musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir . rss

7 mai 2018 —— Jean-Marc Warszawski.

Les trois quatuors avec piano de Johannes Brahms en prélude à son intégrale chambriste

Johannes Brahms, Quatuors pour piano et cordes, Pierre Fouchenneret (violon), Lise Berthaud (alto), François Salque (violoncelle), Éric Le Sage (piano). « La belle saison », B Records 2017 (2 vol., LBM 011).

Enregistré en concert public, le 5 mars 2017, à la Maladrerie Saint-Lazare de Beauvais.

Un quarteron de musiciens qui comptent dans le paysage sonore actuel, qui ont joué ensemble, qui jouent ensemble, qui se sont croisés à l’occasion, ont entrepris de réunir leurs pupitres pour travailler et enregistrer en concerts publics la totalité de la musique de chambre de Johannes Brahms :  Pierre Fouchenneret (violon), Lise Berthaud (alto), Sarah Nemtanu (violon), François Salque (violoncelle) [qui forment le quatuor Strada],    Éric Le Sage (piano), Romain Descharmes (piano), Florent Pujuila (clarinette), Deborah Nemtanu (violon), Adrien Boisseau (alto), Yan Levionnois (violoncelle), Joël Lasry (cor), Shuichi Okada (violon), Sarah Laulan (mezzo-soprano).

Du 8 au 11 juin prochains, en 8 concerts, ils donneront cette intégrale au théâtre des Bouffes du Nord de Paris. Mais nous disposons d’ores et déjà des trois quatuors avec piano (opus 25, 26, 60), les deux premiers composés en 1861, le troisième, peut-être le premier à avoir été ébauché, prêt à l’emploi en 1875, enregistrés lors d’un concert à la magnifique Maladrerie Saint-Lazare de Beauvais, le 5 mars 2017.

Ce sont là trois œuvres de grande dimension aux somptueuses sonorités, signées des traitements thématiques entêtées du compositeur, de l’influence beethovénienne pour les premières, d'échos schubertiens pour la troisième, pour les trois de l’influence slavophile, par des colorations mélodiques ou des rythmes dansants, mais aussi par la conception orchestrale qui s’éloigne de la musique de chambre concertante renvoyée en elle-même, comme dans des entretiens de salon entre voix égalitaires se répondant les unes aux autres, circulant à l'intérieur de l'œuvre, au profit du (quasi) concerto pour piano, au son plus collectif, projeté frontalement à l'extérieur.

On aime penser que le troisième quatuor, opus 60 en do mineur, exprime l’amour malheureux ou sans lendemain de johannes Brahms pour Clara Schumann (qui fut la pianiste de la création du premier quatuor). Pourquoi ne pas y entendre des évocations de pulsions suicidaires, ou une allusion à Werther, roman de Goethe (qui s’y connaissait en la matière), dans lequel le héros échappe par le suicide à la souffrance d'une passions pour une femme mariée. Pourquoi ne pas entendre  « clara clara clara » sur les notes du thème du premier mouvement avant l’entrée d’un second thème repris de Robert Schumann.

 

Johannes Brahms, Quatuor avec piano opus 25, 4e mouvement, Rondo alla zingarese (extrait), cédé 1, plage 4.

 

 

Biographie de Johannes Brahms

 

Jean-Marc Warszawski
7 mai 2018

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles : Blandine Verlet toujours dans les ordres du grand et affectueux FrançoisLes écrits en liberté musicale de Ferruccio BusoniLes Lieder de Hans Sommer par Constance Heller et Gerold Huber ——  Les suites de Bach et One8 de Cage, les chorals du violoncelliste Julius BergerLa Française : trois compositeurs au service de la duchesse du MaineProust écrivain de la musiqueDe nouveau à deux pianos : Guillaume Bellom et Ismaël MargainLes mélodies sentimentales de Jacques Offenbach par Mariam SarkissianTous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2018.

bouquetin

Lundi 7 Mai, 2018 8:41