musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . rss . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

mercredi 3 mai 2018 —— La rédaction.

La scène punk en France (1976-2016)

19 mai 2018, Le Val d'Ajol.

Journée d’étude organisée par le programme Intelligence des patrimoines du CESR et THALIM
19 mai 2018, Chez Narcisse, 9 rue du Devau, 88340 Le Val d’Ajol

Cette journée d’étude s’inscrit dans le cadre du projet de recherche PIND (Punk is not dead. Une histoire de la scéne punk en France 1976- 2016), soutenu par le programme Intelligence des patrimoines du CESR, THALIM et l’ANR.

Dans la continuité des réflexions déjà initiées portant sur les scénes «délocalisées», ces rencontres consistent à envisager le mouvement punk en Lorraine, voire dans le quart nord-est de la France (Alsace, Lorraine, Champagne-Ardennes). Si ces régions sont moins réputées que celles de l'Ouest pour avoir été le berceau de nombreux groupes ou initiatives punk, il n'en reste pas moins qu’une effervescence de la scéne alternative s'y laisse deviner. Entre contre-culture et rock engagé, les histoires locales et villageoises participent à la création d'une identité du mouvement punk sur ce territoire.

L'apparition de nouveaux lieux d'expression culturelle et leur centralisation dans les agglomérations ont contribué à transformer les sociabilités associatives préalablement existantes. Se pose alors la question des processus de création à l’œuvre (labels, salles, etc.), en particulier en milieu rural, propres à la région. Le lien entre ancrage territorial et délimitation d'une scéne musicale peut ici être posé sous l'angle de la construction d'un ethos punk de l'Est. Les particularités de cette scéne underground, au regard de son développement ailleurs en France, tiennent sans doute autant à son implantation géographique qu'à son histoire. Comment groupes, labels et salles coexistent-ils afin de fournir des cadres d'expression cohérents ? De quelles influences ce secteur a-t-il pu bénéficier ? La proximité avec le monde germanophone a-t-elle contribué à délimiter le punk de l'Est français ? Le maillage du territoire et la mise en réseau des espaces de diffusion de cette culture participent sans doute à la structuration d'un imaginaire punk (reposant sur des pratiques sociales, actuelles ou passées) spécifique à cette aire. Entre identité régionale, particularités locales et inscription dans un cadre national, la scéne punk en Lorraine se veut protéiforme. Il convient ainsi de la questionner pour en comprendre les spécificités, mais aussi les régularités et la congruence vis-à-vis d'une culture de l'alternatif français.

10h-10h45. Ouverture

Laurent Grün (Université de Lorraine), Audrey Tuaillon Demésy (Université de Franche-Comté) et Victor grosjean (Chez Narcisse), La scéne punk en Lorraine (1976-2016)

Luc Robéne (Université de Bordeaux) et Solveig Serre (CNRS, CESR/CMBV), ♯Pour une histoire de la scéne punk en France (1976-2016)

10h45-11h45. En passant par la Lorraine ... Avec mes rangeots !, Natacha Giafferi-Dombre (modération)

Pierre Raboud (Université de Tours), La Lorraine, au croisement du punk européen

Audrey Tuaillon Demésy (Un iversité de Franche-Comté), La scéne « narcissienne », entre changement et permanence.

Jérémie Maire (journaliste, Paris) Le punk en Lorraine de 1978 à 2008 : mouvement intégré ou isolé ?

12h-13h. Les scénes punk en Lorraine : réseaux, filiations, générations, Laurent Grün (modération)

Débat avec Éric Closson, Fabien Hein, Laurent Salm, Simone Réthoret et Christophe Messaoudi.

14h30-15h15. Une scéne vivante: entre productions militantes et engagements musicaux, Luc Robéne et Solveig Serre (modération)

Laurent Grün (Université de Lorraine) La scéne messine des 70’s à nos jours : connexions et connivences.

Philippe Gonin (Univrersité de Bourgogne) « try out » de kas product, ou la fulgurance d'une electro-punk à la française.

15h30-16h30. La scéne punk vosgienne, Pierre Raboud et Audrey Tuaillon Demésy (modération).

Débat avec David Vincent, Babouze, Victor, Fabien, Xavier, VX et Klodia

16h45-17h30. initiatives punk, Nicolas Lahaye (modération).

Fabien Hein (Université de Lorraine), Itinéraire d'un chercheur DIY dans les mines punk de Lorraine.

Louise Barriére (Université de Lorraine), Dynamiques queer et féministes dans la scéne punk en Lorraine. Observation d'une sous- culture musicale et politique en territoire frontalier.

Concert d'Arno Futur

Organisateurs : Laurent Grün, Audrey Tuaillon Demésy, Luc Robène et Solveig Serre.

contact: pierreraboud@gmail.com

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2018

bouquetin

Mercredi 2 Mai, 2018