bandeau texte musicologie

14 septembre 2019 —— Alain Lambert.

Cinq cédés jazz pour prolonger l'été

Une belle rentrée pour le jazz français qui se porte à merveille et explore de nombreux univers musicaux. En voici cinq parmi d'autres souvent tout aussi intéressants. Hugo Lippi et sa guitare chantante (Confort Zone), le trio Bloom et ses voix chatoyantes (Dièse 1), tous deux déjà parus, et dès le 20 septembre : Pulcinella et ses ambiances intriguées (Ça), Samy Thibault et ses envies symphoniques (Symphonic Tales) et enfin Sylvain Rifflet et son trio médiéviste (Troubadours).

Hugo Lippi / Comfort Zone

« Comfort Zone » (Gaya Music 2019), le nouvel album d'Hugo Lippi, a été enregistré à New York avec Ben Wolfe à la contrebasse, Donald Edwards à la batterie, mais avec son complice Fred Nardin au piano. On l'avait découvert au Vélocipède à Caen, il y a une douzaine d'année, en voisin venu du Havre, dans la belle lignée d'un René Thomas, avec sa main rêveuse frôlant les touches de la guitare sans y peser,  puis au théâtre en jeune étoile déjà montante. Ce superbe cédé très accompli commence en beauté par Manoir de mes rêves, du grand Django, autre référence phare. On y entend ensuite des thèmes de Chick Corea, Billie Holiday... Aussi cinq du guitariste, la plupart en solo contemplatif et en joli contraste avec ceux du quartet, en grand swing. À écouter sans modération.

À noter qu’Hugo est l'invité avec Rocky Gresset du nouveau cédé du pianiste Eric Legnini, Six strings Under, autour de la guitare, plus la contrebasse de Thomas Bramerie.

Il est en concert avec Fred Nardin, Sylvain Romano et Romain Sarron le 14 septembre, à Montlouis sur Loire, le 16 à Paris au Duc des Lombards, et dans les foyers du théâtre de Caen le 28.

Bloom / Dièse 1

Avec « Dièse 1 »(CQFD 2019) le trio vocal Bloom ajoute aux deux voix d'origine, Laurence Ilous et Mélina Tobiana celle de Léa Castro depuis deux ans, et conserve leur rythmique, Martin Guimbellot à la contrebasse et Nils Wekstein aux percussions. Des compositions des deux fondatrices (Shadow and fog, Make me dance, Dièse 1, Ezuz) une de la nouvelle (Drinkin' or drivin') avec Alexandre Delprat qui a aussi participé à un autre arrangement, et des reprises diaprées (Sting, Ornette, Vinicius de Moraes/Baden Powel...) constituent le répertoire de l'album. Les voix sont belles, les harmonies bien balancées et les arrangements sans redites font de ce cédé un bel objet vocal et instrumental avec ici et là une touche de violoncelle, de violon, de sax ou de piano.

À écouter en live à Paris au Duc des Lombards le 4 octobre.

Pulcinella / Ça

« Ça » (BMC 2019) est le troisième opus de Pulcinella, un quatuor plutôt acoustique venu de Toulouse, et composé de Ferdinand Doumerc aux saxs, flûtes et mélodica, Florian Demonsant à l'accordéon et l'orgue Elka, Jean Marie Serpin à la contrebasse et Pierre Pollet à la batterie. Sauf que depuis peu, le groupe a récupéré dans une salle de concert un orgue Elka survivant des années soixante-dix et l'a adopté, jouant de toutes ses possibilités et sonorités dès le premier court morceau d'intro Comment ça va ? On imagine aussi, avec le suivant Ici hélas, né dans un roulement de tambour, ce que pouvait être le son du groupe auparavant. Et l'ensemble va jouer de cette rencontre pour créer un jazz progressif  intrigant, humoristique et stimulant qui nous emporte dès les premières notes.

Revenus de Bogota, ils seront en live à Toulouse le 26 septembre, à Coustellet le 5 octobre, à Lyon le 8, à Montpelier le 9 novembre, à Bruxelles le 7 décembre puis autour d'Albi  du10 au 19.

Samy Thiébault / Symphonic Tales

Avec Symphonic Tales(Gaya 2019) Samy Thiébault voit grand, son quartet (Adrien Chicot au piano, Sylvain Romano à la  contrebasse et Philippe Soirat à la batterie augmenté de Mossin Kawa aux tablas) enrobé de la presque cinquantaine de musiciens de l'orchestre symphonique de Bretagne dirigé par Aurélien Azan Zielinsky. Un double hommage à la musique indienne et à John Coltrane, avec entre autres le second moment, Élévation, au titre transparent. Les sept compositions du saxophoniste ont été arrangées par lui, sauf deux par Vincent Artaud.  Avec pour chacun leur touche orchestrale, plus violonée peut-être chez le second et plus cuivrée chez le premier. Mais l'essentiel est cette gangue sonore métissée d'où sourd le chant du saxophone ténor en volutes inspirées.

À écouter en live à Rennes le 24 octobre puis en tournée au Maroc du 30 octobre au 9 novembre.

Sylvain Riffler / Troubadours

« Troubadours » (L'autre distribution 2019) est le nouveau pari de Sylvain Rifflet, qui après ses incursions dans le répétitif puis le symphonique se tourne vers le moyen âge occitan pour redonner souffle, en trio, aux troubadours, y mêlant la monodie médiévale profane aux motifs répétitifs sur une base de bourdon plutôt indien de shruti-box, actionnée du pied par le saxophoniste et clarinettiste basse. Ses deux compagnons de voyage sont Verneri Pohjola à la trompette et Benjamin Flament aux percussions diverses. Dix compositions, sept par leur titre, rendent  hommage à ces anciens poètes, dont deux dames, Béatrice (de Die) et Azalaîs (de Porcairagues). De la première on connaît une seule chanson, de la seconde, il ne reste qu'une courte biographie écrite au XIIIe siècle. Un cédé à l'élan musical éblouissant qui traverse les siècles d'hier à maintenant.

À écouter en live à Tours le 15 novembre, puis à Paris les 21 et 22 à l'Atelier du Plateau, à Persan le 23, Quimper le 27, puis Caen le 10 décembre.

 

Alain Lambert
14 septembre 2019

 

 

musicologie.org
 rss

 

 

 

 

Les précédents articles d'Alain Lambert

Tatihou l'île-monde le temps d'une grande marée —— Carte postale : Guernesey en quelques notes —— Six cédés et vinyles pour réchauffer juin —— Aurélien Bory – Shantala Shivalingappa : « aSH » mythologique et fabuleux —— Un samedi à Jazz sous les pommiersAlonzo King Lines Ballet : Sutra, Boollywood made in Frisco Alain LambertUne carte postale de Ouistreham : « Les fins de siècles » jouant devant l'Hermione..

alain@musicologie.org
Alain Lambert, tous ses articles.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2019

bouquetin

Samedi 14 Septembre, 2019 15:44