bandeau texte

S'abonner au bulletin

 

Les pianos Pleyel chez Chopin pendant sa relation avec George Sand

Alain Kohler

 

III. Les archives Pleyel

Chez Pleyel les archives regroupent le registre de fabrication et les registres des ventes.

A  Le registre de fabrication

Il est établi selon les numéros de série. Sont relevées les dates des étapes de fabrication réalisées pour tel ou tel piano : cela commence par la caisse pour finir par le vernissage et l'harmonisation. Le registre de fabrication sera noté par RF.

Camille Pleyel passait auprès de la plupart des chefs d'atelier un samedi et relevait auprès d'eux les travaux réalisés pendant la semaine : un piano verni au 10 juin ne veut pas dire que la dernière couche de vernis est mise le 10 juin mais que cela a été fait du 5 au 10 juin. On peut par exemple comprendre qu'un piano terminé au 2 juin se trouve au magasin en mai. 

B   Les registres des ventes

Il y a plusieurs livres de ventes regroupant chacun quelques années. Nous allons utiliser la notion de registres année après année. Pleyel faisait le bilan au 30 juin. Par exemple le registre des ventes qui ira du 1er juillet 1844 au 30 juin 1845 sera noté par RV 44-45 et ainsi de suite. Les registres sont présentés sur deux feuilles.

Sur la première on trouve : no de série / classe de prix / description du piano / catégorie / nombre de cordes et d'octaves.

Sur la deuxième : prix et date d'entrée au magasin / nom et ville de l'acheteur ou indication de mise en location ou rien / la date de vente ou de mise en location / le prix de vente.

S'il n'y a que le no de série dans le registre, cela signifie que le piano n'est pas encore terminé. Cela peut se vérifier dans le RF.

C   La gestion des inventaires

La fin de l'année comptable est le 30 juin. Si à cette date le piano n'est ni vendu ni loué il est indiqué à l'inventaire dans le registre x (comme bouclement) et on le retrouve logiquement à l'inventaire dans le registre x + 1 (comme entrée). La nouvelle notation ne se fait bien sûr pas dans la même colonne.

Le no 10843 est au magasin en novembre 1843 mais n'est pas vendu ni loué avant fin juin et se trouve mis à l'inventaire.

Il est à l'inventaire au 1er juillet 1844 puis est vendu en septembre.

La notation « Inventaire » comme entrée au magasin au 1er juillet (donc un piano ni vendu, ni loué l'année ou les années précédentes) est toujours la même, aux abréviations près. Il n'en est pas de même pour les bouclements au 30 juin où elle varie selon les années. Par exemple dans le livre des ventes de juillet 1838 à juin 1843, l'absence de notation indique simplement que le piano n'a pas été vendu ni loué jusqu'au 30 juin.

Le piano de Chopin no 7267 dans le RV 39-40, rien n'est marqué lors du bouclement le 30 juin 1840 (notons que le nom du musicien n'y figure pas).

Dans les registres de juillet 1843 à juin 1846 et dans le registre de 1847-1848, Pleyel note à la fin juin explicitement tous les pianos à l'inventaire de différentes manières. A noter que dans le RV 44-45 la notation « A la fabrique à l'inventaire » ne signifie pas que le piano doit être réparé à la fabrique mais qu'il est simplement à l'inventaire.

RV 44-45 : à la fabrique signifie qu'il est au magasin le 30 juin 1845.

RV 45-46 : apparaît à gauche la date de 1846 (inventorié donc au 30 juin 1846)

RV 47-48 : reporté au 30 juin 1848

Il arrive dès fois que ne figure que le no de série du piano. Cela signifie que sa fabrication n'est pas terminée le 30 juin. On le trouvera donc dans le registre suivant.

D  Les pianos mis à disposition

Pleyel mettait parfois des pianos à disposition des artistes : ces pianos n'étaient pas loués. Ils restaient bien sûr à l'inventaire tant qu'ils n'étaient pas vendus ou loués. Autrement dit tout piano mis au magasin qui n'était pas directement vendu ou loué est susceptible d'avoir été mis à disposition. Comme Pleyel n'indiquait qu'assez rarement les noms des pianistes qui en bénéficiaient, il est difficile de savoir quels étaient les pianos concernés : ainsi dans le livre des ventes de juillet 1838 à juin 1843, on ne trouve aucune marque qui pourrait nous aiguiller.

Il en va autrement dans les années qui suivent.

Dans le RV 43-44 apparaissent plusieurs noms de pianistes écrits au crayon : Stamaty, Waldmuller, Martin, etc… En conséquence, ces artistes utilisaient ces pianos pendant un laps de temps non déterminé entre juillet 1843 et juin 1844. Est-ce que Pleyel, voyant que le pianiste avait rendu son piano avant la fin juin, effaçait le nom du registre ? Fort possible car les noms au crayon devant les pianos à queue no 9726, 9860, 10038, 10588 et 10680 ont été gommés.

Dans le RV 44-45, les choses sont plus simples puisque Pleyel indique clairement à la plume le nom l'artiste, parfois par-dessus celui au crayon, qui en bénéficie encore au 30 juin.

Piano no 10039 à disposition du banquier Auguste Léo (crayon) qui reste au moins chez lui jusqu'à fin juin 1845

Si la notation « A la fabrique à l'inventaire » couvre un nom au crayon, cela veut dire que le piano a été rendu au magasin avant le 30 juin.

Piano no 9827, à disposition du pianiste Méreaux, rendu avant fin juin 1845 chez Pleyel

Les choses se compliquent un peu dans le RV 45-46 où le mot « Inventaire » au crayon fort peut recouvrir le nom d'artiste ce qui signifie en principe ici que celui-ci garde le piano jusqu'au moins à la fin de la période : ce registre se comporte comme le RV 43-44 à la différence près que le mot « Inventaire » est décalé à gauche dans la même colonne que le nom d'artiste.

Le pianiste Goria sera encore présent dans le registre suivant (piano no 11991)

Pour le RV 46-47 on retrouve quelque chose d'assez proche du RV 43-44.

On peut, plus rarement, avoir un nom au crayon sous une « mise en location » ou sous le nom d'un acheteur : c'est plusieurs fois le cas avec « Chopin ».

Piano no 10251 avec le nom Léo caché sous Lasserve.

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

rss Flux rss

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale

musicologie
ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2013

musicologie

Jeudi 5 Mars, 2015 14:36

bandeau

musicologie

Soutenir musicologie.org

recherche

 

rectangle_actu

rectangle

rectangle