bandeau texte
 ▉ Biographies
 ▉ Encyclopédie
 ▉ Articles et études
 ▉ La bibliothèque

 ▉ Analyses musicales
 ▉ Colloques, conférences
 ▉ Universités françaises
  
 Nouveaux livres
 Nouveaux cédés
 Agenda

 Petites annonces
 Téléchargements
 Presse internationale

Recherche

 Soutenir musicologie.org
▉ S'abonner au bulletin

rss Flux rss

Thomas Augustine Arne
1710-1778

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : Un parcours découverte. La musique instrumentale entre le temps de Bach et celui de Mozart : Angleterre.

William Boyce (1711-1779) - John Stanley (1712-1786) - Charles Avison (1709-1770) 

Pour nous, il est avant tout l'auteur du célébrissime Rule Britannia, une page parmi d'autres dans les innombrables œuvres qu'il écrivit pour le théâtre et qui, jointes à un sens publicitaire exceptionnel, lui valurent des succès populaires considérables. Une réussite étonnante en un temps où, en Angleterre, les musiciens allemands et italiens tenaient le haut de l'affiche, et d'autant plus remarquable que ce fils de tapissier londonien devenu violoniste se forma largement en autodidacte et n'occupa jamais de charge officielle ; ce qui ne l'empêcha pas d'obtenir, avec le titre de Doctor in Music de l'Université d'Oxford, la plus belle des reconnaissances académiques. Aussi aurions-nous tort de traiter par le mépris ce musicien qui, en marge de sa production pour le théâtre et le divertissement populaire, a écrit des œuvres « sérieuses » à destination instrumentale. Certes, il s'agit en général de pages révélant un talent agréable et facile, mais on peut ne pas être insensible à la pureté de style de ses sept sonates en trio, à la verve de ses huit Ouvertures in 8 Parts, à la variété d'esprit et d'écriture de ses huit Sonatas or Lessons pour clavecin, ou aux vertus divertissantes de ses six Concertos pour orgue dont certains mouvements présentent la particularité d'être spécifiés pour organo solo.

Thomas Augustine Arne, Sonate en trio no 3 en mi♭majeur par le Collegium Musicum 90 , sous la direction de Simon Standage

 

Thomas Augustine Arne, Sonate pour clavecin no 4 en mineur par Ewald Demeyere

 

Thomas Augustine Arne, Concerto pour clavier no 5 en sol mineur (Mouvements I & II) par The English Concert / Trevor Pinnock, clav. et dir.

Notice biographique

 

 À propos   Contact     Collaborations éditoriales

rectangle rectangle_actu rectangle rectangle

musicologie

ISSN2269-9910

Références / musicologie.org 2016

Lundi 16 Mai, 2016 2:25