musicologie   lundi 15 avril 2019

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . . Abonnement au bulletin . Analyses . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .   rss

Le ministre de l' Éducation scandalise les professeurs de musique

Anne-Claire SCEBALT, Présidente de l’APEMu (Association des Professeurs d'Éducation Musicale) ——

C’est avec indignation que nous avons découvert la réponse du ministre à l’assemblée nationale concernant la question sur les points bonus au baccalauréat. En effet, ces points viennent valoriser des options comme le Grec et le Latin qui ne peuvent être suivies qu’à l’école alors même que la musique peut-être étudiée au conservatoire.

Extrait choisi :

En raison de leur statut spécifique parmi les options, en tant qu'enseignements dispensés uniquement dans les établissements scolaires (ne pouvant donc pas être suivis par ailleurs dans une section sportive ou un club comme l'EPS ou au conservatoire comme les enseignements artistiques), le latin et le grec sont les deux seules options qui rapportent des points bonus dans le nouveau baccalauréat. Pour ces deux seules options, les points obtenus au-dessus de la moyenne comptent pour un coefficient trois, en plus du total des points qui entrent dans le calcul de la note finale du candidat à l’examen

Cette justification qu’elle soit fantaisiste, maladroite ou idéologique remet en cause le rôle de l’éducation musicale au sein de l’école de la République qui se veut une éducation artistique et culturelle pour tous les citoyens. Elle doit interpeller chacun de nous, dans les missions qui sont les nôtres et dans l’ambition que l’on a pour nos élèves. Notre ministre semble ignorer que la diversité des profils, des parcours de nos élèves, la multiplicité de leurs attentes et de leurs ambitions différencient essentiellement nos missions et nos champs de compétences des conservatoires.

À la lecture de cette déclaration à l’assemblée nationale, chacun peut s’interroger sur les projets du ministère en terme d'égalité des chances, d'accès pour tous aux cultures artistiques et de lutte contre les déterminismes sociaux, culturels et géographiques.

Nous préparons un courrier à Monsieur le Ministre de l’éducation nationale.

Anne-Claire SCEBALT
Présidente de l’APEMu
http://www.apemu.fr

 

  rss

 

 

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2018

bouquetin

Mardi 16 Avril, 2019