 38 ] Trio en mi bémol majeur (piano, violon ou clarinette, violoncelle; re-utilisation du Septuor op. 20), édité à Vienne en 1805, dédicacé au professeur Johann Adam Schmidt

[opus 47 ] Sonate  n° 9 pour violon et piano (la majeur) sonate Kreutzer, création mai 1803, edité à Bonn et Londres en 1805, composé pour George P. Bridgetower, dédicacé à Rodolphe Kreutzer

[WoO 78] Sept variations pour piano sur le God Save the King (do majeur), édité à Vienne 1804 

1803

[opus 41 ] Sérénade en ré majeur (flûte ou violon, piano ; re-utilisation de la Sérénade opus 25), édité à Leipzig en 1803 [corrigé par Beethoven mais pas de sa main]

[opus 42  ] Nocturne en ré majeur (alto et piano ; re-utilisation de la Sérénade opus 8), édité à Leipzig 1804

[op.45] T rois marches en do majeur, mi majeur, ré majeur, pour piano à quatre mains, édité à Vienne en 1804, dédicacé à Maria Esterházy

[opus 55 ] Symphonie n° 3 ( mi bémol majeur) dite Eroica, Création 7 avril 1805, édition Vienne 1806, dédicace au prince Franz Joseph von Lobkowitz [première audition privée au palais Lobkowitz et été 1804]

[opus 85 ] Christus am Oelberge[ le Christ au mont des oliviers] . Oratorio pour trois voix solistes (soprano, ténor, basse) chœur et orchestre sur un texte de Franz Xaver Huber

[opus 88 ] Das Gluck der Freundschaft : Der lebt ein Leben wonniglich (la majeur), pour voix et piano

[opus 121a ] (1803 ? révisé en 1816) Trio n° 9,  variations (sol majeur), pour piano, violon et violoncelle sur l'air Ich bin der Schneider Kakadu de l'opéra Die Schwestern von Prag de Wenzel Muller, édité à Vienne et Londres en 1824

Nei giorni tuoi felici (En tes jours heureux) air

[WoO 57] Andante en fa majeur Andante favori (édité à Vienne en 1805) [mouvemen lent abandonné de la sonate opus 53]

[WoO 56] (révisé en 1822) Allegretto en do majeur

[WoO 55] (vers 1803] Prélude en fa majeur (édité à Vienne en 1805)

[WoO 82] (vers 1803) Menuet en mi majeur (édité à Vienne en 1805)

[WoO 79] Cinq variations pour piano sur le Rule Britannia (ré majeur), édité à Vienne 1804 

1803-1804

[opus 53 ] Sonate pour piano n° 21 (do majeur) dite Waldstein, édité à Vienne 1805, dédicacé au comte Ferdinand de Waldstein

1804

[opus 54 ] Sonate pour piano n° 22 (fa majeur), édité à Vienne 1806

1804-1805

[opus 57 ] Sonate pour piano n° 23 (fa mineur) dite Appasionata, édité à Vienne 1807, dédicacé à Franz von Brunswik

1805

[opus 32 ] An die Hoffnung: Die du so gern in heil'gen, en mi bémol majeur, voix et piano, poème de C. A. Tiedge

[opus 52] 8 Lieder (voix piano). 1- Urians Reise um die Welt : Wenn jemand eine Reise thut (la mineur) sur un poème de M. Claudius ; 2- Feuerfarb' : Ich weiss eine Farbe (sol majeur) sur un poème de Sophie Mereau ; 3- Das Liedchen von der Ruhe : Im Arm der Liebe ruht sich's wohl (fa majeur) sur un poème de H. Wilhelm F. Ueltzen ; 4- Mailied : Wie herrlich leuchtet (la bémol majeur), Sur un poème de Goethe ; 5- Molly's Abschied: Lebe wohl, du Mann der Lust (sol majeur) sur un pème de Burger ; 6- Die Liebe : Ohne Liebe lebe wer da kann (fa majeur) sur un poème de G. E. Lessing ; 7- Marmotte : Ich komme schon durch manches Land (la mineur) sur un poème de Goethe ; 8- Das Blumchen Wunderhold : Es steht ein Blumchen irgend wo in (en sol majeur) sur un poème de Burger

[opus 56 ] Triple concerto en do majeur (piano, violon, violoncelle et orchestre)

1806

[opus 59 ] 3 Quatuor pour cordes Rasumovsky n° 7 (fa majeur) ; n° 8 (mi mineur) ; n° 9 (do majeur), édité à Vienne 1806, dédicacé au comte Rasumovsky

