musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rss
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Saint-Louis : chroniques et musiques du xiiie siècle

Saint-Louis, chroniques et musiques du xiiie siècle, ensemble vocal et maîtrise de Note-Dame de Paris, ensemble instrumental, récitant, sous la direction de Sylvain Dieudonné. Maîtrise Notre-Dame de Paris 2016 (MNDP 006).

Enregistré le 27 avril 2014, collégiale de Notre-Dame de Poissy.

27 février 2017, par Jean-Marc Warszawski ——

Voici, comme on disait dans le monde du rock progressif dans les années 1970, un disque concept, non pas une simple compilation de morceaux, mais un enregistrement qui raconte quelques chose du premier au dernier sillon, et dans le cas de ce cédé, du premier au dernier octet.

Il s'agit d'un concert donné le 27 avril 2014 à la collégiale Notre-Dame de Poissy, organisé sous l'égide de l'association « Saint-Louis Poissy 2014 », désireuse de marquer par diverses manifestations le huitième centenaire de la naissance de Louis IX, dit Saint-Louis, neuvième tyran capétien, né le 25 avril 1214, et mort de maladie à Tunis le 25 août 1270 au cours de la huitième croisade.

Il s'agit de la vie de Saint-Louis, enfin quelques grands repères, contée d'après ses contemporains : Jean de Joinville qui est dans le premier cercle de la cour pendant la 7e croisade, mais refuse de remettre le couvert pour la huitième, jugeant la  chose inutile, voire nuisible au royaume, il est l'auteur d'une vie de Saint-Louis. Guillaume de Nangis, chroniqueur bénédictin de l'abbaye de Saint-Denis, également auteur d'une vie de Saint-Louis. Guillaume de Saint-Pathus,  qui est âgé de vingt ans à la mort du roi, a lui aussi rédigé une vie de Saint-Louis à la demande d'une de ses filles, Blanche de France, dont il est le confesseur. Enfin quelques passages sont puisés dans les Grandes-Chroniques de France (le livre des rois),  œuvre commandée par Saint-Louis aux moines de Saint-Denis (dont Guillaume de Nangis) pour légitimer les dynasties royales depuis l'antiquité (et aussi rivaliser avec l'autorité des livres de l'église).

Ces textes avec leurs tournures  anciennes sont d'un beau charme poétique renforcé par une diction à l'accentuation imaginée depuis l'orthographe ancienne, assumée par Raphaël Boulay, également chanteur dans l'ensemble vocal de Notre-Dame de Paris.

Bien entendu, beaucoup de musique, un concert que le locataire du château de Vincennes n'aurait pu imaginer entre le salon de son trois pièces cuisine et la belle église Saint-Pierre-Saint-Paul, un peu plus loin dans la forêt de Montreuil, la magnifique Sainte-Chapelle de Vincennes n'étant pas encore construite.

Il reste qu'on a rassemblé ici — sans rhétorique artificielle — des musiques du temps de Louis ix de France et même proche de sa cour. C'est toute l'intelligence musicale de ce disque, qui met en scène de manière plus vivante que muséographique des pièces liturgiques et profanes, des motets, des conduits, des antiennes, des organums, des chansons de trouvères, des extraits de jeux partis, même une estampie instrumentale, le tout réparti en sections selon la chronologie : naissance et baptême, éducation, couronnement, mariage, la vie à la cour, la dévotion mariale, les croisades en trois parties (culte des reliques, 7e croisade, 8e croisade et mort), mémoire  et culte de Saint-Louis, canonisé peu de temps après sa mort, grâce au témoignage de Joinville.

Un cédé qu'on écoute de bout bout avec bien du plaisir, la renommée de la maîtrise et de l'ensemble vocal de Notre-Dame, en chœur ou en solo, n'est plus à faire, pas plus que celle de son chef pour le plain-chant et la musique médiévale Sylvain Dieudonné.

Livret conséquent.

Mémoire et culte de Saint-Louis, récit de Jean de Joinville, Gaudiose Francia, prose (plage 30, extrait de l aplage 31).

 

Jean-Marc Warszawski
27 février 2017

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles : Matteo Fossi : Schubert, de l'unité au fragmentL'ensemble « Les harpies » entre Paradis, Enfer et belle musiqueFlorent Nagel, Lewis Caroll, Alice et Satie au pays des merveillesDutilleux et Szymanowski sous les doigts de Maroussia GentetDe la percussion selon Philippe LerouxLa pianiste Maria Belooussova chez les Amati à Maastricht — La Misa a Buenos Aires de Martín Palmeri Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
▉ Statistiques
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2017

bouquetin

Mardi 28 Février, 2017 3:08