musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rss
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

L'Astrée encède les cantates de Carlo Francesco Cesarini

Carlo Francesco Cesarini, Cantatas, Stéphanie Varnerin (soprano), l'Astrée, sous la direction de Giorgio Tabacco. Aparté 2016 (AP 136)

4 avril 2017, par Jean-Marc Warszawski ——

C'est une bonne idée d'être allé chercher, même si on commence côté baroque à écumer le répertoire, les cantates de Carlo Francesco Cesarini (1666-1741). En effet ce compositeur ne hante pas les histoires de la musique, n'est pas assez méconnu pour être une curiosité, ses œuvres sont absentes du répertoire.

Pourtant, maître de chapelle de l'influent cardinal et poète Benedetto Pamphili de plusieurs églises romaines, il a réalisé une œuvre importante dont il reste encore beaucoup, soit éditée soit  manuscrite. Ces cantates (profanes de chambre) sont celle du manuscrit 2248 conservé à la Biblioteca Casanatense di Roma, éditées sous l'autorité musicale de Giacomo Sciommeri, par la Società Editrice di Musicologia de Rome.

Sa musique, pratiquement exclusivement religieuse, était hautement appréciée, il en fut largement rémunéré. On peut se demander si l'ombre dans laquelle son œuvre a été confinée n'est pas celle des modèles sur lesquels on copie.

Cet enregistrement révèle une fort agréable musique aux beaux récitatifs dans ce grand style qui s'empara de l'opéra jusqu'au Nord de l'Europe, aux beaux arias, parfois très inspirés, comme le Pênso du non Mirarvu et son sublime aria d'ouverture, il met aussi en avant la superbe voix de soprano de Stéphanie Varnerin.

L'Ensemble Astrée, sous la direction de Giorgio Tabacco, basé dans le Piémont, est un ensemble musical créé à Turin en 1991, soutenu par la fondation italienne Academia Montis Regalis, pour la promotion de la musique baroque et classique.

« Figgite amanti », aria extrait de la cantate O dell' Adria reina (plage 38).

L'Astrée, Gruppo cameristico dell'Academia Montis Regalis : Stéphanie Varnerin(soprano) ; Francesco D'Orazio (violon) ; Lathika Vithanage (violon) ; Tebecca Ferri (violoncelle) ; Pietro Prosser (théorbe) ; Giorgio Tabacco (clavecin).

Biographie de Carlo Francesco Cesarini

 

1-8. Filli nol niego io dissi (La Gelosia), cantate pour soprano et basse continue, sur un poème de B. Pamphili (1708).

9-14. Già gl'augelli canori (L'Arianna), cantate pour soprano et basse continue, sur un poème G. Buonaccorsi (1704).

15-20. 1700, Fetonte e non ti basta, cantate sur un poème de B. Pamphili (1700).

21-25. Pênso di non mirarvi, cantate pour soprano et basse continue.

26-30. V'è una bella tutta ingegno, cantate pour soprano et basse continue, sur un poème de F.M. Gasparri.

31-38. O dell' Adria reina, cantate pour soprano, 2 violons, et basse continue (1709).

 

Jean-Marc Warszawski
4 avril 2016

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles : Sonates de Johannes Brahms et Alban Berg par Florian KrumpöckMauricio Kagel, « Die Stücke der Windrose », par l'Ensemble AlephLes 12 « Concerti di Parigi » de Vivaldi par I'ensemble Il delirio fantasticoUn son de quatuor venu des steppes du Kazakhstan Cora Irsen : tout le piano de Marie JaëllLes vocalises minute d'Elena Vassilieva Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
▉ Statistiques
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2017

bouquetin

Mercredi 5 Avril, 2017 3:24