[opus 60 ] Symphonie n° 4 (si bémol majeur), création mars 1807, édité à Vienne 1808, dédicace comte Franz von Oppersdorff

[opus 61 ] Concerto en ré majeur, pour violon et orchestre, création 23 décembre 1806, édité à Vienne 1808 ; à Londres 1810, dédicacé à Stephan von Breuning

[opus 63 ] Sonate en mi bémol majeur (piano, violonn violoncelle ; re-utilisation du Quintette opus 4)

[WoO 83] (vers 1906) ), 6 Ecossaises pour piano (publié à Vienne en 1807)

[WoO 80] 32 variations sur un thème original (do mineur), édité à Vienne 1807

 

Wilhelmine Devrient-Schröder
Dans le rôle de Fidelio

1807

[opus 58 ] Concerto n° 4 pour piano et orchestre (sol majeur)

[opus 64 ] Sonate en sol majeur (violoncelle, piano ; re-utilisation trio opus 3)

[opus 86 ] Messe en do majeur (pour 4 solistes, choeur et orchestre)

[opus 62 ] Ouverture (do mineur) de Cariolan, tragédie de Heinrich Joseph von Collin, création mars 1807, édité à Vienne 1818, dédicace, Heinrich Joseph von Collin

[opus 138 ] Ouverture Leonore (do majeur) première version, création 1828, édité à Vienne 1838 [voir fidelio]

[opus 239] In questa tomba oscura (Dans cette tombe obscure), air

[sans numéro] Arrangement de l'opus 60 en concerto pour piano, édité à Vienne 1808, dédicacé à Julie von Breuning [cadence pour le premier mouvement, 1809, deux cadences pour le final (Hess 84 & 85)]

1807-1806

[opus 69 ] Sonate n° 3 (la majeur) pour violoncelle et piano, édité à Leipzig en 1809, dédicacé au baron Ignaz von Gleichenstein

1808

[opus 68 ] Symphonie n° 6 (fa majeur) dite Pastorale, création 22 décembre 1818, édité à Leipzig, 1809, dédicace au rince Lobkowitz et au comte Rasumovsky

[opus 70 ] deux trios (piano, violon, violoncelle) n° 4 (ré majeur) Ghost Trio ; n° 5 (mi bémol majeur), édité à Leipzig 1809, dédicacé à la comtesse Marie Erdödy

[opus 80 ] [révisé en 1809] Fantaisie chorale en do mineur ( piano, choeur; orchestre), création 22 décembre 1808, édité à LOndres 1810 ; à Leipzig 1811, dédicacé à Maximilian Joseph roi de Bavière

Dessin de Ferdinand Schnorr von Caroldfeld

1808

1808-1810

 [WoO 59] Bagatelle dite Für Elise en la mineur [manuscrit perdu

1809

[opus 73 ] Concerto n° 5 (mi bémol majeur) pour piano et orchestre dite L'empereur, création 28 novembre 1811, édité à Londres 1810 ; Leipzig 1811, dédicacé à l'archiduc Rudolph

[opus 74 ] Quatuor pour cordes Harpe n° 10 (mi bémol majeur), publié à Leipzig & Londres 1810, dédicacé au prince Lobkowitz

[opus 75 ] 6 lieder (voix, piano). 1- Mignon : Kennst du das Land (la majeur) sur un poème de Goethe ; 2- Neue Liebe, neues Leben : Herz, mein Herz, was soll das geben ? (do majeur) sur un poème de Goethe ; 3- Es war einmal ein Konig (sol mineur) sur un extrait de Faust de Goethe ; 4- Gretels Warnung : Mit Liebes lick und Spiel und Sang (la majeur) sur un poème de G. A. von Halem ; 5- An den fernen Geliebten : Einst wohnten susse Ruh (sol majeur) sur un poème de C. L. Reissig ; 6- Der Zufriedene : Zwar schuf das Gluck hienieden (la majeur) sur un poème de C. L. Reissig

[opus 76 ] 6 variations (ré majeur), pour piano sur un thème original (re-utilisé comme Marche turque dans Les Ruines d'Athènes opus 113), édité à Londres et Leipzig en 1810, dédicacé à Franz Oliva

[opus 77 ] Fantaisie en sol mineur (et si majeur) pour piano, dédié au comte Franz von Brunsvik (édité à  Leipzig et Londres 1810)

[opus 78 ] Sonate n° 24 (fa# majeur) pour piano, édité à Leipzig et Londres 1810, dédicacé à Therese von Brunswik

