musicologie
Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda rss
Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

Dynam-Victor et Raphaël Fumet, compositeurs de père en fils, d'anarchie à romantisme

Dynam-Victor et Raphaël Fumet

Dynam-Victor et Raphaël Fumet, Œuvres pour piano, (Ienesseï Ramic (piano). Polymnie 2017 (POL 113 123).

Enregistré au temple Saint-Marcel de Paris, en mai 2016.

10 juillet 2017, par Jean-Marc Warszawski ——

Dynam-Victor Fumet (1867-1949) est un personnage étonnant qui a quelque chose de l'anarchiste de Dieu du beau film de Bertrand Tavernier, Le juge et l'assassin. Contrairement à Joseph Vacher, né en 1869, le modèle ayant servi au cinéaste, Dynam-Victor Fumet n'est pas un assassin. Organiste réputé, pianiste, compositeur, il est toutefois sensible au mysticisme anarchiste en vogue et effrayant le bourgeois à la fin du xixe siècle, du coup sa famille le rejette, la ville de Toulouse supprime sa bourse d'études, et le Prix de Rome lui passe sous le nez.

Il étudie au Conservatoire national supérieur de Paris, avec César Franck pour l'orgue et Ernest Guiraud pour la composition. En 1890, il refile à Erik Satie son poste de musicien en chef du cabaret le Chat noir. Il devient médium, fréquente le monde ésotérique des « synarchistes » et de « l'archéométrie », brille par ses improvisations aux orgues de Sainte-Clotilde où il assiste César-Franck. Il est chef d'orchestre en Amérique du Sud, puis maître de chapelle au collège des oratoriens de Juilly, à partir de 1927, organiste et chef de chœur à l'église Sainte-Anne-de-la-Butte-aux-Cailles (ou de-la-Maison-Blanche) de Paris.

Ses dons d'improvisateur font passer sa musique des doigts à la plume en estompant la carrure formelle au profit d'épisodes expressifs et d'effets narratifs, où dominent l'héritage de Johann-Sebastian Bach, dans les fugatos, la configuration des motifs, l'exposition des thèmes, des successions harmoniques, et l'influence de Claude Debussy. Une musique spontanée et souvent joyeuse.

Dynam-Victor Fumet, Rêve de faune, plage 7 (extrait).

Son fils Raphaël né en 1898 à Juilly étudie sous l'autorité de Vincent d'Indy à la Schola Cantorum de Paris, il reprend la charge du collège des oratoriens de son père, s'installe à Angers en 1946, où il est professeur de piano et d'harmonie du Conservatoire municipal et titulaire de l'orgue de l'église Saint-Joseph.

Moins moderniste que son père, peut-être moins anarchiste, il porte un soin particulier à la forme et à l'évolution thématique, y compris dans ses Improvisations, dans l'héritage romantique assumé des Schumann, Chopin, Liszt.

Raphaël Fumet, L'Ange des bois, plage 9 (extrait).

Ienisseï Ramic, né à Moscou, est issu d'une famille de musiciens, sa mère Svetlana, pianiste est son premier professeur, son père, formé à la musique populaire serbe et au conservatoire de Moscou est un accordéoniste renommé, son frère Nikita, comme lui est un pianiste virtuose. La famille s'installe en France dans les années 2000. Après un passage au conservatoire de Boulogne-Billancourt, Ienisseï Ramic intègre le conservatoire national supérieur de Paris, où il étudie sous la direction d'Alain Planès. Ses diplômes en poche, il se perfectionne à l'Académie Liszt de Weimar et à l'Académie Mendelssohn de Leipzig.

Dynam-Vicor Fumet

1-2. Pré&lude et fugue.

3. Le rouet de la Vierge.

4. Le réveil des farfadets.

5. La souplesse de l'arpège.

6. Valse tragique.

7. Rêve de faune.

8. Caprice.

Raphaël Fumet

9. L'Ange des bois.

10-14. Improviations.

 

Jean-Marc Warszawski
10 juillet 2017

 

Jean-Marc Warszawski, ses derniers articles : Les motets en symphonie de Louis GrénonLiszt, Debussy, Mousorgski en images, cloches et arpèges, par la pianiste Juliana Steinbach — Il Furibondo ou Geminiani à Londres, par l'Escadron volant de la reineJohann Sebastian Bach et ses héritiers contemporains selon la violoncelliste Estelle RevazMargarita Höhenrieder, avec le Symphonique de Vienne sous la direction de Fabio LuisiDie Winterreise de Schubert en version Nahuel di Pierro et Alphonse CeminDes formulettes amusantes pour mettre en voix les choristesTous les articles de Jean-Marc Warszawski

 

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
06 06 61 73 41

ISSN  2269-9910

▉ Contacts
▉ À propos
▉ Statistiques
▉ S'abonner au bulletin
▉ Collaborations éditoriales
▉ Cours de musique
▉ Téléchargements
▉ Soutenir musicologie.org
▉ Colloques & conférences
▉ Universités en France
▉ Analyses musicales

▉ Articles et documents
▉ Bibliothèque
▉ Presse internationale
▉ Agenda
▉ Analyses musicales

Recherche dans musicologie.org

 

© musicologie.org 2017

bouquetin

Mardi 11 Juillet, 2017 0:11