musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir . rss

11 mars 2019 —— Jean-Marc Warszawski.

La guilde des mercenaires : le chant avant tout

Mottetti e canzoni virtuose, La guilde des mercenaires, sous la direction d'Adrien Mabire (cornets), Elsa Franck (flûte à bec, anches), Jean-Luc Ho (orgue, clavecin), Jérémie Papasergio (anches), Violaine Le Chenadec (canto), Guillaume Rebinguet-Sudre (violon). Encelade 2019.

Enregistré les 31 juillet-4 août 2017, à l'abbaye de Saint-Amant-de-Boixe.

On ne peut pas dire qu’Adrien Mabire est un musicien mal embouché. Il étudie la trompette au Conservatoire de Caen, puis s’intéresse aux flûtes anciennes, enfin au cornet à bouquin et à la trompette naturelle sous la direction de Jean-François Madeuf au Conservatoire national supérieur de Lyon. Un voyage à l’écrevisse dans le temps qui lui permet de jouer toutes les musiques composées du xvie eu xxie siècle. Il participe à de nombreuses productions musicales et enseigne le cornet à bouquin au Conservatoire de Pantin.

Pour mener à bien ses projets musicaux personnels, il rassemble un collectif sous le nom guerrier peu engageant de « La guilde des mercenaires ».

Après un premier cédé, en 2016, consacré à des pièces (Ricercare) de Giovanni Bassano (1560 ?-1617 ?), ces spadassins du son continuent leur exploration des belles mélodies italiennes de la fin du xvie siècle, dans un programme très sonnant et chantant à plaisir (tant à la voix qu’aux instruments qui d'ailleurs échangent leurs parties), organisé autour de l’orgue Renaissance de l’abbaye de Saint-Amant-de-Boixe et du cornet. On retrouve, avec Adrien Mabire, les blanchis sous le harnais de 2016 :  Elsa Franck (flûte à bec et anches), Jean-Luc Ho (orgue, clavecin), Jérémie Papasergio (anches), et les nouveaux soldés, Violaine Le Chenadec (canto), Guillaume Rebinguet-Sudre (violon). Une belle escouade pour une belle parade.

Sortie 29 mars 2019.

Giovanni Battista Fontana (v. 1571-1630), Sonata sestadecima a tre (extrait), plage 10.

1. Ippolito Tartaglino, Canzon supra Suzana.

2. Orlando di Lasso, Suzanne un jour.

3. Giovanni Battista Fontana, Sonata terzadecima.

4. Giovanni Valentini, Canzon a sei.

5. Giovanni Paolo Cima, Sonata per violino et basso.

6. Giovanni da Palestrina, Vestiva e colli.

7. Dario Castello, Sonata seconda.

8. Giovanni da Palestrina, Pulchra es amica mea

9. Francesco Rognoni, Pulchra es amica mea (diminution du précédent).

10. Giovanni Battista Fontana, Sonata sestadecima.

11. Cypriano de Rore, Ancor che col partir.

12. Francesco Rognoni, Ancor che col partir (diminution du précédent).

13. Giovanni Paolo Cima, Sonata per due soprane e basso.

14. Biagio Marini, Sonata per cornetto e organo.

15. Giovanni Antonio Bortoli, Sonata Prima.

16. Giovanni Antonio Riccio; Iubilent omnes.

 

 

 Jean-Marc Warszawski
11 mars 2019.

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles

La dynastie musicale Fumet en cédé —— Les Lieder d'Henri Marteau par Vesselina Kasarova —— La compositrice Camille Pépin s’offre et nous offre un premier cédé —— Les concertos de Goetz et de Brahms sous les doigts de la pianiste Andrea Kauten —— Les joueurs de traverse : chansons sans paroles de la Renaissance.

Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2018.

bouquetin

Lundi 11 Mars, 2019 3:14