[opus 79 ] Sonate n° 25 (sol majeur) pour piano, édité à Leipzig et Londres 1810

[opus 82 ] 4 Arietten und ein Duetto (4 ariettes et un duo) pour soprano avec accompgnement de piano sur des poèmes de Métastase. 1- Hoffnung en la majeur; 2- Liebsklage ré majeur ; 3- Stille Frage en mi bémol majeur ; 4 - Liebes-Ungeduld ; 5- Lebens-Genuss

[WoO 18] (1809, révisé en 1810) Marche für die böhmische Landwehr en fa majeur, publié à Prague 1809 ? ; à Berlin 1818-819, dédicacé à l'archiduc Anton d'Autriche [trio en si bémol majeur, vers 1822]

Illustration pour Fidelio, d'après un gravure
de W. R. Grüner

1809-1810

[opus 81a] Sonate n° 26 (mi bémol majeur) pour piano dite Les Adieux ( Das Lebewohl, Abwesenheit und Wiedersehn = Les adieux, l'absence, le retour), édité à Leipzig et Londres 1811, dédicacé à l'archiduc Rudolph

1810

[opus 84] Egmont, musique sur la tragédie de Goethe

[opus 95] Quatuor pour corde n° 11 (fa mineur), création mai 1814, publié à Vienne 18916, dédicacé à Zmeskall von Domanovecz

[opus 83 ] 3 lieder avec accompagnement de piano sur des poèmes de Goethe. 1- Wonne der Wehmuth en mi majeur ; 2- Sehnsucht en si mineur ; 3- Mie einem gemalten Band en fa majeur

[WoO 19] Marche en fa majeur, publié à Vienne 1810, dédicacé à l'archiduc Anton (sur le manuscit seulement) [trio vers 1822]

[WoO 21] Polonaise en ré majeur pur vents

[WoO 22] Écossaise en ré majeur pour vents 

[WoO 23] Écossaise en sol majeur pour vents, édité en réduction pour piano par Czerny, Musikalisches Pfennig-Magazin (1). Vienne 1834

1810 [WoO 20] Marche en do majeur pour vents [trio vers 1822]

1810-1811

[opus 97 ] Trio n° 6 (si bémol majeur) pour piano, violon et violoncelle; dite L'archiduc, création 11 avril 1814, édité à Londres et Vienne 1816, dédicacé à l'archiduc Rudolph 

1811

[opus 113 ] Die Ruinen von Athen, ouverture et 8 numéros pour choeur et orchestre. Texte d'August von Kotzebue

[opus 117 ] Konig Stephan, ouverture en mi bémol majeur (9 numéros). Texte d'August von Kotzebue

1811-1812

[opus 92 ] Symphonie n° 7 (la majeur) création 8 décembre 1813, édité à Vienne 1816, dédicace comte Moritz von Fries ; réducion pour piano, piano quatre mains, deux piano dédicacé à Elisabeth de Russie.

1812

[opus 93 ] Symphonie n° 8 (fa majeur), création février 1814, édité à Vienne 1817

[opus 96 ] Sonate n° 101 (sol majeur), pour violon et piano, création 29 décembre 1812, édité à Vienne et Londres en 1816, composé pour Pierre Rode, dédicacé à l'archiduc Rudolph

[WoO 30] (novembre 1812) Trois pièces pour 4 trombones en ré mineur, ré majeur, si bémol majeur, transcrit pour 4 voix masculines par I. von Seyfried (joué aux funérailles de Beethoven), publié à Vienne 1827

[WoO 39] Allegretto,en si bémol majeur pour trio avec piano, édité à Frakfurt 1830, dédicacé à Maximiliane Brentano 

1813

[opus 91 ] Wellingtons Sieg [ La Victoire de Wellington] ou Die Schlacht bei Vittoria [ La Bataille de Victoria] pour orchestre (piccolo, flûte, hautbois, clarinette, basson, contre-basson, cor, trompette, trombone, tymbale), création 8 décembre 1813, édité à Vienne 1816 [réduction pour piano, Londres et Vienne 1816], Dédicace régent d'Anleterre, futur George IV [version originale pour le panharmonicon de Maelzel]

1814

[opus 89 ] Polonaise en do majeur pour piano, dédicacé à l'impératrice Elisabeth de Russie (édité à Vienne en 1815)

[opus 90 ] Sonate n° 27 (mi mineur) pour piano, édité à Vienne 1815, dédicacé à  Moritz Lichnowsky

