musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rss
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Les organistes-clavecinistes allemands du nord, sous les doigts de Louis-Noël Bestion de Camboulas

Bach and friends, Louis-Noël Bestion de Camboulas, orgue et clavecin, œuvres de J.S. Bach, Buxtehude, Pachelbel, Böhm, Muffat, Fischer, Scheidemann. Éditions Ambronay 2017 (AMY 048).

Enregistré à Ciboure en février 2016.

4 mai 2017, par Jean-Marc Warszawski ——

Voici un musicalement bel album au titre peu heureux « Bach and Friends », une englishemania un peu déplacée pour un disque français consacré à des compositeurs allemands. Pourquoi pas « Bach und Freunde », ou simplement « Bach et ses amis ». En fait ce disque présente un florilège d'œuvres de compositeurs qu'on peut réunir dans un groupe des organistes d'Allemagne du Nord, de Lübeck à Leipzig (jusqu'à Prague), ou de Thuringe et Saxe (et Bohême). Heinrich Scheidemann, de Hamburg est mort 22 ans avant la naissance de Johann Sebastian Bach, mais tous les autres ont croisé leur chronologie avec celle de Johann Sebastian Bach, qui aurait bien repris, à Lübeck, le poste du maître renommé et vieillissant Dietrich Buxtehude, mais avec sa tribune il fallait aussi épouser sa fille. Comme d'autres Bach y renonça.

Le lumineux Johann Caspar Ferdinand Fischer (1656-1746), également un aîné,  vient quant à lui de Bohême et finira sa carrière à Rastatt; pas loin de Baden-Baden et de Strasbourg. On écoutera l'enregistrement qu'Élisabeth Joyé lui a consacré.

Georg Böhm, né en 1661, plus âgé que le grand Bach, est comme lui thuringien d'origine.

Johann Pachelbel,  comme Georg Muffat (et Froberger ou Frescobaldi), sont les représentants des organistes du sud ayant des accointances stylistiques avec les collègues du nord. Le premier de Nürnberg, est en poste à Eisenach en 1677, où il se lie avec la famille Bach, puis passe par Erfurt, Stuttgart et Gotha.

Le second, encore plus sudiste, de France attiré par l'Italie,  monte jusqu'à Prague, pour achever sa carrière en Bavière.

Tous ces grands organistes compositeurs étaient également clavecinistes, et bien de leurs œuvres ont autant de bonheur sur un clavier que sur l'autre. Cela a donné à Louis-Noël Bestion de Camboulas, par ailleurs directeur de l'ensemble Les surprises, d'enregistrer ce programme aux deux instruments.

 

Johann Caspar Ferdinand Fischer (1656 - 1746), Suite VIII : Praeludium (extrait), plage 3.

 


Jean-Marc Warszawski
28 avril 2017

1.Dietrich Buxtehude (1637 - 1707), Praeludium, en sol mineur, BuxWV 163.

2. Heinrich Scheidemann (1595 - 1663), Pavane Lachrimae.

3. Johann Caspar Ferdinand Fischer (1656 - 1746), Suite VIII : Praeludium & Chaconne.

4. Johann Pachelbel (1653 - 1706), Aria Sebaldina.

5. Johann-Sebastian Bach (1685 - 1750), Toccata en sol mineur, BWV 915.

6. Georg Muffat (1653 - 1704), Toccata nona en mi mineur.

7-9.Georg Bôhm (1661 - 1733), Vater unser im Himmelreich(Versus 1, 2, choral orné).

10. Johann Sébastian Bach (1685 - 1750), Fantasia & Fugue en sol mineur, BWV 542.

 

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles : Les itinérances romantiques, 16e livraison de la revue « musique, images, instruments »Frédéric Audibert dans les suites pour violoncelle seul de Johann Sebastian BachMessina, Chiovetta + Lenert : en visite chez les SchumannLa Première Guerre mondiale: piano français et mélodies internationales — Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
▉ Statistiques
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2017

bouquetin

Vendredi 12 Mai, 2017 3:54!-- xiti -->