l Le piano oriental de Zeina Abirached : un album doublement musical

bandeau texte musicologie

15 novembre 2019 —— Alain Lambert.

Le piano oriental  de Zeina Abirached : un album doublement musical

Dans la chronique cédés jazz de novembre, le beau disque Tsapis volant (Cristal records 2019) de Stéphane Tsapis au piano oriental et occidental, en trio avec plein d'invités, est en fait le prolongement du livre BD-CD de Zeina Abirached consacré à l'histoire du piano oriental de son grand-père, Abdallah Chahine, permettant le jeu en quarts de ton et inventé à la fin des années 1950.

L'auteure alterne deux histoires, celle du pianiste amateur, de son invention extraordinaire et du voyage à Vienne pour rencontrer le facteur qui aurait pu la diffuser. Je ne vous en dis pas plus car c'est le secret du livre à ne pas divulguer. Et la sienne propre entre Beyrouth et Paris où elle s'installe avec ses parents en 2004. Celle aussi de ses deux langues, l'arabe et le français, que son autre grand père maîtrisait parfaitement puisqu'il était traducteur durant le mandat français au Liban.

L'un jouant entre demi-ton et quart de ton, l'autre entre les mots de deux langues, et la dessinatrice se jouant en noir et blanc de toutes ces dimensions culturelles, dans une première version parue en 2015. Un spectacle né de la bande dessinée lui a permis de travailler avec Stéphane Tsapis pour mettre en musique quelques moments, d'abord sur un piano occidental puisque l'exemplaire toujours unique du piano oriental, par la force du destin, s'avérait intransportable.

Depuis le facteur belge Luc-André Deplasse s'en est inspiré pour transformer un Yamaha quart de queue en piano oriental plus facile à déplacer. D'où les deux enregistrements du pianiste, le cédé en solo étant intégré joliment à la nouvelle édition du roman graphique où de nouvelles pages content cette suite musicale.

Un superbe ouvrage à lire et écouter, idéal pour les cadeaux de fin d'année.

musicologie.org
 rss

À écouter aussi en concert le 12 février à Rennes pour le spectacle Le piano oriental et le 10 décembre au Studio de l'Ermitage à Paris pour Le Tsapis volant.

 

Alain Lambert
15 novembre 2019

© musicologie.org


Les précédents articles d'Alain Lambert

Coronis de Sebastián Durón, une création flamboyante —— Cinq cédés jazz pour accompagner novembre —— Un festival PAN !  percutant au château de Caen —— Cinq cédés jazz pour bien profiter d'octobre —— Mes Souliers Sont Rouges remontent au Zenith —— Finding Now : la danse encore recommencée d'Andrew Skeel.

alain@musicologie.org
Alain Lambert, tous ses articles.

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Samedi 16 Novembre, 2019 15:55