[opus 100 ] Merkenstein: Merkenstein ! wo ich wandle denk ich dein (fa majeur), pour 2 voix et piano sur un poème de Johann Baptist Rupprecht

[opus 136 ] Der glorreiche Augenblick, cantate pour 4 voix solistes, choeur, orchestre sur un texte de Aloys Weissenbach

[opus 118 ] Elegischer Gesang: Sanft wir du lebtest (mi majeur) pour 4 voix et quatuor de cordes

1814-1815

 [opus 115 ] Ouverture Namensfeier en do majeur, création décembre 1815, édité à Vienne 1825, dédicace prince Anton Heinrich Radziwiłł

1815

[opus 102 ] 2 sonates pour violoncelle et piano. n° 4 (do majeur) ; n° 5 (ré majeur), édité à Bonn 1817, dédicavé à la comtesse Erdödy

[opus 94 ] An die Hoffnung : Ob ein Gott se i? ... Die du so gern in heil'gen Nachten feierst (sol majeur) pour voix et piano sur un poème de C. A. Tiedge (seconde version)

[opus 112 ] Meeresstille und gluckliche Fahrt. 2 lieder en ré majeur pour 4 voix et orchestre sur des textes de Goethe

1816

[opus 98 ] An die ferne Geliebte, 6 lieder avec accompagnement piano sur des poèmes d'Aloys Jeitteles.  1- Auf dem Hugel sitz' ich spahend (mi bémol majeur) ; 2- Wo die Berge so blau (sol majeur) ; 3- Leichte Segle (la bémol majeur) ; 4- Diese Wolken in den Hohen (la bémol majeur) ; 5- Es kehret der Maien, es bluhet die Au (do majeur) ; 6- Nimm sie hin denn, diese Lieder (mi bémol majeur)

[opus 99 ] Der Mann von Wort : Du sagtest, Freund, an diesen Ort komm ich zuruck (sol majeur), pour voix et piano sur un poème de Friedrich August Kleinschmid

[opus 101 ] Sonate n° 28 (la majeur) pour piano, édité à Vienne 1817, dédicacé à Dorothea Ertmann

1816

[WoO 24] Marche en ré majeur pour vents, édité à Vienne 1827

1817

[opus 104] Quintette, en do mineur (2 violons, 2 altos, violoncelle ; re-utilisation trio n° 3 opus 1), création décembre 1818, publié à Vienne 1919 [oeuvre de Kaufmann revue par Beethoven]

[opus 137] Fugue en ré majeur pour quintette de cordes, publié à Vienne 1827

[Hess 40] Prélude en ré mineur pour quintette de cordes, Puboié dans  «Schweizerische Musikzeitung / Revue musicale suisse» (95) 1955

1817-1818

[opus 67 ] Symphonie n° 5 (do mineur), création 22 décembre 1818, edité à Leipzig 1809, dédicace au prince Lobkowitz et au comte Andreas Rasumovsky

[opus 106]Sonate n° 29 (si bémol majeur) pour piano dite Hammer-Klavier Sonate, édité à Vienne et Londres 1819, dédicacé à l'archiduc Rudolph   

1818

[opus 108 ] 25 Airs écossais pour une et deux voix, petit choeur, piano, violon et violoncelle

[WoO 60] Bagatelle en si majeur

1818-1819

[opus 105 ] 6 Airs nationaux pour flûte ou violon et piano, édité à Londres, Edinburgh et Vienne 1819

[opus 107 ] 10 Airs nationaux et variations pour flûte ou violon et piano, édité à Londres, Edinburgh et Vienne (n° 2, 6, 7) ; Bonn et Köln 1820 (au complet)

1819

[WoO 17], 11 danses : Mödlinger Tänze, pour 2 flûtes, 2 clarinettes, 2 cors, basson, 2 violons, basse (publié à Leipzig en 1907)

1820

[opus 109 ] Sonate n° 30 (mi majeur) pour piano, édité à Berlin 1820, dédicacé à Maximiliane Brentano 

1820-1821

[Hess 65] Concert Finale en do majeur (édité par F. Starke « Wiener Piano-Forte-Schule» (3) Vienne 1821 [arrangement de la coda du concerto pour piano opus 37

1820-1822

[opus 119 ] 12 nouvelles bagatelles pour piano, sol mineur, do majeur, ré majeur, la majeur, do mineur, sol majeur, do majeur, do majeur, la mineur, la majeur, si majeur (

