musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rss
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Intégrale de la musique de chambre d'Henri Dutilleux encédée chez Hérisson

Henri Dutilleux, Musique de chambre : Sarabande et cortège, Sonatine, Sonate, Choral cadence et fugato, 3 Strophes sur le nom de Sacher, Les Citations. Hérisson 2017 (LH15).

Enregistré au Conservatoire national supérieur de musique de Paris de janvier à mars 2016.

13 mai 2017, par Jean-Marc Warszawski ——

Disparu il y a exactement quatre ans, le 22 mai 2013, Henri Dutilleux a été le  compositeur français le plus fêté au monde, à juste titre.  Des décennies durant, le gratin du monde musical, mais aussi de jeunes étudiants lui ont rendu visite dans son appartement  de l'île Saint-Louis de Paris, parfois avec un sentiment de pèlerinage.

Il n'a pas laissé un catalogue démesuré, mais un catalogue qui ne comprend que des chefs-d'œuvre, d'une parfaite maîtrise  d'écriture qui ne fait apparaître aucun système, et dont l'originalité est de faire feu du bois de bien des influences de son époque, et de formes en accumulation de formules, dont seuls le compositeur, son impagination et son goût sans faille ont le secret.

Le programme de ce cédé présente l'intégrale de la musique de chambre, excepté le quatuor à cordes Ainsi la nuit, composé en 1976-1977 et commandé par la Fondation Koussevetzky à l'intention du Juilliard String Quartet.

Ce sont souvent des pièces destinées aux concours du Conservatoire national supérieur de Paris, qui tout en multipliant les difficultés techniques et musicales pour les étudiants, permettent aux compositeurs d'explorer les ressources particulières des instruments.

Composées entre 1942 et 2010, les pièces sont jouées dans l'ordre chronologique.

Nous ne savon pas qui est la maline ou le malin qui a eu la bonne idée de ce cédé, mais du très beau monde a été appelé au pupitre, musiciennes et musiciens issus des premiers et solistes de grands orchestres (opéra, Orchestre national, Orchestre de chambre de Paris, Philharmonique de Radio France, etc.) .

Un cédé musicalement luxueux.

Nora Cismondi (hautbois), Emmanuel Curt (persussion), Alexis Descharmes (violoncelle), Mathieu Dupouy (clavecin), Fany Maselli (basson), Magali Mosnier (flûte), Jonathan Reith (trombone), Axel Salles (contrebasse), Sébastien Vichard (piano).

« Interlude, From Janequin to Jehan Alain » (extrait), Les Citations, diptyque pour hautbois, clavecin, contrebasse et percussion.

Jean-Marc Warszawski
13 mai 2017

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles : Les beaux mélanges poétiques et musicaux de Guillermo Anzerena et Silvia DabulLes chants hébraïques et d'amour selon Sofia FalkovitchGirolamo Frescobaldi par le claveciniste Yoann MoulinLes organistes-clavecinistes allemands du nord, sous les doigts de Louis-Noël Bestion de CamboulasLes itinérances romantiques, 16e livraison de la revue « musique, images, instruments » — Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
▉ Statistiques
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2017

bouquetin

Dimanche 14 Mai, 2017 3:29