musicologie

 

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . rss . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

mercredi 18 juillet juin 2018 —— La rédaction.

Le gospel de Liz McComb en conclusion de la tournée 2018 d'Opéra en plein air

LIz McComb. Photographie © Vincent Germain.

Depuis 2001, Opéra en, plein air installe chaque année de juin à septembre, ses productions dans de beaux lieux tels le Domaine de Sceaux, le Château du Champ-de-Bataille, le Château de Vincennes, ou l’Hôtel National des Invalides. La mise en scène est en général confiée à un metteur en scène improbable, mais connu du grand public : La Flûte enchantée de Mozart par Francis Huster et Steve Suissa en 2013, Don Giovanni, du même, par Manon Savary et Patrick Poivre d'Arvor en 2014,  La Traviata de Guiseppe Verdi, mise en scène par Arielle Dombasle, en 2015, Julie Gayet pour Les Noces de Figaro d’encore Mozart en 2017.

Cette année Carmen de Georges Bizet est mise en scène par le cinéaste Radu Milhaileanu, avec comme chaque année l’orchestre Anne Gravoin, cette fois sous la direction de Vincent Renaud, une pléiade de jeunes solistes, la Maîtrise des Hauts-de-Seine et le Chœur Unikanti.

La tournée de quinze représentations en sept lieux s’achèvera les 31 août et 1er septembre au château de Haroué, près de Nancy et à Paris, dans la cour des Invalides, pour quatre représentations, des 5 au 8 septembre.

Dans ces deux cas, pour le jour en plus, respectivement les 2 et 9 septembre, la scène restera montée et l’orchestre placé sous la direction de Nicolas Guiraud, pour accueillir et habiller de symphonique une des grandes représentantes actuelles du gospel, Liz McComb.

Née à Cleveland, fille d’un père ouvrier et d’une mère prédicatrice pentecôtiste, Liz McComb a eu l’opportunité, à l’occasion de la tournée d’une revue rock, de voyager en Europe où elle s’est quasiment fixée, gardant toutefois ses attaches et sa résidence américaines. Après avoir écumé les clubs de jazz et de blues s’accompagnant elle-même au piano, la puissante mezzo-soprano a peu à peu imposé son art du gospel sur toutes les grandes scènes françaises, y compris les festivals de jazz, de Montreux à Vienne en passant par Juan les Pins. On peut suivre sa carrière au gré d’une discographie riche d’une quinzaine de volumes.

Intitulé « Symphonioc Spirirual Suite », le programme comprend des extraits de l'Opéra Porgy and Bess de George Gershwin, des Standards de Jerome Kern, Duke Ellington ou Abel Meeropol, bien entendu les grands traditionnels, dans des arrangements de Bertrand Richard, Jean François Rougé, Jean Philippe Audin.

Voir : Liz McComb ; Opéra en plein air.

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2018

bouquetin

Mercredi 18 Juillet, 2018