musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses. Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir   rss

26 avril 2019 —— Jean-Marc Warszawski.

Johann Sebastian Bach au Café Miry de Gand : Flauto accompagnato

Flauto accompagnato

Johann Sebastian Bach, Flauto accompagnato, Ensemble Café Miry, sous la direction de Patrick Beuckels. Hortus 2019 (HORTUS 168).

Premier traverso du Collegium Vocale Gent, dirigé par Philippe Herreweghe, Patrick Beuckels  s’est associé à Élisabeth Joyé, claveciniste continuiste très demandée  qui a enregistré en 2016 à l’orgue et au clavecin un très bon cédé d’œuvres de Johann Caspar Ferdinand Fischer (Encelade), pour enregistrer des sonates pour flûte de Johann Sebastian Bach. Ils se sont adjoint la violiste Romina Lischka, qui a honoré de son art de nombreux ensembles, Collegium Vocale Gent compris dont un enregistrement des pièces de viole du sieur de Machy (musica ficta 2013) a été fort remarqué, et un second traverso, Toshiyuki Shibata.

Ils se sont nommés Ensemble Café Miry, la Salle Miry étant la salle de concert du Conservatoire royal de Gand, qui a un café dans lequel l’ensemble aurait enregistré, mais surtout en souvenir clin d’œil au café Zimmermann de Leipzig, où le Collegium musicum, ensemble musical des étudiants de la ville créé par Georg Telemann en 1702, y donnait des concerts une à deux fois par semaine. Johann Sebastian Bach, directeur de la musique municipale en a revendiqué la direction, et l’a dirigé entre 1729 et 1739.

On y donnait des cantates, de la musique instrumentale, des suites, composées par le Kantor, de compositeurs à la mode (les Italiens), ou de passage à Leipzig. On peut penser qu’on y joua les sonates pour flûte de Johann Sebastian Bach, et la toccata de la Partita BWV proposées dans ce cédé, œuvres composées dans la fourchette des dix années pendant lesquelles Bach dirigea le Collegium musicum et les concerts du Café Zimmerman. Hypertrophie historiciste oblige. Ces concerts prirent fin en 1741, à la mort du propriétaire des lieux, Gottfried Zimmermann.

Un beau programme sur le versant profane et récréatif des émotions humaines, ou se mêlent italianisme à la mode et la tradition des organistes Nord-Allemands qui ne lâchent pas leurs motifs dans les entrelacs chromatiques.

Pour les soirées d’automne et de bière nouvelle, avec quelques petits défauts d'enregistrement ou de gravure à la fin du programme.

Johann-Sebastian Bach, Sonate en trio, en sol majeur, BWV 1038, Vivace.

 

Johann-Sebastian Bach

1-4. Sonate pour flûte, en mi mineur, BWV 1034, Adagio ma non troppo, Allegro, Andante, Allegro.

5-8. Sonate en trio, en sol majeur, BWV 1039, Adagio, Allegro ma non presto, Adagio e piano, Presto.

9. Partita no 6, en mi mineur, BWV 830, Toccata.

10-13. Sonate en trio, en sol majeur, BWV 1038, Largo, Vivace, Adagio, Presto.

14-16, Sonate pour flûte en si mineur BWV 1030,Andante, Largo e dolce, Presto, Allegro.

 

 

 Jean-Marc Warszawski
26 avril 2019

musicologie.org
 rss

 

 

 

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles

La pianiste Hermine Forray dans la lumière méditerranéenne —— Notre-Dame Nation de Paris —— De Franz à Franz, entre Liszt et Schubert, par la pianiste Mūza Rubackyté —— Tanya Gabrielan au Goethe- Institut de Paris : l'énergie pianistique en direct —— Louis Vierne en piano-violon, par Dominique Hofer et Frédérique Troivaux.

Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2018.

bouquetin

Dimanche 5 Mai, 2019 9:17