musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . AgendaAbonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir . rss

Cinq femmes dans le vent d'Aquilon

Claude Arrieu, André Jolivet, Marcel Bitsch, Jean-Michel Damase, Hommage au Quintette à vent français, Quintette Aquilon (Marion Ralincourt, Claire Sirjacobs, Stéphanie Corre, Marianne Tilquin, Gaëlle Habert), Horizons 2017 (070 168).

Enregistré au Conservatoire de Clamard les 27-29 avril 2016.

12 février 2018, Par Jean-Marc Warszawski ——

Dès les premiers octets de ce cédé, les oreilles sont attirées par la qualité sonore, homogène, naturelle,  épanouie, équilibrée entre les divers timbres. Dans les kilo-octets suivants on apprécie le jeu qui va avec, une rareté.

Ce quintette à vent ou quintuor en vieux langage, qui est formé par cinq dames, par ailleurs peu soucieuses de parité, flûte, hautbois, clarinette, cor, basson, rend hommage ici au quasi mythique Quintette à vent Français, qui rassemblait après-guerre des solistes de renom, dont Jean-Pierre Rampal ou Pierre Pierlot. Mais il s’agit en fait d’un « Nouveau quintette à vent français » qui rend hommage au genre en particulier, à musique en général.

Marion Ralincourt, Claire Sirjacobs, Stéphanie Corre, Marianne Tilquin, Gaëlle Habert, soufflent ensemble le vent d’aquilon depuis le début des années 2000 avec un succès particulièrement marqué en Allemagne, sans pour autant éventer leurs carrières individuelles ou expériences parallèles.

Elles interprètent ici un répertoire dédié autour des années 1950 au Quintette à vent français, répertoire qu’on peut dire français, opposé à la profondeur présumée du sentimentalisme dramatisé et ostensible, caractérisant  avant tout et à tort la musique germanique. En fait musique urbaine (alors que les musiques dites nationales puisent plutôt dans la pastorale), musique parisienne, active, trépidante,  avec son intense circulation, le pas rapide des passants, le brouhaha de ses cafés, le tumulte du métro aux heures de pointe, les rythmes mécaniques, musique parfois si réaliste qu’on se fait presque un cinéma muet. Stravinsky ou Debussy rodent en fantômes, ici et là quelques accents cow-boys, quelques mélismes blues, on n’est pas sans influences, et bien entendu, des épisodes sentimentaux, où il n’est pas utile de larmoyer un rouleau entier de papier essuie-tout pour toucher. Pudeur et élégance.

On s’étonnera qu’une compositrice comme Claude Arrieu ait disparu du paysage sonore, on ne s’étonnera pas de la belle maîtrise des notes et des sons d’André Jolivet  qui nous y a habitués, on s’étonnera de l’humour presque lourdingue de Marcel Bitsch, de découvrir un compositeur et un rigolard après avoir planché sur ses très sérieux cours d’harmonie tonale et avoir laborieusement compté les intervalles musicaux sur les doigts, enfin, Jean-Michel Damase, qui nous a quittés depuis peu, rappelle que la musique contemporaine n’est pas nécessairement annonciatrice de futurs, elle peut aussi, avec bonheur, entretenir des liens d’amitié avec le passé.

 

1-5. Claude Arrieu, Quintette en ut (1952)

6-9. André Jolivet, Sérénade avec hautbois principal (1945)

10-12. Marcel Bitsch, Sonatine (1955)

13. Jean-Michel Damase, Dix-sept variations opus 22 (1963).

 

Jean-Marc Warszawski
12 février 2018

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles : Gilbert Amy : Le temps du souffleL'œuvre de Hugues Panassié et sa réception selon Laurent Cugny Ensemble Amarillis : 250 ans après Telemann avec ses sonates Piere Gallon remet Haydn au clavecinUne journée Schubert à MaastrichtSchubert, Janequin, Sermisy, à voix d'hommesLes variations Goldberg par Jean MullerHelmut Lachenman et les années de plomb, par Laurent FeneyrouLe clavecin verni et peint comme une tabatière de Claude Balbastre par Christophe RoussetTous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2017

bouquetin

Lundi 12 Février, 2018 14:47