bandeau texte

 

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : Un parcours découverte

IV. Entre Bach et Mozart

Allemagne ; France; Italie ; Bohème ; Autriche ; Angleterre ; Espagne et portugal

Franz Xaver Richter
1709-1789

 

En son temps, ce compositeur allemand d'origine slovaque, par ailleurs chanteur et théoricien, s'est attiré quelques moqueries  — notamment de la part de Mozart —en raison d'un penchant prononcé pour la dive bouteille, mais, justifiée ou non, cette réputation ne l'a pas empêché de bénéficier d'une grande considération en tant que compositeur.

De 1749 à 1769, après s'être formé à Vienne auprès de Fux et avoir exercé de premières fonctions dans le sud de l'Allemagne, et avant d'aller finir sa carrière à Strasbourg où il occupa pendant vingt ans le poste prestigieux de maître de chapelle de la cathédrale, Richter fut l'un des musiciens marquants de la cour du prince électeur de Mannheim. Au côté de Johann Stamitz, il fut l'une des grandes figures fondatrices de ce qu'on allait bientôt appeler l'Ecole de Mannheim. Outre un traité d'harmonie et de composition, il a laissé une abondante production instrumentale qui témoigne d'un solide métier sans toutefois refléter une personnalité bien affirmée.

Œuvres de chambre

Dans ses différents recueils de musique de chambre, Richter se situe souvent à mi-chemin entre les styles anciens et les tendances nouvelles. Plusieurs se rattachent assez nettement à l'esthétique baroque en restant fidèles à la formule de la sonate (ou trio) avec basse continue. Certains affichent quelques envies de modernité, au moins relatives : ce sont les œuvres pour clavier obligé avec accompagnement de flûte (ou violon) et violoncelle, au premier rang desquelles les six sonates opus 2 où flûte et clavier, flanqués du violoncelle, entretiennent un dialogue d'un beau raffinement. Enfin, et c'est certainement la part la plus intéressante de la production du musicien, on trouve les six quatuors pour deux violons, alto et violoncelle opus 5 : toutes en trois mouvements, avec de nombreuses indications dynamiques ou expressives caractéristiques des nouvelles tendances en marche dans les années 1760, ces œuvres constituent une pièce de choix des premiers temps de l'écriture moderne pour quatuor, s'approchant fortement des premiers quatuors de Haydn et de Mozart.

Franz Xaver Richter, Quatuor opus 5 no 6 en re majeur; par le Cuarteto Casal.

Symphonies et Concertos

On fait peu de cas aujourd'hui des quelque soixante-dix symphonies composées par Richter, alors que ces œuvres eurent à l'époque un retentissement certain, jusqu'à Paris et à Londres, parallèlement à celles des Stamitz père et fils. Peut-être sommes-nous moins sensibles qu'alors à l'originalité d'écriture et à la diversité de couleurs orchestrales de ces Sinfonies, et pourtant cette musique offre de beaux moments de charme et de poésie, et dispense souvent une verve et une bonne humeur assez roboratives.

Franz Xaver Richter, Symphonie no 29 en sol mineur, par les London Mozart Players, Matthias Bamert (direction).

 

Franz Xaver Richter, Symphonie n0 53 en re majeur « Trumpet Symphony » par les London Mozart Players, Matthias Bamert (direction).

Le musicien a laissé par ailleurs divers Concertos dédiés au clavecin ou à la flûte, plus un destiné au hautbois et un autre pour trompette. Seuls ou presque, aux côtés de deux ou trois concertos pour flûte, ces derniers retiennent encore l'attention des interprètes. Ce sont là des œuvres d'un bel équilibre et d'un agrément certain, mais qui sont loin d'égaler en inventivité et en impact les meilleures pages concertantes de la même époque.

Franz Xaver Richter, Concerto pour hautbois en fa majeur par Lajos Lencsés et le Slovak Chamber Orchestra, sous la direction de Bohdan Warchal.

 

Concerto pour trompette en re majeur par Maurice André le Münchener Kammerorchester, sous la direction de Hans Stadlmair.

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

musicologie

ISSN2269-9910

Références / musicologie.org 2016

Lundi 16 Mai, 2016 18:37

Recherche

bandeau

rectangle_actu

rectangle

rectangle