bandeau texte musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir . rss

Athénée-Louis Jouvet, 4 octobre 2018 –– FrédéricNorac.

Un King Arthur de fortune : Purcell par le BarokOpera Amsterdam

Athénée-Louis Jouvet, King Arthur. Photographie © Laurent Guizard.

Ne vous attendez pas à trouver dans ce spectacle tous les fastes de l'opéra baroque tels que peuvent les offrir les productions des grands théâtres. Non, il s'agit quasiment d'un théâtre de tréteaux qui joue du deuxième et du troisième degré pour donner vie à un ensemble de divertissements (masks) composés par Purcell afin de s'intercaler entre les actes de la pièce de John Dryden, King Arthur or the British Worthy de 1691. L'auteur y utilise le personnage de légende pour célébrer la monarchie britannique, en l'occurrence Guillaume d'Orange et son épouse Mary, restaurateurs du royaume anglican après la défaite du Roi Catholique Jacques II Stuart.

La mise en scène inventive et poétique de Sybrand van der Werf fait flèche de tous bois et la petite troupe de cinq chanteurs (soprano, mezzo, contre-ténor, ténor et basse) nous raconte l'histoire de la pièce à sa façon, avec humour, impertinence et de nombreuses allusions contemporaines qui font mouche. Tout un attirail d'accessoires sorti d'une inépuisable grande malle que fermait l'épée Excalibur et beaucoup de talent théâtral leur suffisent pour conquérir le public en moins de deux heures.

La dramaturgie superpose le texte poétique original, le sous-texte politique et un méta-théâtre qui montre en transparence les acteurs eux-mêmes en train de jouer la pièce. Ne croyez pas qu'il s'agisse d'un produit intellectuel. Le résultat est au contraire on ne peut plus réjouissant et propre à mettre à la portée de tous les publics un répertoire quelque peu confidentiel et difficile à faire vivre, au-delà de la qualité de la musique de Purcell. Au plan musical, il s'agit également d'une « réduction » avec seulement neuf instrumentistes sur le plateau, mais ils sont excellents, de même que les chanteurs, pris seuls ou en ensemble, et la musique de Purcell s'épanouit dans toute sa richesse et sa diversité.

Athénée-Louis Jouvet, King Arthur. Photographie © Laurent Guizard.

Si cette approche de fortune, taquine et insolente, peut déconcerter, elle conquiert au final totalement le public que la cheffe Frédérique Chauvet entraîne en bis dans un hymne à la grande Angleterre d'autant plus joyeux et sans arrière-pensée qu'il s'accompagne d'un petit clin d'œil savoureux au Brexit.  Si la brièveté d'exploitation ne vous permet pas de découvrir ce spectacle tonique et réjouissant, vous pourrez toujours vous consoler avec l'enregistrement que le BarokOpera Amsterdam a fait paraitre chez LIgia en 2013, beaucoup plus complet et avec un effectif plus important où aller découvrir à l'Athénée, du 10 au 13 octobre, Queen Mary, l'opéra imaginaire que la même troupe propose autour de la figure de la Reine Mary, celle de l'Ode pour l'anniversaire et des Funérailles.

Frédéric Norac
4 octobre 2018

 

Les derniers articles de Frédéric Norac :

Le théâtre est dans la musique: Rigoletto en version de concert —— Didon et son double : Didon et Énée de Purcell —— Une Bohème intime : Puccini revu et « raccourci » à l'Opéra-Comique —— Les jeux de l'amour et du hasard : Erismena de Francesco Cavalli —— Duo d'excellence : Maria José Siri, Gregory Kunde et le Comunale de Bologne —— Jumelles de théâtre (de boulevard) : Les p'tites Michu d'André Messager —— Soirée biblique aux Champs-Élysées : Samson et Dalila —— Faust revivifié par la musicologie

Tous les articles de Frédéric Norac
norac@musicologie.org

 

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2018

bouquetin

Samedi 6 Octobre, 2018 23:22