1821

[WoO 61] Allegretto en si mineur (édité par Robitschek, «Deutscher Kunst- und Musikzeitung» 15 mars 1893), dédicacé à Ferdinand Piringer

1821-1822

[opus 110 ] Sonate n° 31 (la bémol majeur), pour piano, édité à Paris, Berlin, Vienne 1822 ; Londres 1823

[opus 111 ] (vers 1801-1802), Sonate n° 32 (do mineur) pour piano, édité à Paris, Berlin, Londres 1823, dédicacé à l'archiduc Rudolph (à Antonie Brentano dans l'édition de Londres)

[opus 114 ] Marche avec choeur en mi bémol majeur (re-utilisation du n° 6 de l'opus 113]

[opus 121b ] Opferlied : Die Flamme lodert, milder Schein (mi majeur), pour soprano, choeur, avec orchestre Texte: Friedrich von Matthisson

[opus 122 ] Bundeslied : In allen guten Stunden (si bémol majeur), pour 2 voix de soprano, d'alto,choeur à 3 voix, 2 clarinettes, 2 cors et 2 bassons, sur un texte de Goethe

[opus 123 ] Missa solemnis, messe, en ré majeur, pour 4 solistes, choeur et orchestre

[opus 124 ] Ouverture Die Weihe des Hauses (do majeur)

[WoO 3] Gratulations-Menuet en Mi bémol majeur, création 3 novembre 1822, édité à Vienne 1832, composé pour Carl Friedrich Hensler, dédicace de l'éditeur : Karl Holz

[WoO 34] Duo en la majeur ( 2 violons), publié dans T. von Frimmel, «Ludwig van Beethoven», Berlin 1901, dédicacé à Alexandres Boucher

1822-1824

[opus 125 ] Symphonie n° 9 (ré mineur), pour orchestre, voix solistes, choeur, création 7 mai 1824, édité à Mains 1826, dédicace à Friedrich Wilhelm III de Prusse 

1823

[opus 120 ] (1819 & 1823) 33 variations (do majeur) pour piano sur une valse de Diabelli

1824

[opus 126 ] 6 Bagatelles pour le piano : sol majeur, sol mineur, mi bémol  majeur, si mineur, sol majeur, mi bémol majeur, (édité à Mainz 1825)

[WoO 84] Waltz en mi bémol majeur (publié à Vienne en 1824)

1825

[opus 127 ] Quatuor n° 12 (mi bémol majeur), création mars 1825, édité à Mainz 1826, dédicacé au prince Nikolay Golitsïn

[opus 132 ] Quatuor n° 15 (la mineur), création 6 novembre 1825, édité à Paris & Berlin 1827, dédicacé au prince Nikolay Golitsïn

[WoO 61a] Allegretto quasi andante en sol mineur dédicacé à Sarah Burney Payne (publié dans  « Neue Zeitschrift für Musik » (117) 1956)

[WoO 85] Waltz en ré majeur (publié à Vienne 1825) dédicacé par l'éditeur à la Duchesse Sophie d'Autriche 

[WoO 86] Ecossaise en mi bémol majeur (édité à Vienne 1825)  dédicacé par l'éditeur à la Duchesse Sophie d'Autriche

1825-1826

[opus 130 ] Quatuor n° 13 (si bémol majeur), création en mars 1827 et le 22 avril 1827 avec un nouveau final, édité à Vienne 1827, dédicacé au prince Nikolay Golitsïn [première version avec l'opus 133 comme final ; nouveau final composé en 1826]

[opus 131 ] Quatuor n° 14 (do dièse mineur), piublié à Mainz 1827, dédicacé au baron Joseph von Stutterheim

[opus 133 ] Grande fugue en si bémol majeur pour quatuor de cordes, création 21 mars 1826, publié à Vienne 1827, dédicacé à l'archiduc Rudolph [à l'origine, final de l'opus 130]

1826

[opus 134 ] Grande fugue en si bémol majeur, pour piano 4 mains (arrangement du quatuor opus 133)

[opus 135 ] Quatuor n° 16 (fa majeur), création mars 1828, édité à Berlin & Paris 1827, dédicacé à Johann Wolfmayer

1823-1827

[Hess 41] Quatuor de cordes en do majeur (fragment, conservé par la transcription pour piano WoO 62), édité à Vienne 1838

Sans date

[WoO 17] 11 danses pour cordes et vents Mödlinger Tänze

[WoO 29] Marche en si bémol majeur (2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons) pour vents seuls et avec cordes.

 

  

© Jean-Marc Warszawski 2002-2006

Références / Musicologie.org