musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rss
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Mélodies et concertos de Dominique Preschez

Preschez, Mélodies et concertos, Orchestre André Messager, ensemble Vinteuil, Élise Chauvin (soprano), Yannick Rogar (accordéon), Sébastien Llinares (guitare), sous la direction de Thierry Pélicant. Polymnie 2017 (POL 501 129).

13 septembre 2017, par Jean-Marc Warszawski ——

Dominique Preschez est poète, il a notamment publié dès 1979, chez Seghhers, Fata Morgana et autres, a croisé sa plume avec celle d'Édouard Boubat ou de Michel Butor, a même été directeur de collection. Dominique Preschez est organiste, il a été titulaire du grand orgue de Deauville. Il est compositeur, son catalogue compte des œuvres pour orchestre, de chambre, bien entendu pour orgue, pour chœur et même pour instruments seuls. Il enseigne la composition, et l'improvisation, au Conservatoire international de musique de Paris.

Après No man's land, Escales et paysages, Soleils noirs (sans compter les enregistrements d'improvisations à l'orgue), voici un quatrième album monographique, en les bonnes compagnies de la soprano et comédienne Élise Chauvin, du guitariste Sébastien Llinares, qui vient de nous épater avec ses arrangements d'Érik Satie, de l'accordéoniste Yannick Rogar, de l'ensemble Vinteuil de Troyes, L'Orchestre André Messager de Montivilliers, sous la direction de Thierry Pélicant.

Dominique Preschez, élève entre autres de Jean Langlais, Germaine Tailleferre, Yvonne Desportes... et du philosophe Michel Guiomar, se dit héritier d'André Jolivet Béla Bartók, Charles Ives, Edgar Varèse, Henri Dutilleux. Héritage plus idéologique que formel. Selon sa propre et judicieuse formule, musicien métatonal, il partage avec ses aînés la liberté hors les écoles, et fait bien, comme ce qu'ils on, fait, ce qu'il veut de la part qu'il prend dans le monde sonore diversifié d'aujourd'hui. Musique à programme, quelque peu autobiographique, quelque peu inquiète, quelque peu théâtre musical d'un monde aux atmosphères oniriques.

Dominique Preschez, Court métrage, premières mesures du second mouvement.

1-3. Concerto da camera, pour quintette à cordes, precussions, guitare et voix.

4-6. Trois mélodies, pour voix et guitare.

7-8. Court métrage, concerto pour accordéon.

Jean-Marc Warszawski
13 septembre 2017

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles : Sonate et impromptus de Franz Schubert par Jean-Claude Vanden HeyndenUn double cédé Prokofiev, pour les vingt ans de la disparition de Sviatoslav RichterLes Leçons de Ténèbres de François Couperin, par Sandrine Carpentier, Clémence et Pascal Vigneron —– Dynam-Victor et Raphaël Fumet, compositeurs de père en fils, d'anarchie à romantismeTous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
▉ Statistiques
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2017

bouquetin

Dimanche 17 Septembre, 2017 2:22